lienlien

N'oubliez pas de voter tous les deux heures!


Une nouvelle histoire, une nouvelle vague... Quelle sera votre voie?
 

Partagez | 
 

 [Fiche Technique] Hizamo Azsuna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hizamo Azsuna
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
0/0  (0/0)
Pouvoir(s): Doku Doku no mi
MessageSujet: [Fiche Technique] Hizamo Azsuna   Lun 10 Juil - 1:00




Fiche Technique

 

- Identité : Hizamo Azsuna
- Camp : Pirate
- Rang Actuel : 5
- Pouvoir : Doku Doku no mi (le fruit du poison)
- Technique spéciale : Mook Style (style du moine)
- Plat préféré : Ayam Mie Goreng (Nouilles sautées au poulet)






Hizamo est un moine maintenant. Il est né bourgeois, mais au fil du temps, ses aventures l’ont conduit sur l’île de Wisdom, ou l’île des moines. Il a suivi leurs enseignements durant huit longues années. Durant ces années, Hizamo a appris auprès de ses maîtres la sagesse, le respect, le combat, la survie et l’endurcissement non seulement psychique mais physique. C’est ce que l’on peut appeler le Mook Style


► Mook Style ◄

Le style des moines n’est pas une technique à proprement parler. Il s’agit d’une manière de se battre, en canalisant ses chakras dans telle ou telle partie du corps. Ce style n’est pas un pouvoir étant donné que tout le monde peut l’adopter. En effet, pour concentrer ses chakras, il faut une maitrise parfaite de son Chi, et n’importe quel être vivant sur cette terre dispose du Chi. Mais seul très peu de personnes savent le contrôler pour s’en servir d’arme. Mais attention, c’est une arme certes, mais à double tranchant. Concentrer son Chi en un même point pour une attaque ou une défense demande énormément de concentration, et puise dans l’énergie. En d’autres termes, plus Hizamo utilisera son chi, plus il sera puissant, mais moins le combat durera.


  • La Paume du tigre [rang 3] : Hizamo frappe sa cible avec sa paume aux endroits les plus sensibles du corps : le manubrium, le sternum, les clavicules, le cou, les adducteurs, et les vastes latérales et médiales (autour de la rotule). Cette technique sert à déstabiliser ou immobiliser un adversaire.

    • Rang 5 : Hizamo arrive à concentrer son Chi dans sa paume, ce qui lui permet de réaliser une frappe plus lourde. Les tissus touchés peuvent être douloureux pendant quelques instants. De son côté, Hizamo a la main engourdie, et ressent une gêne au niveau des avants bras, l’empêchant de reproduire ce coup rapidement.
    • Rang 8 : Hizamo maîtrise mieux son Chi, sa frappe est plus puissante encore. Les zones touchées sont douloureuses et les muscles commencent à se contracter. Utilisé à sa puissance minimum, Hizamo ne ressent plus de gêne au niveau des avants bras dans l’immédiat. Il peut donc réaliser jusqu’à 3 frappes avant d’avoir les mains et les bras engourdis. Utilisé à sa puissance maximum, Hizamo ne pourra plus frapper ni effectuer de parade avec le bras utilisé.
    • Rang 12 : Hizamo maîtrise son Chi à la perfection. Ses attaques sont plus rapides et beaucoup plus puissantes. Les muscles touchés peuvent être contractés à leur maximum, ce qui peut entraîner une immobilisation partielle du muscle. Dans tous les cas, la victime ressentira une douleur intense au niveau de la zone touchée. A ce stade de maîtrise, Hizamo peut aisément reproduire ces frappes à répétition (dans un maximum de 5 pour ne pas tomber dans le GROSBILISME) sans ressentir aucune gêne. Mais à sa puissance maximum, Hizamo peut dans le pire des cas se briser l’intégralité de la main et s’évanouir en plein combat, et dans le meilleur des cas Hizamo perd l’usage de son bras pendant quelques instants, ne le permettant plus de parer ou de réattaquer.


  • Le Poing du dragon [rang 3] :  Hizamo frappe sa cible avec le poing de toutes ses forces. Cette technique est utilisée pour distribuer le maximum de dégâts possible aux endroits sensibles du corps (cf. Paume du tigre) mais aussi aux autres parties du corps si Hizamo n’atteint pas sa cible.

    • Rang 5 : Hizamo arrive à concentrer son Chi dans son poing, lui permettant d’infliger des dégâts plutôt importants au niveau externe. Mais ces dégâts se retournent contre lui, il ne peut plus réutiliser cette attaque pendant toute la durée du combat (avec le bras utilisé), et le choc se ressent jusqu’à son épaule, ce qui lui engourdi la totalité du bras.
    • Rang 8 : Hizamo maîtrise mieux son Chi, ce qui lui permet de porter des frappes lourdes et plus puissantes. A sa puissance minimum il peut réaliser deux frappes par bras avant de ressentir une gêne. Mais à sa puissance maximum, il ne peut se concentrer que dans un seul et même bras pour porter une attaque très puissante, mais lui risquant de multiples fractures dans le bras, l’avant-bras et la main ainsi qu’au niveau de l’épaule. Ses tissus (sa peau) noircissent un petit peu quoi qu’il arrive. Cette attaque rend peut endommager sérieusement un organe interne de la cible et dans la plupart des cas, cela provoquera un dérangement certain chez l’attaqué.
    • Rang 12 : Hizamo maîtrise son Chi à la perfection, ce qui lui permet de réaliser des frappes encore plus lourdes et plus puissantes. A sa puissance minimum, il peut réaliser autant de frappes qu’il souhaite (dans la limite de 5 pour éviter le GROSBILISME). A sa puissance maximum (ce qu’Hizamo fait très très rarement ou cas d’extrême urgence) Hizamo concentre tout son Chi dans son poing. La maîtrise est telle que le coup porté par le héros peut endommager très sérieusement son adversaire, mais les répercutions sont terribles. Dans le meilleur des cas, Hizamo perd connaissance et perd l’usage de son bras (comme cassé) pendant quelques jours. Dans le pire des cas, l’impact est tel et l’énergie déversé est tellement importante, que Hizamo peut entrer dans un coma profond ou même mourir. Quant à son corps, les os de son bras peuvent se briser, sans espoir de reconstruction.


  • La Toupie de la grue [rang 3] : Hizamo effectue un 360 en levant la jambe et en inclinant son pied vers l’avant, pour faire en sorte de toucher la partie supérieur du corps de sa cible (priorité à la tête). Cette technique est utile pour se sortir d’un combat contre plusieurs adversaires au corps à corps, ou en duel pour infliger des dégâts.

    • Rang 5 : Hizamo arrive à concentrer son Chi dans ses pieds, ce qui lui permet d’effectuer une rotation plus rapide avec un pied, et porter un coup plus puissant avec l’autre pied. En contrepartie, Hizamo ne peut plus effectuer de mouvement d’esquive ni même reproduire cette attaque pendant quelques instants, le temps que ses pieds se dégourdissent.
    • Rang 8 : Hizamo maîtrise mieux son Chi, ce qui lui permet d’effectuer une rotation encore plus rapide et de frapper encore plus lourdement. A sa puissance minimum, Hizamo pourra effectuer deux toupies dans un temps rapproché avant de ressentir une gêne. A son maximum de puissance, Hizamo peut effectuer une rotation deux fois plus vite que la normale, et porter un coup très puissant. Mais il ne peut l’utiliser qu’une fois par combat, et peut entrainer de lourds risques de fractures au niveau des deux pieds dans le pire des cas, et dans le meilleur des cas, Hizamo aura de fortes douleurs au niveau des pieds, ne le permettant plus de courir pendant quelques minutes et lui donnant des difficultés à marcher, se déplacer et esquiver des attaques.
    • Rang 12 : Hizamo maîtrise son Chi à la perfection, ce qui lui permet d’effectuer plusieurs rotations lors d’une même attaque. (Dans la limite de deux 720 avec quelque temps entre les chaque attaque ou quatre 360 avec un court laps de temps entre deux attaques. Afin d’éviter le GROSBILISME.) A sa puissance maximum, Hizamo effectue une rotation extrêmement rapidement et frappe avec une puissance telle que la jambe porteuse du coup à de forte chance de se fracturer et que le pied qui effectue la rotation de se casser dans le pire des cas. Dans le meilleur des cas, la jambe porteuse du coup est immobilisée pendant quelques jours ainsi que le pied qui effectue la rotation.


  • La carapace de la tortue [rang 3] : Hizamo place ses bras en travers du coup de son adversaire pour se protéger. C’est une technique défensive.

    • Rang 5 : Hizamo arrive à concentrer son Chi dans ses avants bras. Cela lui permet de résister à une plus lourde frappe. Mais cela essouffle le jeune Hizamo pendant quelques instants. Si Hizamo utilise trop cette technique, il peut s’évanouir d’épuisement.
    • Rang 8 : Hizamo maîtrise mieux son Chi, ce qui lui permet de parer une attaque encore plus puissante, et ce, à plusieurs reprises avant le début de l’essoufflement. A sa puissance maximum, il peut même se protéger contre une lame juste avec ses bras sans coupure. Mais les dommages internes sont tels qu’il n’utilise jamais cette technique.
    • Rang 12 : Hizamo maîtrise son Chi à la perfection, ce qui lui permet de séparer ses deux bras afin de parer les coups de plusieurs côtés, ou les coups multiples. Il ne s’essouffle quasiment plus durant ses parades. Mais son énergie est puisée rapidement et il ne peut le faire qu’une fois pendant un combat.


  • L’esquive du singe [rang 3] : Technique d’esquive permettant à Hizamo de pouvoir esquiver un coup porté au corps à corps avec une rapidité accrue. C’est une technique à la fois défensive et à la fois de déplacement pour les combats.

    • Rang 5 : Hizamo concentre son Chi dans ses pieds afin d’accroitre sa vitesse de déplacement. Il esquive donc et se déplace plus rapidement. En contrepartie, il ne peut utiliser cette esquive que deux fois de suite avant de ressentir une grosse gêne au niveau des pieds. Gêne qui est moins douloureuse et présente lorsqu’il n’effectue qu’une seule esquive.
    • Rang 8 : Hizamo maîtrise mieux son Chi, ce qui lui permet d’effectuer pas moins de quatre déplacements ou esquives d’affilés. Mais les risques de chutes s’accroissent avec le nombre de déplacement, et la gêne occasionnée aussi.
    • Rang 12 : Hizamo maîtrise parfaitement son Chi, ce qui lui permet d’effectuer de nombreux déplacements sans gêne (6 au maximum pour éviter le GROSBILISME) mais il doit les séparer de quelques secondes. S’il va trop vite, il peut se faire extrêmement mal, voire se casser quelque chose. A sa puissance maximum, Hizamo peut esquiver en ayant qu’un seul pied sur le sol, mais les chances de fractures sont doublées.



► Pouvoir du poison ◄

Il faut savoir qu’Hizamo a mangé le fruit du poison il y a maintenant deux ans. (cf. présentation) Ce pouvoir permet donc à Hizamo de créer toutes sortes de poisons et ses formes (solide, liquide et gazeux). Après de nombreux moments d’étude des poisons, Hizamo a pu en faire un classement :

  • Les poisons mortels : Ce sont les poisons qui vont être utilisés pour tuer (rapidement ou non) / blesser la personne en contact avec ce genre de poisons.
  • Les poisons corrosifs : Ce sont les poisons qui vont être utilisés pour faire souffrir, pour faire fondre ou bruler une matière.
  • Les poisons inhibiteurs : Cette catégorie regroupe les poisons qui vont être utilisés pour immobiliser, voire paralyser la cible. Ces poisons sont utiles pour inhiber telle ou telle partie du corps afin de faire en sorte que celle-ci ne réponde plus.


Et enfin dans ces trois catégories, nous pouvons discerner deux groupes de poisons :

  • Les poison Biologiques : Autrement dit les poisons naturels, qui peuvent se trouver chez la faune et la flore (batrachotoxine, curare, toxine botulique, ect).
  • Les poisons Chimiques : Autrement dit les poisons créés par l’homme à base des ressources de la nature ou à base d’autres poisons (arsenic, cyanure, phénol, sarin, ect).


Au cours de ces études, Hizamo a pu se rendre compte qu’il pouvait produire une certaine quantité de chaque poison et acide répertorié, sauf un qui ne l’est pas, son poison de base. J’entends par là que ses attaques avec son fruit produisent un poison violet que personne n’a pu identifier à ce jour, pas même Hizamo qui multiplie ses recherches sur le sujet, mais qui, pour le moment, n’arrive à mettre la main que sur le nom de quelques molécules.  

Ce qu’il faut savoir, c’est que la seule véritable contrainte de ce fruit est que son utilisateur, en l’occurrence Hizamo, est victime de son propre poison. Certes il est immunisé contre tous les poisons du monde, mais il y a des effets secondaires, Hizamo passe énormément de temps aux toilettes pendant la journée, et à ce jour, le seul plat qu’il sait bon pour son estomac sont les Nouilles sautées au poulet. Faites-lui ce plat tous les jours, il ira moins souvent faire ses besoins.


  • Doku Balls (tokutoku-kyū – littéralement : billes empoisonnées [rang 3] : Hizamo produit une certaine quantité de poison (qui augmentera au fur et à mesure des rangs) dans sa bouche. Une fois bien concentré, il tire le poison sous forme de petites billes en direction de son adversaire. Au contact de la bille, la peau commence à fondre, et le tissu se désagrège. Les effets de l’empoisonnement provoquent fatigue accrue et courbatures, outre la douleur de l’explosion de la bille.

  • Doku Shield ( Doku shīrudo – littéralement : bouclier de poison [rang 5] : Hizamo produit une certaine quantité de poison (qui sera de plus en plus puissant au fur et à mesure des rangs) sur la totalité de son corps. Le poison produit est une neurotoxine. Au contact de celui-ci, le cerveau de la cible inhibera une certaine molécule qui produira un message musculaire au reste du corps, immobilisant les muscles. Cet effet est temporaire (et augmentera au fur et à mesure des rangs) de quelques secondes. A savoir que cette technique est très pratique pour sauver Hizamo de situations compliquées, mais il ne l’utilise qu’en cas d’extrême urgence étant donné que cette technique lui donne d’horribles douleurs abdominales.

  • Gas Cloud (Gasu Kumo – littéralement : nuage de gaz [rang 5] : Hizamo concentre une grosse quantité de gaz dans son estomac avant de tout relâcher en forme d’énorme nuage de gaz. Ce gaz est un soporifique. Il endort toutes les personnes qui le respire (Sauf personnage-joueur ou PNJ de rang supérieur) et si ce n’est pas le cas, la cible est prise d’une crise de pleur inarrêtable et brouillant leur vue.

  • Doku Punch (Ken Doku – littéralement : poing empoisonné) [rang 5] : Hizamo produit un poison très corrosif sur toute la surface de son poing (poison qui sera de plus en plus corrosif et dangereux au fur et à mesure des rangs) et frappe sa cible avec son poing. La cible aura sa zone touchée qui brulera ou fondra et devra supporter une énorme douleur.

  • Doku Wall ( U~ōru doku – littéralement : le mur empoisonné) [rang 8 ] : Hizamo produit une grosse quantité de poison à partir de ces mains. Il propulse le poison sur le sol, créant un mur de poison devant lui. Ce mur le protège de tous types d’attaques (il sera plus résistant au fur et à mesure des rangs).

  • Doku Wave (Doku no Nami – littéralement : la vague de poison) [rang 10] : Hizamo utilise le même principe que Doku Wall mais produit une beaucoup plus grande quantité de poison. Il utilise cette quantité pour la projeter vers ses adversaires à une certaine vitesse et causant de gros dégâts corrosifs. La cible sera brûlée au 3ème degré sur la totalité des zones non protégées par un tissu ou un habit. Si la zone est protégée, les habits seront totalement décomposés et la peau sera brulée au 1er degré sur les zones les plus sensibles.

  • Doku Akuma (Doku Akuma – littéralement : le démon de poison) [rang 10] : Hizamo produit une énorme quantité de poison autour de lui, fabriquant un sorte de démon autour de lui. Hizamo peut donc combattre en « forme de poison ». Tous ses coups empoisonnent la cible provoquant de fortes douleurs, allant jusqu’à la mort suite à une forte exposition (les personnages-joueurs tombent dans le coma ou meurent si la personne souhaite faire mourir son personnage).

  • Death Gas ( Chimei-tekina Gasu – littéralement : le gaz mortel) [rang 12][Uniquement sous l’influence de Ren] : Hizamo utilise le même procédé que pour « Gas Cloud », mais cette fois-ci, le gaz utilisé par Hizamo a une similitude avec le gaz sarin. Ce gaz est une neurotoxine qui arrête l’activité neuronale en quelques minutes, ce qui arrête tous les systèmes du corps humain (circulatoire, respiratoire, digestif, nerveux, musculaire, rénal, squelettique et immunitaire). Ce qui met fin à la vie de la cible en très peu de temps, en d’atroces souffrances.


► Aptitudes médicinales ◄

Il faut savoir qu’Hizamo est maintenant un artiste de la médecine et de la chimie. Il fabrique ses propres bandages anti brulure, froid, poison… Il expérimente ses poisons au cours de nombreuses expériences. Il connait maintenant les propriétés de la plupart des poisons de ce monde. Il peut donc aisément reproduire tel ou tel type de poison chimique en produisant avec son corps les composés empoisonnés. Son objectif final est de soigner sa maladie à l’aide de ses médicaments. Pour cela, il doit donc se perfectionner et rencontrer le plus de médecins dans le monde afin qu’ils l’aident à résoudre ses problèmes et à lui apprendre leur savoir.


  • Connaissances Chirurgicale [rang 3] : Hizamo a une connaissance parfaite du corps humain, il peut donc opérer n’importe quel organe et soigner n’importe quelle blessure (au fur et à mesure des rangs, ses opérations auront plus de succès et se feront plus rapidement).

  • Bandage anti poison [rang 5] : Hizamo a réussi au fur et à mesure du temps à fabriquer un bandage qui peut soigner partiellement les dégâts de ses poisons (qui seront de plus en plus efficaces au fur et à mesure des rangs). Il sera principalement utilisé pour les membres de l’équipage que suit Hizamo pour les soigner en cas de contamination imprévue.

  • Bandage anti brûlure [rang 5] : Hizamo a réussi à créer un puissant anti douleur contre les brulures. Cet anti douleur va non seulement atténuer la douleur de la cible, mais il va aussi servir de cicatrisant rapide (la cicatrisation et la diminution de la douleur vont être plus rapides et plus efficaces au fur et à mesure des rangs).

  • Bandage anti froid [rang 6] : Hizamo a réussi à utiliser son bandage anti brulure pour qu’il soit efficace contre les brulures dues au froid, qui sont totalement différentes de celles dues au feu (idem que pour le bandage anti brulure, la cicatrisation et la diminution de la douleur seront plus rapides et plus efficaces au fur et à mesure des rangs).

  • Antidotes [rang 8] : Hizamo a réussi à créer un antidote pour chacun des poisons qu’il peut créer (au fur et à mesure des rangs, les antidotes seront de plus en plus curatifs et plus rapides d’action).

  • Fiole de poison [rang 10] : Hizamo a réussi à concentrer la plupart des poisons les plus dangereux dans des fioles. Il utilise ces fioles en les lançant sur ses adversaires. En fonction du poison utilisé, la cible ou les cibles en subiront les conséquences.




[*]



Dernière édition par Hizamo Azsuna le Lun 10 Juil - 20:10, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bobichi
avatar
Civil

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
177/400  (177/400)
Pouvoir(s): Kuma Kuma no mi : modèle ours Kodiak
MessageSujet: Re: [Fiche Technique] Hizamo Azsuna   Lun 10 Juil - 14:51

Hum... globalement je n'ai rien à redire, c'est une bonne FT.

Cependant, tu as un fruit très puissant, je compte sur toi pour jouer RP et ne pas tomber dans le GB, surtout face aux autres PJ.

Première validation

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Seung Linzuh
avatar
Civil

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
0/400  (0/400)
Pouvoir(s): Mahou Mahou no mi
MessageSujet: Re: [Fiche Technique] Hizamo Azsuna   Lun 10 Juil - 21:22

Et c'est une seconde validation pour le poison man ! Hâte de t'affronter avec Elin :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Fiche Technique] Hizamo Azsuna   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiche Technique] Hizamo Azsuna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami
» Fiche Technique de Diego
» ♫ Fiche Technique ♫ ♪ Bara Emi ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Shin Jidai :: Le commencement :: Gestion du personnage :: Fiches validées-
Sauter vers: