lienlien

N'oubliez pas de voter tous les deux heures!


Une nouvelle histoire, une nouvelle vague... Quelle sera votre voie?
 

Partagez | 
 

 La naissance d'un empire [Ft. Mary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kensaku Dekiru
avatar
Civil

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
53/400  (53/400)
Pouvoir(s): Kage Kage no mi
MessageSujet: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Jeu 6 Avr - 23:40



Chasse ou Vente + Moi = Pas doué !





T
oujours sur l’île de Cocoon, qui commençait sérieusement à me plaire, à cause de son côté festif et de ses constructeurs de bateaux … Du fait que comme toute personne le sait … Avoir un navire est une chose primordiale dans ce Monde, afin de découvrir ce qui nous entoure ! J’avais quitté Calypso’, il y a de cela maintenant quelques heures. Entre temps, j’avais essayé de revendre le masque que j’avais acheté pour le festival à bon prix, en vain … Avant de trouver un gosse, qui devait avoir 5 ou 6 ans de moins que moi et qui me l’avait racheté pour la moitié prix, auquel je l’avais acheté … Ah je vous jure ! Je suis vraiment nul en affaire ! Une fois que cela fut fait. Je me mis à remettre à rechercher ma proie … Enfin mes proies … Car si je me rappelais bien ce que m’avait dit Shingetsu, leurs noms étaient Jack et Johnson. Mis à part leurs noms et leurs professions … Je ne connaissais rien d’eux, en effet, je n’avais vu aucune photo d’eux … ce qui était un peu con, avouons-le … D’ailleurs, c’est peut-être pour cette raison, que je faisais chou blanc dans mes recherches. En effet, après avoir remué ciel ou terre (Ce n’est qu’une expression ! Non, je ne suis pas capable de voler !) … Enfin avoir fouillé un peu partout, que ce soit au niveau du port, des chantiers navals, de la ville … Je n’avais strictement rien ! Zéro ! Niet ! Après je pouvais comprendre les habitants de l’île … En effet ! Un mec primé à 17 000 000 de Berrys, qui recherche un chasseur de primes … Ce n’est jamais bon pour la tranquillité de l’île ! Et oui ! Mais ne pas avoir de photos ou de description des gens que je recherchais, m’emmerdait pas mal aussi ! Entre deux recherches, je m’étais arrêté m’acheter quelque chose à manger … Car tout ça me demandait pas mal de ressources ! En plus, supporter l’échec, n’était jamais quelque chose qui vous réjouit … Et il faut toujours quelque chose pour vous remonter le moral ! Ainsi, avec une partie de l’argent du masque revendu, je m’étais acheté un panini au poulet et à la sauce au curry. Et comme vous le savez. J’adore le sucré-salé … Ah putain ! C’est vraiment trop bon ! Sérieusement, si je ne pouvais manger que ça dans ma vie. Je le ferai ! Vu que je voulais qu’il me reste un peu d’argent afin de pouvoir me payer un repas le soir et ou une auberge de bonne fortune. Je ne m’étais pas payé de boisson, même si pour tout vous avouer, une bière ne m’aurait pas déplu ! A la place de ça, j’avais fumé l’un de mes précieux cigares, afin de pouvoir faire passer entièrement le repas que j’avais mangé. Une fois cela fait, j’avais repris mes recherches, néanmoins tout comme le matin, je n’avais rien trouvé.

Ainsi, on arrivait maintenant au moment où j’étais en bas de la cathédrale. En train de prendre une petite pause au pied de l’hôtel particulier. Bien entendu, afin de ne pas briser une équipe qui gagne, j’avais toujours un cigare à la bouche. A l’ombre du bâtiment qui devait sûrement appartenir à l’un des oligarques de l’île, je regardais un peu le paysage qui était devant moi. Vu que le coin où j’étais, était particulièrement riche. Toutes les villas étaient belles et hormonés par de belles sculpture. Sur quelques-unes, on retrouvait même des feuilles d’or. Tout ça m’était bien étrange, vu que j’avais moi-même grandi dans des paysages beaucoup plus ruraux. Et la ville, qui était la plus proche de chez moi, était relativement pauvre, pour ne pas dire complétement misérable ! En effet, certaines maisons étaient même construites dans un bois, qui avait tendance à pourrir assez vite, s’il était en contact trop longtemps avec de l’eau. Revenons au moment présent si vous le voulez bien (Enfin, entre nous, vous n’avez pas trop le choix, vu que c’est moi qui décide un peu tout). Certains propriétaires de ces véritables palaces, avaient même fermé leurs volets, en me voyant « trop » proche de leurs si précieuses habitations … Ah la la ! Je vous jure, ces bourges ! Tout dans leur richesse ! Rien dans leurs corps ! Et sûrement peu dans leur esprit ! Après avoir regardé tout ce « spectacle » et cette « désolation », je me relevais et repartais à ma quête aux indices, sans motivation particulière. Et alors que je m’éloignais peu à peu de là, je vis Shingetsu arrivait en courant vers moi … Déjà, comment m’avait-il retrouvé … Je ne savais pas du tout ! Peut-être, était-ce de la chance ou juste son instinct … Mais bon, en tout cas, moi qui étais dans un endroit entièrement désert, cela me surprenait tout de même un peu. Alors qu’il venait juste de s’arrêter, entièrement essoufflé et qu’il reprenait son souffle. Je ne me gênais pas de lui poser une petite question :

  • Alors t’as trouvé les chasseurs de primes ? Pour tout t’avouer, de mon côté, ce fut un gros échec !


Essouflé, mais encore avec sa tête. L’homme me répondit au tac au tac, avec un sourire que j’arrivais à devenir sous son masque. D’ailleurs, c’était l’une des premières fois, que je voyais cela, venant de lui :

  • Oui ! Et il faut que je te montre, cela ne va pas être facile !


Après cela, je me mis à suivre mon jeune acolyte. A travers les rues de la ville … Pour arriver là où se terre les chasseurs de primes, on passât par tous types de paysages … Cela allait encore une fois, des riches habitations, jusqu’au bas quartier, qui ressemblait presque à un taudis, vu l’apparence vétuste des maisons. C’était une véritable balade pour tout fan d’architecture ! Vu que presque chaque quartier, avait son style particulier. Après avoir suffisamment marché, on était maintenant arrivé dans un endroit, entre le centre-ville et les chantiers navals. Ici, devait surtout y résider les ouvriers de l’île, suffisamment bien payé pour vivre ici et les personnes, qui étaient de passage, un peu comme moi et Shingetsu. Devant nous, se dressait une maison, qui ressemblait presque à un bunker, en effet, les murs avaient l’air suffisamment épais, pour pouvoir résister à quelques tirs de canons et il y a une très faible présence de fenêtre. Cela limitait ainsi que des objets soient lancés à travers ces ouvertures. Enfin, c’est ce que j’arrivais à discerner, vu que la « maison », si on peut appeler ça comme ça, était entourée elle-même d’un mur assez épais, haut de plusieurs mètres, bien entendu, vu que ce dernier n’était pas indestructible, il était composé de quelques trous et crevasses plus ou moins importantes. Mise à part voir à travers ces « défauts », on ne pouvait rien faire d’autres. Après avoir inspecté ce monument de bas en haut. Shingetsu me dit :

  • C’est là que nos cibles se terrent ! C’est un ancien bastion des chasseurs de primes ! Et je vais te dire un truc qui va te surprendre ! L’un des deux est maintenant primé ! Il a attaqué un membre de la Marine ! Même nous, dans les Sans Visages, la première chose que l’on apprend, est celle de ne pas se tomber de cibles !


Quand j’entendis cela, je ne pus m’empêcher de lâcher un petit rire ! En effet, cela était vraiment marrant ! Le chasseur était maintenant une proie ! Et pas seulement pour moi ! Mais bien par une grande partie du Monde. Après avoir entendu ce long monologue, je me mis à regarder tout autour de moi et mon œil fut attiré par un bar assez miteux. Et après avoir remarqué ça, je disais au mercenaire qui m’accompagnait :

  • Kakakakaka ! C’est bien marrant ça ! Le temps que l’on prépare une attaque sur eux, je te propose d’aller boire un verre, d’ailleurs si tu pouvais payer ta tournée, ça serait parfait ! Vois ça comme un remboursement que t’as envers moi, de t’avoir libéré de prison !


La véritable raison de me faire payer la boisson, est qu’il me restait peu de sous, et je ne voulais pas tout consommer maintenant, puisque j’en aurai sûrement besoin après ! Après avoir soupiré durant un long moment. Shingetsu acceptât finalement mon idée et on allait dans cette petite taverne. Après avoir passé la porte. On put voir que le bar était composé de quelques personnes et beaucoup de leurs regards se retournèrent vers nous deux … Visiblement, on était bien dans un coin à chasseurs de primes ! Vu comment j’en étais devenu une star en quelques instants. Et ils avaient peut-être eu vent de mon vœu de vendetta envers leurs professions. Néanmoins, aucun ne me sautât à la gorge pour me tuer. Peut-être, avait-il peur de moi ? Qui sait ! Une fois arrivé au bar. Le mercenaire au masque commandât une bouteille de rhum ambré. Quant à moi, je m’asseyais et me tournais vers les fenêtres pour continuer l’endroit où j’allais sûrement commettre mes prochains méfaits. Une fois que la bouteille fut servie, je m’en servis un petit verre, avant de la porter à mes lèvres, afin de goûter ce fameux rhum, tout en continuant de regarder la maison, qui se situait en face. Bien entendu, je n’oubliais pas de jeter des coups d’œil aux personnes qui m’entouraient. Allais-je me faire me tuer, avant de tuer les deux chasseurs de primes, que je recherchais ? Telles étaient les questions que je me posais ! Les réponses seront dans le prochain post’ ! Même forum ! Même lieu ! Même rp’ !



Thème du rp’ :

Spoiler:
 

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


LSDLCB

Succès IRP :
 


Dernière édition par Kensaku Dekiru le Sam 8 Avr - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Ven 7 Avr - 13:35



La Naissance d'un Empire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et voilà, je me retrouvais de nouveau seule en mer… Plus de Shu, plus d’Irvine, plus d’Orine… Et plus de Setsuna, exécuté par la marine… Je ne le connaissais pas depuis longtemps mais il m'avait sauvé la vie, j'avais passé de bons moment avec eux. Pour tout vous dire, j'étais prête à rejoindre son équipage, je n'attendais que sa proposition !  Mais les événements s’enchainerent et en quelques jours à peine le jeune homme n'était plus de ce monde. J'étais triste, oui, mais je devais aller de l'avant. Quand on part à l'aventure on doit s'attendre à ce genre de malheurs, sinon on reste chez soi.  
Avant de retourner chez lui, Orine m'avait aidé à mettre le cap sur une île que je voulais absolument visiter. Mon père avait sauvé la ville d'une attaque d'autres pirates très puissants. D'ailleurs en parlant de papa, j'avais compris une chose, si je voulais suivre ses traces, je devais faire comme lui, et former mon propre équipage. C'était décidé, je deviendrai une Capitaine Pirate, non je deviendrai la Reine des Pirates !  
 
Je tenais la barre, suivant du mieux que je pouvais les instructions données par Orine et après un long voyage, une île était en vue… Toutefois elle ne ressemblait pas du tout à celle qui m'avait été décrite… Je n'étais pas au bon endroit… Merde. Il n'empêche que j'allais débarquer avec mon  nouveau bateau sur une bien belle île. Une très grande ville… Et en arrière-plan de belles montagnes… Bon, va pour une petite escale ! J’amarre l’Enraged Doggy au port de l'ile. Un grand panneau s'y situe « Cocoon », je ne connais pas cette île… Il y avait une inscription plus petite « Pulse », ce devait être le nom de la ville.  
Cette île était vraiment intéressante, il y avait un grand chantier naval, c'est ici que j'aurais du venir pour chercher un navire… Mais bon j'avais ce qu'il me fallait maintenant. Sinon il semblait y avoir une fête  foraine, j'irai bien y faire un tour mais avant cela, je vais aller m'en jeter une ! Je dois absolument visiter un bar dans chaque île que je visite, c'est traditionnel.  
 
Je déambule alors dans les divers quartiers de la ville, c'est plutôt luxueux par ici. Je passe devant plusieurs tavernes sur ma route mais j'attends avant d'en choisir une, histoire de visiter un peu les lieux. J’interromps un moment ma balade pour m’allumer une petite cigarette, avant de reprendre ma route. Je passe par toutes sortes de rue avant d'arriver, sans trop savoir comment, dans une partie de la ville ou se situait une sorte de bunker… Drôle d'endroit pour ce genre de truc… Bref, ce qui m'intéresse c'est le bar qui est à proximité, il à l'air un peu délabré mais c'est ouvert ! Ça me suffit, je fais quelque pas et pousse les portes du commerce.  
 
-Yo les gens !  
 
Je fais un petit salut du bout des doigts et m'approche nonchalamment du bar, réfléchissant à ce que je vais boire… Une bonne bière tiens ça fait depuis l'île de Dawn que j'en ai pas bu. Je m’installe devant le comptoir.  
 
-Salut patron, un demi steuplait !  
 
Alors qui verse le breuvage au houblon, je fait le tour du bar avec mon regard, il n'y à pas grand monde… Il y a deux personne qui se démarque, un homme noir masqué, et un autre pâle à  bonnet… Je suis certain d'avoir déjà vu son visage. Je reçois ma boisson et en boit la moitié d'une gorgée.


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kensaku Dekiru
avatar
Civil

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
53/400  (53/400)
Pouvoir(s): Kage Kage no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Sam 8 Avr - 14:51



Gentleman : 1 – Monstre : 0





S
irotant mon petit verre de rhum … Je regardais toujours ce qu’il se passait au bunker … Essayant de voir, si quelqu’un sortait ou entrait de ce bâtiment … Malheureusement rien ne se passât. En effet, vu que le chasseur de primes était maintenant primé, il ne devait plus trop avoir d’amis. Beaucoup de ces personnes, avaient dû s’éloigner de lui, puisqu’il était devenu en quelques sortes, l’un de leurs ennemis. Et oui ! En quelques minutes, il avait dû tout perdre, que ce soit ses avantages (comme celui, de n’avoir personne à son cul, que ce soit « mercenaires » ou membres de la Marine) et ses relations. Dans quel état était-il … Je ne le savais pas, mais en tout cas, dans sa tête, tout ne devait pas se passer super bien ! Bien entendu, étant un ennemi des chasseurs de primes, je trouvais cela particulièrement marrant ! Car cela représentait une sorte de désolation pour ce groupe. Que l’un de leurs (peut-être) meilleurs éléments des Blues aient maintenant une prime sur sa gueule, soit quelqu’un en qui, ils ne pouvaient plus mettre en lui, leur confiance. Sinon à part ça, il m’arrivait de regarder aussi, ce qui m’entouraient dans ce bar … Toutes les personnes présentes ici, me regardaient du coin de l’œil … Visiblement, je ne semblais pas être l’un de leurs meilleurs amis. Néanmoins, du fait que je leur faisais peut-être peur, aucun ne voulut m’attaquer. Après quelques minutes, une nouvelle personne entrât dans le bar … Pour tout vous avouer … Je ne savais pas si c’était une femme ou un homme … En effet, ses habits, ainsi que sa tête, faisait penser à un androgyne … Sans vouloir le ou la vexer ! Néanmoins, en y regardant d’un peu plus près, je pus remarquer que cette personne, était en réalité une femme ! Et oui ! Car comme chaque représente de ce sexe, la jeune avait des formes. En effet, ses seins n’étaient pas énormes … Mais elle n’était pas une planche à pain tout de même et son cul n’était pas si mal en fait. Lorsque j’y regardais de plus près, son visage me fit penser à quelqu’un, que je connaissais ou j’avais juste croisé. Néanmoins, impossible d’y mettre un nom dessus ! Et de me rappeler, quand je l’avais croisé ! Qui sait, j’avais juste vu un « possible » avis de recherche d’elle ou son visage était dans l’un des carnets de chasseurs de primes, que j’avais feuilleté, en tant que connaissance. La jeune femme s’asseyait non loin de moi et commandât une bière. Cela me fit un peu rire ! Car on reconnaît les vrais baroudeurs à ça, après tout ! Rien ne vaut ça pour se remonter le moral et se rappeler, pourquoi des terres émergées, existent encore sur ce Monde ! D’ailleurs, elle ressemblait en tout point, à une personne, qui ne pouvait s’empêcher de voyager. Quant à moi, je me reprenais un petit verre de rhum ambré … qui était d’ailleurs particulièrement bon ! D’ailleurs, si vous voulez son nom, je vais vous le donner, il s’appelle le : Puerto (C’est peut-être pour ça que je l’aime bien, vu que son nom se rapproche de mon alcool préféré : Le Porto). En faisant ça, je me remis à penser à comment entrer dans un bâtiment, aussi bien protégé. Et alors que je faisais ça, l’un des gros habitués de la taverne, se levât, cet homme était assez grand, il devait faire dans les deux mètres et ses bras étaient particulièrement épais … Visiblement ! L’une des personnes, présentes ici, voulaient enfin se confronter, au célèbre Tueur de chasseur de primes, que j’étais ! Voyant ça, je me préparais à le recevoir, afin de lui coller une petite branlée devant ses collègues … Histoire qu’il se tape bien la honte et que ma réputation après de cette classe de personne, augmentent encore plus. Néanmoins, alors que l’homme se mit à passer devant moi, il ne s’arrêtât pas, mais prit quand même ma bouteille de rhum … Juste histoire de me faire chier ! Quoi ! Je vous jure ! Je vais le buter ce gros connard ! Personne ne me vole mes biens ! Et avec cette arme plutôt artisanale, il continuât de se diriger vers la dernière personne, entrée dans ce bar ! En plus, de voler un bien qui m’appartenait, l’homme voulait frapper une femme juste devant moi ! Ah putain ! Il ne me connaissait vraiment pas ! Etant doté d’un côté chevaleresque et gentleman, je ne pouvais cela se passer. Ainsi je me levais de mon siège, et fit un petit croche-patte à l’homme, et alors qu’il tombait je me saisissais de lui au niveau de la chemise avec ma main gauche, afin de le rapprocher de moi et que ma tête soit au niveau de la sienne. Et une fois cela fait, je me mis à le regarder d’un air carnassier, qui ne semblait guère sympathique et lui dit ça :

  • Même si cette femme ressemble un peu à un garçon manqué ! Je ne te laisserai jamais y poser un doigt dessus ! Compris le monstre ?


Après ça, je fis appel à l’une de mes techniques les plus récentes. Cette dernière s’appelait le Kage Kage no Dark Weapon. Il avait pour but de transformer mon bras d’ombre en véritable arme noire. D’ailleurs, c’est ce qu’il se passât et ainsi le bout de mon membre supérieur droit ressemblait maintenant une dague, que je plantais dans le torse du (sûrement) chasseur de primes. Vu le coup que je lui avais porté, quelques gouttes de sang, sortirent de la bouche de cette horrible personne, avant que je ne le pousse et qu’il tombe par terre sans vie. Une fois cela fait, je repris ma bouteille qui était maintenant par terre et presque vide, afin de la finir avant de dire cette phrase grandiose :

  • Bon ! A mon avis, vous me connaissez, je suis Kensaku Dekiru et si jamais, vous voulez faire du mal à cette femme ! Venez-vous confronter à moi !


Pendant que j’avais dit cette phrase pleine de confiance en soi et de puissance ! Mon bras s’était retransformé en un simple membre humain quelque peu sombre. Est-ce qu’un nouveau combat allait se lancer ainsi ? Est-ce que la jeune femme au look de garçon manqué, allait me remercier, je ne sais comment ? Telles étaient les questions que je me posais ! Les réponses seront dans le prochain post’ ! Même forum ! Même lieu ! Même rp’ !


Thème du rp’ :

Spoiler:
 

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


LSDLCB

Succès IRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Sam 8 Avr - 15:56



La Naissance d'un Empire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Plus j'observais autour de moi, plus je me disais que les autres personnes dans ce bar n'étaient pas très accueillantes, elles avaient tendance à dévisager l'homme que je pensais, et moi-même. Bon, j'étais recherchée d'accord, mais 2 millions ce n'est pas grand choses, les gens ne peuvent pas être un peu conciliant de temps en temps ? Je soupire en sirotant ma bière, qui n'est pas exceptionnelle mais je m'attendais à pire en entrant dans ce taudis. Je me mets alors à réfléchir, de quoi aurais-je besoin dans mon équipage ? Déjà j'aimerais bien retrouver Shu et Irvine, Shu est plutôt un bon combattant, ses pouvoirs sont intéressants et puis, c'est mon ami ! Irvine je n'ai pas eu beaucoup le temps de le connaître mais il est plutôt sympa, et c'est une vigie couplée à un tireur d'élite ! Sinon ce qui me paraît essentiel avant de partir sur Grand Line, c'est d'avoir au moins un cuisinier et un navigateur. Je suis très mauvaise cuisinière et il faut quelqu'un sachant préparer des plats à la fois bon et renforçant  notre métabolisme pour éviter de tomber malade, même si je suis médecin, c'est mieux quand personne ne se sent mal ! Puis un navigateur c'est une nécessité absolue... J'ai toutes les peines du monde à naviguer sur ces mers qui sont pourtant les plus basiques de ce monde, alors il ne faut pas demander sur Grand Line ! Un ingénieur naval aussi ce serait bien, mais ce n'est pas une priorité pour le moment... Et puis bien sûr il faut des gens qui savent se battre ! Même s'ils n'ont pas de rôle prédéfini !

Alors que je me perds un peu dans mes pensées, j'en suis extraite par de l'agitation près de moi, je me retourne et je vois une bouteille de rhum tomber au sol et se vider... Pauvre rhum... Quel gâchis. Je regarde en suite ce qu'il se passe : l'homme au bonnet tient par le col un autre bonhomme de grande taille, mais plus petit que lui.  

Même si cette femme ressemble un peu à un garçon manqué ! Je ne te laisserai jamais y poser un doigt dessus ! Compris le monstre ?

Je soupire légèrement, encore quelqu'un qui m'appelle "garçon manqué", mais bon, avec mon style je sais à quoi m'attendre. Ce qui me vexe plus c'est que ce mec se sent obligé de me défendre... Pourquoi les mecs sont comme ça ? Ils savent que ça existe des femmes qui savent se battre ? Bon, je le laisse faire pour cette fois... Voyons ce dont il est capable. Son avant-bras, entièrement noir (ce que je n'avais pas remarqué avant), se transforme en une sorte de lame ! Un utilisateur de fruit du démon, intéressant... Il transperce sans hésiter le gars qui a apparemment voulu m'attaquer, puis le laisse tomber au sol sans vie. Il n'a pas douté une seconde pour le tuer... Il ramasse alors la pauvre bouteille qui gisait au sol pour l'honorer en vidant les quelques gorgées qui y restait, quel brave homme.

Bon ! A mon avis, vous me connaissez, je suis Kensaku Dekiru et si jamais, vous voulez faire du mal à cette femme ! Venez-vous confronter à moi !

Kensaku Dekiru... Je me disais bien que j'avais déjà vu son visage, c'était un évadé de prison avec une prime pas mal du tout, je ne sais plus combien exactement mais dans les environs de 15 millions il me semble. Intéressant... Mais pas le temps de réfléchir trop longtemps, plusieurs autres hommes se lèvent de leurs chaises et certains sortent des armes, visiblement pas super heureux d'avoir vu leur pote se faire buter comme ça, ce qui peut se comprendre, je l'avoue.  

-C'est bien gentil de jouer les beaux princes comme ça mon gars, mais je peux me défendre comme une grande tu sais.

J'empoigne alors un des hommes qui s'était approché de moi avec une dague, lui bloquant le bras tenant l'arme.

-Patron... Tu peux mettre un comptoir sur ma note.

-Heu je ne suis pas sûr d'avoir compris mademoiselle, vous avez  dit un comptoir ?

-Tu as très bien compris, un comptoir !

Je prends l'homme qui a voulu m'attaquer par les cheveux et envoie violemment la tête sur le vieux comptoir de la taverne, qui se brise à l'endroit du choc. L'homme est bien encastré dans le bois et n'est pas prêt de se relever de si tôt. Je me frotte rapidement les mains et prend mon sabre d'abordage en le faisant tournoyer.

-Vous en voulez encore ?


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kensaku Dekiru
avatar
Civil

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
53/400  (53/400)
Pouvoir(s): Kage Kage no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Sam 8 Avr - 17:56



Mais qui est-elle ?





A
lors que je venais de tuer quelqu’un … Je ne pouvais m’empêcher de boire quelques gouttes de rhum … En effet, j’avais envie de boire avant de venir dans ce bar ! Et parler autant, avait tout simplement renforcé ce désir. Or, il ne restait que quelques centilitres d’alcool de sucre dans la bouteille. Me rendant compte de ça et tout en ayant encore soif, je me retournais vers le tavernier, afin de commander une nouvelle bouteille … Pour ça, je ne dis rien de particulier … Non en effet, je n’avais qu’à secouer mon cadre, pour lui faire comprendre que je voulais la petite sœur … L’homme comprit ma demande en seulement quelques secondes et m’apportât une nouvelle bouteille. Une fois que j’eus ce nouveau contenant en main, je l’apportais à ma bouche, afin de la dé-bouchonner avec l’aide de mes dents. Une fois que j’eus le bouchon de liège dans ma bouche, je le recrachais à un peu plus d’un mètre de moi, avant de reboire quelques gouttes de rhum. Une fois qu’avais pu me rafraichir l’esprit et la gorge. Je ne pouvais m’empêcher de regarder la jeune femme, qui était présente tout comme moi dans le bar, et qui semblait ne pas être apprécié par les chasseurs de primes. Alors que certaines personnes ici se mirent à sortir des armes afin de pouvoir venger leur petit pote, que je venais de tuer. Le garçon manqué vint à me parler. Disant que je n’avais pas forcément besoin de jouer les « princes » et qu’elle pouvait se défendre toute seule … Ah la la la ! Encore une femme qui a des cojones … enfin des ovaires ! Et Dieu sait qu’au lit, celles-là sont les meilleures ! Bien entendu, j’avais hâte qu’elle montre ses fameuses caractéristiques dont elle se vantait. Afin de voir si elle se surestimait ou si, elle était aussi forte que ça. Et cela ne se fut pas attendre. En effet, elle n’attendait pas quelqu’un vienne lui chercher des noises et elle attrapât l’un des hommes, qui étaient le plus proche de lui, avant de regarder le barman et de lui dire cette phrase :

    Patron... Tu peux mettre un comptoir sur ma note.


Visiblement, elle voulait faire quelque chose avec le comptoir … Peut-être le jeter sur les autres personnes ou encastrer quelqu’un dedans. Tout comme moi, le patron du mal avait du mal à comprendre … En effet, visiblement il semblait y tenir quand même à son vieux meuble, même si ce dernier n’avait rien de bien particulier. En effet, il ne semblait pas être construit dans un bois rare ou exotique. Mais bon ! Vous savez, certaines personnes ont tendance à s’accrocher à des choses banales … Oui, je sais, c’est bizarre ! Mais bon, qu’est-ce que vous voulez ! La jeune femme, qui voulait combattre, confirmât cela avant de balancer l’homme qu’elle tenait en main sur le bar … Bien entendu, à cause du choc, le pauvre meuble se brisât en deux et toutes les bouteilles qui étaient dessus, tombèrent par terre. Heureusement j’avais réussi à rattraper la mienne au dernier moment. Ayant vu ce qu’avait réussi à faire ce petit bout de femme, je me demandais, d’où venait toute sa force et qui elle était exactement … Au moins, il y avait bon point ! Elle n’avait pas l’air d’être l’une de mes ennemis et elle non plus, n’était pas en très bon termes avec les chasseurs de primes. Alors que j’observais ça, un homme tentât de m’attaquer par derrière … Ah je vous jure encore un lâche ! Ne l’ayant pas vu, je pouvais tout à fait mourir dans ce bar relativement miteux. Néanmoins, j’avais mon garde du corps … Shingetsu, celui qui faisait anciennement parti du groupe des « Sans visages ». Avec son glaive, il tranchât d’abord l’homme au niveau de la gorge. Cela n’eut pas l’effet de le décapiter, néanmoins, vu qu’il avait maintenant veines, artères et œsophage coupés. Cela pissait le sang et arrosait les environs. Et alors que l’homme vivait ses derniers instants. L’homme au masque le transperçât à de multiples endroits avec son sabre. Avant que le corps du pauvre chasseur de primes tombe par terre, sanguinolent un peu de partout. Bien entendu, la perte de leurs 3 « amis » eut pour faire effet de faire déguerpir les quelques chasseurs de primes, qu’il restait ici. Afin de rigoler une dernière fois de la souffrance de l’un d’eux. J’utilisais mon fidèle Kage Kage no Flying Knife, afin de transformer mes doigts d’ombre en de magnifiques lames et de les lancer dans le dos de l’un des fuyards. Cela ne le fut pas mourir, mais juste souffrir un peu plus. Maintenant que l’on était seul, je voulais maintenant connaître la jeune femme qui avait massacré l’un des chasseurs de primes, puisqu’elle semblait vraiment énigmatique … Et qui sait, elle pouvait peut-être m’aider à tuer Jack et Johnson … Ainsi, je lui disais ça :

  • Hé ! T’’es qui toi ? En plus d’avoir un look particulier, t’as l’air vraiment badass !


Et oui ! Encore une fois, j’appuyais sur le fait qu’elle avait un look, qui sortait de l’ordinaire … Néanmoins, cette fois-ci, je m’en moquais beaucoup moins, en plus je concluais ma phrase par un compliment … Si je ne suis pas quelqu’un de gentil, moi ! Après avoir dit cette phrase, je me reservais un peu de rhum, avant de m’allumer un cigare et de commencer à le fumer. Tout en attendant une réponse de la part de la jeune femme ! Car tout comme vous, je ne savais pas qui elle était et je voulais vraiment connaître son identité ! Les réponses à toutes ces interrogations seront dans le prochain post’ ! Même forum ! Même lieu ! Même rp’ !


Thème du rp’ :

Spoiler:
 

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


LSDLCB

Succès IRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Sam 8 Avr - 18:52



La Naissance d'un Empire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je me tenais prête à éliminer tout ceux qui tenterait de s'approcher de moi, mon sabre à la main. Ce n'est pas mon arme de prédilection mais je n'avais plus de bâton depuis mon combat au Royaume de Luvneel. Il faudra que je m'en fasse un nouveau. Je vois alors un homme arriver dans le dos de Kensaku, je m'apprêtais à le prévenir mais inutile, son ami masqué intervint à temps, tranchant la gorge de l'assaillant, le sang coulait à flots mais l'ami de Kensaku ne s'arrêta pas là, il le planta à de multiple reprise. Il s'effondra dans une marre de sang. C'étaient pas des guignols ces deux-là. Malheureusement je ne pus pas me battre plus que ça puisque les autres décidèrent de fuir le bar, à part le barman qui lavait ses verres comme si c'était tout à fait normal. Visiblement, ce genre de bagarre arrivait souvent. Et au fond vu l'état général du bar, ça ne m'étonnerait pas ! L'homme au bonnet lança alors un couteau entièrement noir, sorti de nulle part sur un des fuyards. Je me souviens plus ou moins du concept du fruit du démon qu'il a du ingurgiter, mais impossible de m'en rappeler le nom ! Kame Kame ? Kaze Kaze ? Bon c'est pas grave... Au pire je lui demanderai. Il m'adresse alors la parole.

Hé ! T’’es qui toi ? En plus d’avoir un look particulier, t’as l’air vraiment badass !

Suite à quoi il s'allume un cigare. Avant de lui répondre je porte à mon tour une cigarette à ma bouche et l'allume avec un briquet. Je prends ensuite une bouteille de rhum, enfin le fond d'une bouteille brisée qui était miraculeusement resté debout, et remplit mon verre qui était tombé par terre.

-Qui je suis ?

Je bois alors une grande gorgée de rhum, et m'apprête à une chose que je n'avais jamais dite auparavant, mais que je me devais de crier sur tous les toits désormais. J'ai décidé de suivre le traces de papa, et son but était de devenir le Roi des Pirates, je ne pouvais donc pas faire autrement que d'avoir un objectif tout aussi élévé !  

-Je suis Mary Florin ! La femme qui deviendra la Reine des Pirates !
J'affiche un sourire carnassier et tire un grand coup sur ma cigarette, et souffle un peu de fumée par le nez pour me donner un air stylé.  

-Et merci pour le compliment... Kensaku Dekiru. Je me disais bien t'avoir vu quelque part, puis j'ai compris en entendant ton nom... Et je comprends aussi pour tous ces gars nous en veulent... Je dois dire que tu es assez classe toi aussi. Et ton ami aussi, comment t'appelles-tu, d'ailleurs ?

Je me rassied sur un des grands tabourets et reprend une gorgée de ce merveilleux breuvage qu'est les rhum.

-Et puis Kensaku, tu as des pouvoirs assez puissants... Tu peux contrôler les ombres c'est ça ? Comment s'appelle ce fruit du démon déjà ? Je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.
Autant continuer à faire connaissance, on avait visiblement des ennemis communs, qui étaient très certainement des chasseurs de primes. Il ne ressemblaient pas à des marines et on attaquait pas des gens comme ça sans raison, non ?

.


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kensaku Dekiru
avatar
Civil

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
53/400  (53/400)
Pouvoir(s): Kage Kage no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Sam 8 Avr - 23:48



Cette femme est de plus en plus intéressante !





A
vec mon cigare en bouche et ma bouteille de rhum en main … Je regardais la jeune femme, qui semblait être quelqu’un de vraiment intéressant. En effet, ces capacités ont l’air d’être utiles … Du fait qu’elle ne s’enfuie au premier danger qu’elle voit, et qu’en plus de cela, elle semble d’avoir une force conséquente … De plus, c’était une femme, et voyager en ce Monde rien qu’entre couille et/ou tout seul, commençait doucement à m’énerver … Mais bon, ne la connaissant pas, ça se trouve, c’était une folle … Je ne voulais lui faire aucune proposition. Ainsi, je lui demandais juste son nom. Avant de me répondre, elle se mit une cigarette à la bouche, qu’elle commençât à fumer … Comme quoi, même si le tabac est nocif de la santé, cela n’empêche pas les gens qui fument d’être cool et badass (Et non ! Mes chevilles sont très biens, elles ne sont pas énormes … Merci de vous inquiéter pour moi). Après cela, elle ramassât une bouteille qui était par terre, avant de se servir un verre, avec les quelques gouttes de rhum qui restaient à l’intérieur, histoire de se remettre de toutes les émotions qu’elle venait de vivre. Entre temps, elle avait dit une phrase relativement bizarre qui était celle-ci :

  • Qui suis-je ?


En effet ! Qui dit cette phrase ? Une personne atteinte d’amnésie … Voir pire, une personne qui essaye de se faire passer pour une autre ! Ainsi, il fallait que j’écoute bien ce qu’elle disait, afin de voir si elle me mentait, oui ou non ! Elle disait s’appeler Mary Florin … Ce qui entre nous, est plutôt un joli nom … Par contre, un truc me titillait un peu … C’était son nom de famille, vu que Florin est le nom de l’un des empereurs du Nouveau Monde si je ne dis pas de connerie. En plus de ça, la « légende » si on peut appeler ça « légende » voudrait que ça soit un géant. Or la femme qui se tenait devant moi, ne mesurait que 1 mètre 70 grand maximum si mes yeux ne me trahissaient pas. Et je ne vois pas pourquoi l’une des filles d’une personne aussi connue, traînerait sur les Blues. Soit c’était mon « jour de chance » ou soit c’était une menteuse compulsive. En plus cette même personne disait vouloir devenir « Reine des pirates », donc concurrencer son soi-disant paternel. En plus, comme vous le savez, je n’ai tendance à ne pas croire aux rumeurs … Et celui de devenir le roi ou la reine des pirates, me faisaient un peu rigoler … D’ailleurs, cela put se voir à ma réaction, étant donné que je lâchais un tout petit rire, mais en aucun cas, je me foutais de la gueule de la personne, qui était en face de moi. Après m’avoir dit ça, la jeune femme tirât sur sa cigarette, avant de me renvoyer le compliment que je lui avais fait. En plus de ça, elle insinuait un peu que si les chasseurs de primes nous avaient attaqués, c’était un peu de ma faute … Sauf qu’elle se trompait un peu ! Avant son arrivée, rien ne s’était passé et tout allait pour le mieux ! En effet, ma prime de 17 000 000 devait les tenir un peu à l’écart. A ça, je me contentais de soupirer un peu et de reprendre une taffe sur mon cigare. Elle demandait aussi le nom de Shingetsu, ce dernier lui répondit cette petite phrase :

  • Comme tous les Sans Visages, je n’ai pas de tête et je n’ai pas de nom.


Cela eut pour conséquence de me faire rire un peu … Du fait qu’il ne semblait pas la porter dans son cœur ou n’avait peut-être pas entièrement confiance en elle. Afin que la jeune femme ne soit pas vexée, je lui disais ça :

  • Même moi, je ne connais pas son vrai nom pour tout te dire.


En réalité … Je ne lui disais pas entièrement la vérité … Vu que je connaissais son surnom ou nom de code, qui était celui de Shingetsu … Mais bon, n’ayant pas forcément entièrement confiance en la jeune femme, je décidais de rien lui dire … Même si j’avais toujours un peu de mal à mentir à un membre du sexe opposé. Après ça, la jeune femme fit quelques spéculation sur le fruit du démon que je possédais … Visiblement ça l’intriguait … Or, je ne suis pas entièrement con ma petite dame ! Je n’avoue pas tout à une personne que je viens de rencontrer … Pendant que je réfléchissais à quoi lui répondre. Shingetsu me confirmait que Mary Florin était bien le vrai nom de la jeune femme. Une fois que je sus ça, je lui disais ça :

  • Ah ah ! C’est une très bonne question ! T’es une petite curieuse toi ! Et désolé, mais vu qu’on se connaît à peine, je ne vais pas tout te dire maintenant … et désolé de te laisser en plan, mais je vais devoir y aller là, j’ai quelques trucs à m’occuper.


Et oui ! Je me devais la quitter ! Car après avoir entendu tout ce grabuge … Jack et Johnson n’allaient pas tarder à s’enfuir de la ville, sachant que quelqu’un était sur leur trace ! Et si je voulais empêcher cela et leur tomber dessus, afin d’avoir des informations … Il fallait que je me dépêche, néanmoins j’aurai quand même bien voulu savoir … Pourquoi la fille d’un empereur était sur une Mer comme celle-là. Là où il n’y a que peu d’aventures pour elle. En effet, elle devait bien s’emmerde ici ! On dit que dans le Nouveau Monde, il faut être vraiment fort pour pouvoir résister en cette partie du Monde. Alors que l’on sortait pour aller juste en face. Shingetsu jetât une petite bourse à l’homme qui tenait le bar où l’on avait séjourné durant quelques minutes. Sur le cours chemin, je continuais de boire du rhum et de fumer … Laissant ainsi un petit voile blanc sur mon chemin. Une fois arrivée devant le bunker. Je me mis à réfléchir à haute voix, chose qui ne m’arrive pas souvent, en disant ça :

  • Putain, comment on va faire tomber ce foutu mur ? Si jamais, ces lâches ne s’étaient pas enfuis ou je ne les avais pas tous tués, j’aurai pu piquer leur force pour défoncer ce rempart ! Fait chier !


Pourquoi disais-je cela ? Je ne le savais pas ! Peut-être espérais-je qu’une personne, ayant assez de force ou étant doté d’un pouvoir en particulier, vienne m’aider. Allais-je vraiment réussir à entrer dans cette maison, qui ressemblait étrangement à un coffre-fort ? Telles étaient les questions que je me posais ! Les réponses seront dans le prochain post’ ! Même forum ! Même lieu ! Même rp’ !



Thème du rp’ :

Spoiler:
 

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


LSDLCB

Succès IRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Dim 9 Avr - 11:56



La Naissance d'un Empire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quand j'annonçai mon objectif de devenir la Reine des pirates au dénommée Kensaku, celui-ci lâcha un petit rire, pas vraiment méchant ce qui me fit esquisser un sourire. Ensuite l'homme masqué expliqua qu'il n'avait ni visage, ni nom... D'accord, sympa... Puis l'homme au bonnet rit en précisant qu'il ne connaissait pas son nom non plus. Voilà un duo bien bizarre. Il ne répondit à mes questions au sujet de son fruit du démon. Je peux comprendre, c'était peut-être un peu maladroit comme question alors qu'on venait de son rencontrer. Il m'annonça finalement qu'il devait me quitter, ayant des choses à faire.

-D'accord Kensaku, dommage, j'aurais bien voulu faire plus connaissance avec toi, allez Ciao !

Lui et son ami sortirent alors du bar. Je regard un peu autour de moi... On y a mis un sacré bordel quand-même, bon il était déjà délabré avant que je n'arrive, mais bon, j'ai tout de même détruit un comptoir à coup de chasseur de primes. Je m'approche d'ailleurs de ce qu'il reste de ce comptoir.

-Désolé pour les dégâts patron, voilà de quoi payer ce que j'ai consommé... Et cassé.

J'imite l'homme masqué en donnant une petite bourse au tenant du bar. Heureusement que j'ai récupéré le bateau de ce Calyco Jack, ça m'a évité de dépensait tout ce que j'avais pour acheter un navire qui n'aurait pas tenu longtemps avec un tel prix, moins de 3 millions de berrys, c'est très peu pour un bateau. Bon, je vais devoir repartir, je n'étais pas sur l'île que je souhaitais visiter. J'allais retourner au port pour me renseigner sur le cap que je devais prendre. Je termine mon verre et remet ma cigarette à ma bouche, salue le patron et ressort du bar.

Je remarque alors que Kensaku et son camarade n'étaient pas allé bien loin, il étaient face au bunker que j'avais vu tout à l'heure. Et décidément je trouvais ça vraiment bizarre d'avoir un truc comme ça ici, mais enfin... Il y a de mystères comme ça... Je m'apprêtais à partir pour le port quand une déclaration de l'évadé de prison me titilla l'oreille.

-Putain, comment on va faire tomber ce foutu mur ? Si jamais, ces lâches ne s’étaient pas enfuis ou je ne les avais pas tous tués, j’aurai pu piquer leur force pour défoncer ce rempart ! Fait chier !

Détruire un mur ? Ca je peux le faire sans problème avec mes pouvoirs ! Enfin ça dépendait de l'épaisseur du mur, mais je pouvais bien rendre ce service à ma nouvelle connaissance avant de partir, après tout il m'a "protégé" d'un chasseur de prime, bien que j'aurais pu totalement m'en charger seule. Je rejoins les deux hommes pour faire face au bunker.

-Besoin de casser ça les gars ? Laissez-moi faire ! Reculez un petit peu, on sait jamais.

Avant toute chose, je tâte le mur, puis tapote dessus avec mon poing. Il est épais mais il est vieux et semble fragilisé, ça devrait tomber plutôt facilement. J'écrase ma cigarette contre le mur puis me craque les doigts.

-Ca va aller assez vite.

Je prend un peu d'élan, préparant à donner un coup de poing contre ce bunker. Je porte ensuite rapidement et violemment mon poing serré sur le mur, créant bien entendu une onde de résonance au moment du choc.

-Terremoto... PUNCH !

Le bruit de bris de verre habituel de mon pouvoir se fait entendre, alors que le mur se fissure pendant quelques secondes, avant de s'effondrer, nous laissant enfin voir ce qu'il s'y cache. Qu'allions-nous y trouver ? Que ou qui cherchait Kensaku en venant ici ?


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kensaku Dekiru
avatar
Civil

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
53/400  (53/400)
Pouvoir(s): Kage Kage no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Lun 10 Avr - 0:50



En fait, mon fruit, c’est un peu de la merde !





M
e mettant à parler à voix haute … devant un mur … Si jamais, des personnes me croisaient … Ils devaient sûrement me prendre pour un fou ! Surtout, si c’était un Marine, vu que je parlais de détruire le mur d’une propriété privée … Après, si jamais, c’était le cas, j’aurai pu sortir mon atout Calypso … Et oui ! J’en connaissais du Monde sur cette petite île, sur laquelle je venais d’atterrir seulement ce matin ! Heureusement pour moi, je ne tombais pas sur un(e) ennemi(e), mais bien Mary Florin (Enfin, quand je dis que ce n’est pas une ennemie, pour le moment, je ne suis pas sûr de mes dires, vu que l’on s’est battu tous les deux contre d’autres gars dans un bar. Qui sait ! Ça se trouve, elle avait fait ça, uniquement pour se rapprocher, afin de mieux poignarder mon dos ! Et non ! Je ne suis pas schizophrène ! Nan mais oh ! Je sais que mon esprit est particulier ! Mais, c’est juste qu’il me faut un peu de temps pour faire confiance aux personnes. Certes, il en faut moins quand la personne en particulier, est dotée de bons gros airbags et d’un beau petit cul ! Mais bon !) … Visiblement, mes appels au secours au Bon Dieu l’avait attiré vers moi ou elle se disait peut-être : « Putain ce mec est entièrement fou ! ». Et Bah finalement ! Ce fut la première proposition qui fut la bonne ! En effet, la jeune femme me disait que c’était une experte pour détruire toutes choses sur cette planète et nous demandât même à Shingetsu et moi de se reculer un peu … Bien entendu, je savais que ce petit bout de femme, avait de la force, en effet, il y a quelques minutes, elle avait encastré la tête d’un pauvre type dans un bar. Mais bon, pour détruire un mur comme celui-là, il en fallait beaucoup plus. Ne voulant voir de quoi elle était vraiment capable, et rire si jamais elle échouait (Car oui ! Parfois se marrer des autres, surtout ceux qui se vantent, c’est marrant ! Même si j’avoue que rire du malheur d’une femme, ce n’est jamais bien ! Même si c’est un garçon manqué). Après avoir dit sa petite phrase, Mary commençât son petit tour de magie. D’abord, elle observât et touchât la muraille, qui lui faisait face, afin de savoir si ce dernier était vraiment incassable ou pas. Elle écrasât même sa cigarette sur le mur … Pourquoi ? Je ne sais pas ! C’était peut-être un rituel ! Ou un truc du genre ! Après vous savez, certaines personnes ont des TICS et des TOCS … Peut-être que cela en était un ! Pendant que la jeune femme faisait ça, je continuais de fumer mon cigare et de l’observer, afin de voir ce qu’elle faisait. Et savoir si sa technique pouvait être reproductible. Alors qu’elle se crachait les doigts. Mary disait que cela allait vite ! Comme quoi ! Soit elle avait une force herculéenne pour envoyer les gravats de toute part ou elle avait vraiment faire disparaître ce mur. Une fois prête, elle prit un peu d’élan avant de donner un puissant coup de poing … Lorsque ce dernier fut contre le mur, la jeune femme prononçât quelque chose, sûrement le nom de son attaque. Et là, un son strident fit son apparition, mes oreilles souffrirent durant quelques instants à cause de ça. Néanmoins, tout cela eut un grand impact sur le Mur, puisqu’il s’effondrât comme un château de biscuit un peu trop humide. Voyant cela, je compris que la jeune femme avait sûrement mangé un fruit du démon … En effet, j’en avais entendu parler d’un, capable de créer des tsunamis et des tremblements de terre. On dit même que c’est l’un des seuls pouvoirs qui est capable de détruire le Monde. Bien entendu, je disais ça à la jeune femme, d’un air assez étonné :

  • Et ben dis donc ! T’as un pouvoir bien puissant et utile entre tes mains ! Tâche de bien t’en servir !


En réalité, après mon « Tâche de bien t’en servir », j’aurai pu très bien lui dire un petit « De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités ! » Mais bon, vu qu’à la fois, je n’étais pas vieux et son oncle. Je ne fis rien. Après avoir dit ma phrase, je me mis à marcher, afin de traverser la clôture, une fois dans le jardin, qui n’en était pas tellement un, vu que ça faisait à peine quelques mètres carré, vu qu’il ne servait qu’à séparer la maison du mur, et qu’il n’y avait pas forcément beaucoup d’arbres. Je continuais de marcher jusqu’à arriver au niveau de la porte de l’habitation. Et bien entendu, après avoir vérifié … La porte était bel et bien fermée. Avant de la « déverrouiller » à ma manière, je disais ça à Mary et Shingetsu :

  • Soit on a du bol ! Et ça s’ouvre ! Soit on n’a pas de cul et on meurt dans une explosion ! Kakakaka !


Bien entendu, le rire à la fin de ma phrase, était surtout dû à du stress et en pensant à mourir d’une manière aussi conne. Ainsi pour passer la porter, je ré utilisais mon Kage Kage no Dark Weapon, afin de transformer mon bras d’ombre en une hache. Une fois que cela fut fait, je mis à bourriner la porte jusqu’à ce que des morceaux de bois lâchent sous la pression ! Heureusement pour nous, aucune explosion ne se passât et la porte était relativement facile à péter. Une fois qu’un trou suffisament grand fut fait. Je me mis à regarder, ce qu’il y avait derrière (Oui ! Je sais ! Dis comme ça, ça fait un peu gros psychopathe à l’instar d’un fameux film !), néanmoins, je ne plus voir que la pénombre. Après avoir observé cela, je passais mon bras par l’ouverture, afin de tourner la poignée et de pouvoir ouvrir la porte. Une fois cette dernière grande ouverte. Je me retournais vers mon acolyte du jour et lui disais cette petite phrase :

  • Mademoiselle, si vous voulez bien, à moins, que vous n’ayez pas confiance en moi, et que vous vouliez que je rentre en premier.


Et oui ! Je restais quand même quelqu’un de galant, même dans une telle situation. Néanmoins, vu que je ne voulais pas voir mourir une jeune femme sous mes yeux. Je lui proposais tout de même d’ouvrir la marche. Qu’allait-on découvrir à l’intérieur ? Telle était la question que je me posais ! La réponse sera dans le prochain post’ ! Même forum ! Même lieu ! Même rp’ !



Thème du rp’ :

Spoiler:
 

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


LSDLCB

Succès IRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   Lun 10 Avr - 11:27



La Naissance d'un Empire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je me frottais les mains après avoir fait tomber le mur, elles étaient un peu poussiéreuses à cause des gravats. Il nous était maintenant possible de rentrer dans le bunker. Je me demande bien ce que Kensaku et l'homme sans nom y cherchaient. L'homme au bonnet fit un petit commentaire sur mon pouvoir, que je venais de dévoiler en cognant sur ce mur.  

Et ben dis donc ! T’as un pouvoir bien puissant et utile entre tes mains ! Tâche de bien t’en servir !

Attends ? Il me donne des conseils sur l'utilisation de mon pouvoir ? Mais pour qui se prend-il  ? Non je ne lui en veut pas, c'est une forme de bienveillance.

-Mahahahahahaha ! Bon je ne l'ai pas mangé depuis des années mais je commence à bien le maîtriser tu sais ?

Kensaku passa ensuite à travers la clôture, suivi de son ami. Alors qu'allais-je faire ? J'ai fait ce que je devais faire en détruisant ce mur... Mais cet endroit avait attisé ma curiosité, j'avais envie de savoir ce qu'il s'y cachait... Et puis j'aimerais bien voir ce que cet évadé de prison était capable, même si j'en ai vu une ébauche dans la taverne, nos adversairs étaient plutôt faibles. Ce serait un petit entretien d'embauche secret en quelque sort, s'il réussissait, je lui proposerait de devenir le premier membre de mon équipage ! The Quake ! Oui The Quake, je viens de l'inventer, c'est plutôt classe comme nom hein ? Ca va bien avec mes pouvoirs je trouve. Je n'hésite pas plus longtemps et suit les deux hommes. Nous arrivons dans un petit jardin, enfin j'appellerais plutôt ça une cour vu la taille. Nous nous approchons rapidement de la porte d'entrée que l'homme au bonnet essaye d'ouvrir. Bien entendu elle était fermée, ce serait vachement con d'entourer sa maison d'un mur de pierre mais de ne pas fermer à clé au fond.  

Soit on a du bol ! Et ça s’ouvre ! Soit on n’a pas de cul et on meurt dans une explosion ! Kakakaka !

Je ris un peu en entendant cela. Intérieurement je me disais que j'avais un mon compte avec les explosions après mon combat contre le chef du Baratie... Bon sang qu'il m'avait salement amoché celui-là. D'ailleurs quand j'y pense, j'ai passé une bonne partie de mon temps à me battre depuis que j'étais sur les Blues. Entre lui, le marine au village de Dawn, suivi de l'homme Chacal à Luvneel, je n'ai pas eu beaucoup de repos. Qu'est-ce ce que ça serait sur Grand Line ! Oui, dès qu'on sera assez dans l'équipage, avec au moins un navigateur et un cuisinier, on partirait sur la Route de tous les Périls, c'est sur !  Kensaku avait de nouveau transformer son bras noir en une arme, une hache. Ils étaient vraiment classe aussi ses pouvoirs. Il détruisit facilement la porte d'entrée. Nous pouvons maintenant entrer. Ma nouvelle connaissance se tourne vers moi.

Mademoiselle, si vous voulez bien, à moins, que vous n’ayez pas confiance en moi, et que vous vouliez que je rentre en premier.

Je suis un peu perplexe. Ca ressemble un peu à une forme de galanterie, ce dont en général je me contrefous, mais dans cette situation, on aurait plutôt dit qu'il envoyait un mouton aller tester s'il n'y a pas de piège dans la maison. Mais pas question que je le laisse entrer avant, ça renforcerai mon argumentaire pour lui proposer de me rejoindre après.  

-Avec plaisir, Monsieur Kensaku.

J'affiche un petit rictus et rentre dans la bâtisse. Il n'y a que de la pénombre à l'intérieur, tous les rideaux devaient être fermés, seuls une partie de l'entrée était éclairée, maintenant qu'on avait ouvert la porte. J'ouvre mon briquer pour allumer une nouvelle cigarette, ce qui éclaire un moment mon visage pour les éventuels habitants qui se terrent dans ce trou. Sans savoir s'il y a quelqu'un je prends la parole.

-Vous ne pourrez pas dire qu'on a pas frappé avant d'entrer.

Je rigole toute seule de ma punchline, mais me tiens prête à tout, si on était venu ici de force, ce n'était certainement pas pour rendre visite à un vieil ami de l'évadé.  


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La naissance d'un empire [Ft. Mary]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La naissance d'un empire [Ft. Mary]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» Hail Mary Pass !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Shin Jidai :: Les mers :: Les Blues :: North Blue :: Cocoon-
Sauter vers: