lienlien

N'oubliez pas de voter tous les deux heures!


Une nouvelle histoire, une nouvelle vague... Quelle sera votre voie?
 

Partagez | 
 

 Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   Mar 6 Déc - 14:42


Florin Harold



Fiche d'identité.


Nom : Florin
Prénom : Harold
Âge : 218 ans
Sexe : Homme
Race : Géant
Camp : Empereur Pirate
Prime : 2 milliard 200 millions de berrys
Rang : 16
Pouvoirs : Son Marteau a le pouvoir du Zou Zou No mi : Permet de se transformer en éléphant, ou en une forme hybride éléphant
Maîtrise à la perfection le Haki de l'armement, le haki de l'observation et le haki des rois




Caractère


Harold est un homme abordable, malgré ses airs sévères. Il est du genre amical mais n’arrive pas forcément à le montrer. Il n’est pas timide mais il est silencieux, il choisit ses moments pour prendre la parole, et ce n’est jamais mal venu. C’est un homme poli, respectueux des autres, même si c’est un ennemi, sans pour autant avoir un langage châtié. Il est patient, extrêmement patient, il ne s’énerve jamais, du moins il ne le montre pas. Il est très protecteur envers son équipage, notamment avec sa fille ou avec Mary quand elle voyageait avec eux. C’est aussi un géant courageux et possédant un sens de la loyauté hors norme. Harold est très intelligent, il a étudié de nombreux ouvrages pendant sa jeunesse, ce qui en fait un pirate aussi redoutable par la force que par l’esprit. En effet, à ce jour aucun de ses plans n’a échoué, il les prépare si minutieusement et si longtemps à l’avance qu’on y trouve pratiquement aucune faille. Ce qui rend aussi son parcours assez lent, il lui arrive de passer des années sur une même île pour tout y découvrir. C’est peut-être dur à croire mais Harold est une personne sensible, qui n’hésite pas à montrer ses sentiments, voire à pleurer, comme lors de la mort de son ami Zebra Sony.

En parlant de ses amis, parlons de ses relations sociales. Il a peu d’amis, car il sait déceler la sincérité d’une personne, presque l’entièreté de ses véritables amis font ou ont fait partie de son équipage. Il lui arrive de s’allier avec d’autres pirates mais jamais pour longtemps. Quant aux relations amoureuses, il n’a jamais eu qu’un seul amour, son épouse, malheureusement ils sont restés ensemble que quelques années, le temps de se marier et de faire un enfant, elle décéda peu après. Et ses ennemis alors ? Il n’a pas d’ennemis « attitré », mis à part la marine bien sûr. Car s’il déteste les traîtres, il n’est pas du genre rancunier, à poursuivre sans relâche un adversaire. Il se contente « d’ennemi du moment », ceux qui se mettent en travers de son chemin, quelle que soit la manière.

Quel sont ses goûts ? Eh bien au niveau de la nourriture, Harold n’est pas difficile tant qu’il y en a en grande quantité, il apprécie plus le poisson, les très grands poissons que la viande, mais en tout cas, il n’y a rien qu’il n’apprécie pas. Au niveau de l’alcool… Comment dire ? C’est lui qui a appris à boire à Mary, et si vous la connaissez, imaginez un peu ce que cela donne au niveau d’un géant ! Il n’est pas ivrogne, il ne boit pas tous les jours, mais quand il boit, ce sont des quantités astronomiques, et ce même pour un géant, c’est dire ! Il boit surtout du rhum et de la bière, comme sa disciple en la matière. Par contre il ne fume pas, il déteste ça, et regrette beaucoup que Mary ait ce vice. Niveau musical, il n’a aucun goût, en fait il n’écoute jamais de musique, pas qu’il n’aime pas ça mais il n’en voit pas l’intérêt.

Harold n’est pas forcément attiré par l’argent ou le pouvoir, ce qui l’intéresse particulièrement, c’est l’aventure, l’exploration, la découverte de l’inconnu. Ce n’est donc pas lui qui a transmis à Mary cet amour de l’argent, bien qu’il ne crache pas dessus, mais il ne vole jamais les marchands, il se contente de récupérer les trésors de ses ennemis, il refuse catégoriquement de s’attaquer à des innocents pour son intérêt personnel. Il s’est plusieurs fois disputé avec Mary à ce sujet.



Physique.

Harold est un géant d’âge mûr, en effet il a 218 ans, cette race vivant environ jusque 300 ans. Sa taille est bien entendu dans la moyenne des géants, il mesure 12 mètres 85, pour un poids phénoménal de 2125 kilos. Malgré cette masse, il n’a pas un gramme de graisse. En effet Harold possède une musculature impressionnante, le mot est faible, même pour un géant. Ses biceps sont littéralement plus grands que sa tête, sans vouloir se moquer de son intelligence, loin de là. Ses pectoraux également sont gigantesques, tout comme ses abdominaux, parfaitement taillés et entretenus malgré son âge. Vous imaginez le nombre d’entraînements nécessaire à effectuer pour maintenir une telle forme à cet âge. Et il est de l’école « never skip leg day », en effet, si elles son moins impressionnantes car relativement « courtes », il a des cuisses épaisses comme un ou deux éléphants et des mollets dignes des plus grand athlètes.

Il a des mains titanesques, ce qui impressionne c’est surtout la paume, les doigts n’étant, toute proportion gardée, pas si grands que ça. Ses pieds sont par contre de taille tout à fait normale pour un géants, avec une plante des pieds proportionnellement grande par rapport aux orteils. Parlons de ses poils, pas ceux de son visage, on y reviendra plus tard. Il a une pilosité assez importante, notamment sur les avant-bras, sous les aisselles, ainsi que sur le torse et le ventre. Ses cuisses et ses fesses (les poils que tout le monde déteste) ne sont pas en reste non plus.

D’autre part, Harold est chauve, enfin il lui reste quelques cheveux fins à l’arrière du crâne, mais ils sont blancs, donc vous ne le remarquez pas forcément. Il porte une épaisse barbe, blanche également, ce depuis son adolescence. Ses sourcils sont très fournis et naturellement froncé, ce qui lui donne un air sévère, ce qui n’est pas représentatif de son caractère. Il a le visage ridé, notamment son front, ses joues également. Celle de droite présente une cicatrice verticale (une de ses seules cicatrice, l’une étant une trace de morsure son pectoral droit) dont l’extrémité est cachée par sa barbe. Ses oreilles sont assez grandes et un peu décollées, trait caractéristique familial qu’il tient de son père et que sa fille, elle, cache dans sa chevelure. L’arête de son nez est très marquée et ses narines sont plutôt larges, la pointe est par contre fine, presque inexistante. Sous on épaisse barbe se cache un menton petit mais en galoche, ainsi qu’une bouche large mais aux lèvres d’une épaisseur très minime.

Passons à son habillement. Harold a un style vestimentaire qui rappelle celui des vikings. Il porte une sorte de veste sans manche en cuir très épais pour protéger son torse. Son pantalon et ses bottes sont en peau, la peau d’un animal sauvage qu’il a affronté, d’où sa cicatrice sur le torse. Sa cape en fourrure est faite avec la crinière de ce même animal, tout comme celle de ses bottes. Son épaisse ceinture est en cuir, orné de boutons d’acier, comme la gigantesque boucle qui referme sa ceinture. Parlons également de son arme, on pourrait croire qu’elle fait partie de son corps, il ne la lâche pour ainsi dire jamais ! C’est un marteau de combat pesant plusieurs tonnes, façonné par son second le charpentier. Il a été fait en Bois d’Adam, un des matériaux les plus précieux de ce monde, il est décoré avec des ornements d’aciers.

Dans l’ensemble, Harold donne l’impression d’être un homme strict et violent, mais son caractère est bien plus subtil, découvrons le ensemble.



Histoire.


Nous sommes sur Elbaf, il y a 218 ans. Duncan et Lucille Florin accueillaient dans leur famille leur 3e enfant, un garçon, qu’ils allaient nommer Harold, comme le père de Duncan. Ce couple de géants étaient fermiers, dans une bourgade modeste du nom de Yokül. Déjà enfant il était bien battit, et se joint rapidement à son père et à ses deux frères aînés au travail de la ferme. Très jeune il a acquis le sens de la discipline et a développé sa force physique par le travail.

Il trouvait cela naturel d’aider son père au travail, il n’a pas été mis à l’école, à l’instar de ses frères mais il avait soif de connaissance. Après les longues journées de labeur, sa mère lui apprenait à lire et à écrire, il était très motivé. Dès qu’il en fut capable, il se mit à lire toutes sortes d’ouvrages, scientifiques, géographiques, mais aussi divers contes et légendes.

C’est avec ses nombreuses lectures que naquit en lui deux passions profondes : la médecine et la piraterie. Il fit part de ses envies d’apprendre la médecine à son père mais celui-ci refusa catégoriquement, il devait continuer de l’aider à la ferme. Ne voulant pas décevoir son père, il étudia seuls de nombreux ouvrages de médecine, se disant qu’il apprendrait la pratique quand il se lancerait dans la piraterie, car quoi qu’en pense son père, il se lancera dans la piraterie.

Les années passèrent, Harold allait bientôt avoir vingt ans, c’est à ce moment qu’un équipage de géants débarqua à son village. L’équipage était tout neuf et recherchait des nouveaux membres, ils étaient déjà une dizaine. C’était l’occasion rêvée pour Harold de partir à l’aventure. Il en parla à sa mère, qui voulait que son fils soit heureux, elle pleura mais accepta le départ de son fils, elle lui dit qu’elle apaiserait la colère de son père.

Harold devint donc mousse sur ce jeune équipage pirate. Il admirait ses ainés, bien qu’ils étaient des débutants comme lui, il admirait leur courage, leur force, ce qui le désolait c’était le côté irréfléchi de leurs actions, ils y avaient beaucoup trop souvent de blessés, voire parfois de morts. Il apprit le côté pratique de la médecine sur le tas, et se montra très doué, il savait parfaitement appliquer la théorie qu’il avait assimilée pendant des années. Petit à petit il commença à se faire sa réputation dans l’équipage, notamment par ses capacités au combat.

Cet équipage eut pourtant une fin, revenons plus en détail dessus. Nous sommes sur le gigantesque navire des géants, celui-ci s’approche d’une base fortifiée de la marine.

-Camarade, c’est dans cette base de chiens galeux qu’est enfermé notre ami Saul, le plan est simple, on casse tout !

C’étaient les paroles du capitaine. Ses hommes poussèrent des cris de guerres, pointant leurs armes vers le ciel. Le jeune Harold intervint.

-Capitaine, excuse-moi mais… On ne sait même pas le nombre d’homme qu’ils sont là-bas ! On ne peut pas se lancer la tête baissée comme ça !

-Harold un de nos amis est là-bas ! On a pas le temps de réfléchir !

Harold n’osa plus intervenir, il ne voulait pas se mettre l’équipage à dos, il obéirait donc à son capitaine, même si le plan lui semblait insensé. L’immense bateau s’approcha de la base Marine, deux coups de canons retentirent presque simultanément, l’un venait du navire, un boulet énorme partit défoncer le grand portail du fort, tandis qu’un autre vint exploser dans les pieds du canonnier, qui tomba au sol, gravement blessé. Le capitaine ne changea pas ses plans, la base était ouverte : Il fallait y pénétrer ! Le bateau rentra dans la base, c’est à peine s’il passait dans l’ouverture, des coups de feu retentissaient de partout, des coups de canons. Le capitaine sauta du navire pour atterrir lourdement sur le quai de ce port intérieur.

-Rendez-nous Saul et vous vivrez !

C’étaient ces derniers mots. Un amiral sauta d’une tourelle de la base et perfora le cœur du géant, d’une épée renforcée de haki. Le reste de l’équipage fut pétrifié un instant, puis, le cœur rempli de haine, se lança à l’assaut. La bataille ne dura pas plus d’une heure, l’Amiral était bien trop fort pour eux, il les abattit un à un. Harold fut laissé pour mort, gisant au milieu des cadavres de géants. Les marines passèrent plusieurs heures à remettre les corps de géants sur leur navire pour l’abandonner à la mer, après avoir récupéré tout ce qui pouvait leur être utile sur le bateau.

Quelques heures plus tard Harold se réveilla, il n’était presque pas blessé, il avait perdu connaissance suite à un coup de canon sur le crâne, mais il était bien plus solide que ça. En se relevant il regarda les cadavres qui jonchaient autour de lui et pleura intensément. Il n’avait même pas pu participer à la bataille, à ce moment-là il aurait voulu mourir au combat, comme eux. Mais il avait une mission, ramener la dépouille de chacun à sa famille respective, il mit le cap sur Elbaf.

Il s’attela donc à cette lourde tâche et ramena les corps aux proches, pendant des jours, il vit des larmes couler, des larmes de parents, de frère, de sœurs, d’épouses et d’enfants. Il lui en restait deux qui n’avaient pas de famille, dont son capitaine. Il décida de fabriquer un grand radeau de bois pour envoyer ces deux corps à la mer, après avoir enflammé l’embarcation.  Enfin, il retourna dans son propre village, pour aller voir ses parents, pour la première fois depuis son départ. Il fut accueilli chaleureusement. Il arriva à la ferme, ses deux frères y travaillaient, comme toujours. Ils le prirent dans ses bras et lui annoncèrent une nouvelle tragique : Son père était décédé il y a quelques semaines, d’une maladie foudroyante. Il n’en fallut pas plus pour faire pleurer à nouveau le géant. Sa mère sortit de la maison en entendant la voix de son fils et, en larmes elle aussi, elle courut dans les bras de Harold.

Harold passa quelques semaines avec sa famille mais ne cacha pas son envie de repartir en mer, il voulait former son propre équipage désormais, continuer dans la lignée de ses aînés, leur rendre hommage en évitant de répéter les mêmes erreurs. Les mois passèrent et un nouvel équipage naquit : Les Héritiers d’Elbaf. Il avait fait réparer le navire de son ancien équipage et avait su recruter quelques hommes. Il repartit donc à l’aventure et se forgea une solide réputation. Son équipage présentait un bel alliage entre la force et l’intelligence. Ils réalisèrent de très gros coups, en libérant notamment l’ensemble des prisonniers d’un pénitencier surprotégé. C’est dans cette prison qu’il rencontra l’amour de sa vie, une pirate tout comme lui, elle se joint à son équipage et très rapidement, il se marièrent et ne tardèrent pas à faire un enfant. Cependant son épousa contracta une maladie grave pendant sa grossesse, elle n’eut aucun problème à l’accouchement, sa fille du nom de Sayyida était en pleine forme, mais la géante perdit la vie quelques semaines après.

Harold éleva donc sa fille en père veuf, sur les mers, il lui enseigna tout ce qu’il savait. Trois ou quatre ans plus tard, Harold réalisa un de ses plus grands exploits, ils interceptèrent un navire où voyageait un Tenryubito, ses esclaves et escorté par une grosse troupe de marine. Le coup était parfaitement préparé, Harold était informé sur le moindre détail de la flotte et s’en sortit presque sans dégâts, il libéra les esclaves, recruta quelques géants dont son second actuel : Vegas.

Des dizaines d’années plus tard, Harold était un pirate reconnu et respecté dans le Nouveau Monde, sa prime avait augmenté drastiquement, il était reconnu pour sa maîtrise parfaite des trois formes de Haki. Et c’est à ce sujet qu’un homme vint à sa rencontre, un pirate plutôt connu, une étoile montante du milieu : Un certain Zebra Sony. Il le supplia de l’aider à maîtriser le Haki, son Haki des rois s’étant révélé également. Harold ne s’était jamais imaginé apprendre ça à un humain mais il accepta. Pendant des mois il entraîna le pirate, l’homme devint son disciple mais aussi son ami. Harold versa quelques larmes quand il repartit à l’aventure. Les années défilèrent et il apprit que Zebra Sony avait arrêté la piraterie, s’était installé sur Dressrosa où il se maria et eut une fille.

Un jour, un de ses observateurs lui signala une flotte marine se dirigeant vers Dressrosa, il se mit directement en route pour aller prévenir son ami mais il arriva trop tard, celui-ci avait péri. Il recueillit la fille de ce dernier, Mary et l’éleva jusqu’à l’âge adulte. Elle est partie vivre sa propre aventure et porte son nom.

Aujourd’hui sa prime s’élève à 950 millions de berrys et il est considéré comme un empereur pirate.[/justify]



Ses Relations


Sayyida Florin: Sa fille
Vegas Ango: Son Second
Mary Florin: Fille de coeur

(c) Gnuh de Never Utopia.


Theme Song:
 


LSDLCB


Dernière édition par Mary Florin le Dim 16 Avr - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur
avatar

Feuille de personnage
Rang: 16
Expériences:
1500/1500  (1500/1500)
Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   Sam 17 Déc - 15:13


Vegas Ango



Fiche d'identité.



Nom :Ango
Prénom : Vegas
Camp :Pirate
Rang :15
Pouvoir :Haki de l'armement, haki de l'observation
Prime :1 milliard 175 millions de berrys




Caractère


Vegas n'est pas une personne facile à aborder, il faut vraiment s’être montré digne de confiance
pour lui parler mais ça ne l’empêche d’avoir un grand cœur. Il n’a pas peur de dire ce qu’il pense, à qui
que ce soit, ce qui n’était pas le cas quand il était esclave. Il n’est pas très poli, que ce soit envers ses
ennemis où ses amis, il a de plus un vocabulaire assez limité. Pour ce qui est de la patience, il est à
l’opposé total de son capitaine : il est extrêmement impulsif, un rien l’énerve et suffit à se jeter la tête
la première au combat, il se fait souvent recadrer par Harold à ce sujet, sans quoi il serait sans doute
déjà mort, au fil du temps il montre quand même des progrès de ce point de vue, à force de devoir se
plier aux plans de Harold.

A l’image de son capitaine, il se sent naturellement protecteur du reste de l’équipage et il est
également très courageux et loyal, surtout envers son capitaine envers qui il dit avoir une dette
éternelle. Vegas n’est pas très cultivé mais il progresse, il n’a reçu aucun enseignement avant de
devenir pirate, c’est Harold qui lui a appris à lire et écrire notamment. Son manque de culture est
surtout dû à son passé, plus qu’à un manque d’intelligence, car il sait faire preuve de beaucoup
d’intelligence, on le remarque dans la minutie qu’il a quand il travaille par exemple. Vegas est une
personne qui n’a pas honte de pleurer, même s’il lui en faut beaucoup pour que cela arrive.

Qu’en est-il de ses relations sociales ? Il n’a que peu d’amis, les membres de son équipage
pour la plupart. Il lui faut beaucoup de temps pour faire confiance à quelqu’un, mais s’il se fait un
ami, c’est en général pour la vie. Il s’entend plutôt bien avec Sayyida, avec qui il organise parfois des
coups sans l’avis de Harold, il joue un peu le rôle du parrain qui lui donne ce que son père refuse de
lui offrir. Il n’a jamais eu de relation amoureuse, ça ne l’intéresse pas, il n’en voit pas l’intérêt, Harold
lui dit souvent qu’il changera d’avis quand il rencontrera la bonne personne.

Par contre il est facile de devenir son ennemi, une contrariété simple peut vous le mettre à
dos pour le reste de votre vie. Ses plus grands ennemis sont les Tenryubitos, s’ils les respectaient en
tant qu’esclave, en découvrant le monde extérieur, il s’est rendu compte de l’horreur qu’il avait
réellement subi' et ils leurs voue une haine profonde depuis. Il est très rancunier et n’oublie jamais
quand on lui a causé du tort.

Parlons un peu de ses différents goûts. Vegas ne se nourrit presque exclusivement que de
viande et de poisson, il rechigne à manger des légumes. Il mange en grande quantité, encore plus que
son capitaine. C’est également un grand buveur d’alcool, il est le premier pour s’enfiler des tonneaux
de rhum avec Harold. Il ne fume pas mais il apprécié chiquer du tabac. Il apprécie la musique, même
s’il ne s’y connait pas vraiment, il appréciait passer de longs moment à écouter Zebra Sony jouer de
ses instruments.

Sa motivation n’est ni le pouvoir, ni l’argent, c’est de découvrir le monde, il veut rattraper
toutes ces années passées comme esclave. Il fait ça aussi pour son capitaine qu’il considère comme
son ami le plus précieux. Il veut l’aider à devenir le roi de pirates, comme pour le remercier de l’avoir
libéré des Tenryubitos et de lui avoir fait découvrir le monde

Physique.


Vegas est un géant d’âge mûr, un peu plus jeune que son capitaine, il a 205 ans. Il est
cependant plus grand et plus lourd que ce dernier, il mesure en effet 14 mètre 90 pur 3200 kilos. Il
possède une masse musculaire assez impressionnante, mais ne prend pas bien soin de son corps, ses
muscles des bras et des jambes sont plutôt spectaculaires et ses épaules sont larges, mais on est plus
vite attiré par sa bedaine. Il a un ventre assez imposant mais ça ne change rien à sa force physique, il
est sans doute le plus costaud de l’équipage, même devant Harold. Il n’est pourtant pas vraiment
adepte d’entraînement physique, c’est sa vie d’esclave et son métier qu’il ont forgé sa force.

C’est le plus grand de l’équipage mais on remarquera que ses jambes sont plutôt courtes et
ses bras en revanche, semblent disproportionnellement longs. Ses mains sont de taille relativement
normale, voire petites par rapport aux bras. On remarque qu’elles sont très abîmées, on ne distingue
même plus ses empreintes digitales, cela est dû au dur travail qu’il a effectué en tant qu’esclave. Ses
pieds ne sont pas particulièrement grands, on notera qu’il lui manque le petit orteil droit, c’est une
malformation de naissance.

Parlons un peu de ses cicatrices, il en a des nombreuses, notamment dans le dos, où, en plus
du signe des Tenryubito, se trouvent de nombreuses traces des coups de fouets qu’il a reçu. Il a
également des cicatrices issues de blessures de guerre, sur son torse et se bras. Il a notamment une
grande cicatrice qui traverse son torse en diagonale, et de nombreuses sur les poings, ce qui est du à
son style de combat très direct, voir bourrin.

Ce qui peut surprendre quand on observe Vegas, c’est l’absence quasi-totale de poils sur son
corps, à part sa barbe et ses cheveux (quand il en avait), sa pilosité est inexistante !

En effet Vegas est chauve, depuis peu d’ailleurs, ses cheveux sont tombés soudainement il y a
quelques mois. Par contre, à l’image de son capitaine et ami, il porte une barbe (mais pas de
moustache) bien fournie, il a la chance par contre de ne pas avoir que des poils blancs, sa barbe qu’il
arbore fièrement est grisonnante mais on reconnaît la couleur brune d’origine. Ses sourcils sont aussi
presque invisibles, ce qui ne l’empêche pas de les froncer constamment. Sous ces fins sourcils se
trouvent des yeux bruns-foncés, presque noirs, on distingue à peine l’iris de la pupille. Ses oreilles, de
forme triangulaire, sont décollées mais pas spécialement grandes. Son nez n’est pas long et son arête
n’a rien de particulière toutefois il a de très larges narines. Sa bouche est grande, il arbore une
dentition pas vraiment droite mais saine et des lèvres épaisses, notamment sa lèvre inférieure.
Qu’en est-il de sa tenue ? Vegas est habituellement vêtu très modestement. Il porte une sorte
d’habit en toile fait main, qui tient à son épaule gauche et qui recouvre son torse et une partie de ses
jambes. Une « fine » ceinture de cuir noire fait le tour de son énorme taille, et se referme avec une
simple boucle métallique. Il porte à chaque main un bracelet de métal orné de fourrure. Quant à ses
bottes, elles sont faites en toile également.

Vegas a donc un aspect assez sauvage, ce qui ne s’arrange pas par son hygiène de vie plutôt
limite, il se lave rarement, ses ongles ne sont jamais taillés, il ne prend soin que de ses dents, car il
veut avoir une dentition saine pour se nourrir.

Histoire.


L’histoire de Vegas ne commence pas sur Elbaf, si ses parents, Simmons et Reese Ango, l’ont bien conçu sur l’île des géants, l’actuel second des Héritiers d’Elbaf, est né sur un navire. Un navire qui emmenaient une dizaine de géants, capturés pour devenir esclaves. Heureusement l’accouchement se passa bien, autant pour la mère que pour le bébé. Cependant leur vie à tous les deux avaient été menacée, le trafiquant d’esclave aurait voulu se débarrasser de la femme enceinte, mais une autre géante, capable de la faire accoucher est intervenue en sa faveur.

Ce n’est donc pas sur la célèbre île des géants que Vegas a grandi, mais sur Mari-Joie, lui et ses parents furent les esclaves de Saint Carmelo, un Tenryubito cruel, qui n’a pas hésité à faire poser le symbole des nobles sur Vegas alors qu’il n’était qu’un bébé. Sa mère fut plutôt épargnée, elle faisait partie des nourrices, elle s’occupait des enfants  des Dragons Célestes et des esclaves, elle a donc pu s’occuper de son fils. Simmons Ango a par contre été utilisé dans des combats d’arènes, des combats à mort entre les esclaves de différentes familles. Simmons était un combattant redoutable, il a remporté de nombreux combat, même si c’était très dur pour lui de devoir tuer d’autres innocents.

Une fois que Vegas atteignit l’âge de 6 ans il fut retiré de la garderie et envoyé auprès du groupe d’esclave qui s’occupait des travaux manuels, c’est là qu’il apprit son métier de charpentier, travail qu’il put apprendre à la perfection, tant il a commencé tôt. Il perdit contact avec ses parents à ce moment là, apparemment sa mère avait été revendue et son père avait finalement perdu un combat et avait donc péri, mais cela le géant l’apprit bien plus tard. L’homme poisson, du nom de Marquese, qui lui apprenait son métier se prit d’affection pour lui et le prit sous son aile.

Vegas grandit donc en apprenant son métier, étant élevé par un homme poisson, qui lui apprit notamment à se défendre, car celui-ci avait espoir de s’évader prochainement et il ne voulait pas laisser le jeune géant dans cet enfer, même si pour le moment il n’était pas spécialement à plaindre.

Vegas trouvait cependant sa vie normale, servir les Tenryubitos, être traité comme leur inférieur, il n’avait rien connu d’autre, c’était donc naturel pour lui. Alors qu’il arrivait dans l’adolescence, sa force physique commença à se faire remarquer, il fut donc choisi comme combattant de l’arène, comme son père l’avait été. Marquese, en voulant s’interposer dans cette décision, fut choisi comme premier adversaire de Vegas. Revenons sur ce difficile événement. L’homme poisson  et le géant se font face dans l’arène de combat, sous un public de Tenryubito.

-Vegas, un seul d’entre nous doit s’en sortir. Je sais que c’est dur, mais il faut que tu me tues si tu veux que ça soit toi.

-Tu peux pas me demander ça !

-Vegas, t’as une chance de t’en sortir !

Les deux amis étaient en pleurs.

-Non, non...

-Bon tu ne me laisses pas le choix.

L’homme poisson sortit son sabre, le public commençait à s’impatienter. Mais Marquese n’aurait attaqué son apprenti en aucun cas, il planta son sabre dans son ventre. Il cracha un peu de sang, lança un sourire carnassier à Vegas.

-Ta liberté viendra, mon jeune ami.

Le géant ne put retenir ses larmes, mais fut déclaré vainqueur du combat. Le public du soir était déçu de l’issue du combat. Mais à partir de là, il ne perdit aucun combat, il massacrait ses adversaires un à un, simplement grâce à sa force physique, alors qu’il affrontait parfois des esclaves qui possédaient des pouvoirs de fruit du démon. Il devenait petit à petit un légende de cette arène de combat. Des dizaines et des dizaines d’années plus tard, alors qu’il était maintenant esclave des descendants de Saint Carmelo, il fut nommé comme garde du corps de son maître pour un voyage hors de Marie-Joie.

Le navire était parti depuis plusieurs semaines, traversant Calm Belt grâce aux navires de la marine, cependant une attaque imprévue arriva. Un navire de pirate était sur Calm Belt ! Un pirate de grande envergure qui plus est, Harold Florin !

Un équipage de géant, la marine n’avait reçu aucune informations de ses éclaireurs, ils furent rapidement débordés. Harold avait décimé une bonne partie des gardiens du Dragon Céleste, il se retrouvait face à Vegas, prêt à jouer sa vie pour son maître.

Camarade, que fais-tu ! Je suis là pour libérer les esclaves !

Vegas n’y prêta aucunement attention, il faisait ce qu’on lui demandait, comme toujours. Il prit ce qu’il avait sous la mai, c’est un dire… un morceau du mât qui avait été détruit par un canon. Harold n’eut pas d’autre choix, il devait combattre ! Il sortit un marteau de combat et fit face à Vegas. Le charpentier prit la priorité en tentant de frapper le pirate en plein visage, cependant Harold, maîtrisant déjà les trois formes de haki, esquiva facilement l’attaque. Il donna un coup de marteau à son tour avec son marteau, il retint sa force mais le coup était d’une puissance phénoménale, Vegas tomba au sol. Son maître lui hurlait dessus, il ne voulait pas mourir bien sûr. Le charpentier se releva, il était clairement moins fort mais il ne voulait pas abandonner. D’autres esclaves profitait de la situation pour fuir, ne supportant pas de voir ça, le tenryubito activa le collier explosif de certains. Vegas était sous le choc, c’était la première fois qu’il voyait ses camarades mourir ainsi. Il lança un regard noir au Dragon Céleste.

-Qu’est-ce que tu fais Vegas ! Allez occupe-toi de lui !

Il ne répondit pas, il tremblait de colère et finalement, il jeta son morceau de mât vers le Noble, complètement pétrifié par la peur. Il mourut sur le coup. Vegas tomba à ensuite sur ses genoux, entouré par les corps de marines.

-Allez viens… Vegas c’est ça ? On va t’enlever ce collier.

Harold lui retira le collier explosif, et celui des esclaves encore en vie, il leur proposa de les déposer sur un île de Grand Line, ce qu’il acceptèrent. Vegas, seul géant des esclaves, rejoignit l’équipage des Héritiers d’Elbaf. Si c’était un combattant remarquable, il n’était clairement pas le plus fort de l’équipage au début, car il ne maîtrisait pas le haki. Harold s’attacha rapidement à son nouveau membre d’équipage, il commença par lui apprendre à lire, il jugeait que c’était le plus important. Très motivé, Vegas progressa rapidement mais il n’est pas devenu un lecteur assidu et un assoiffé de savoir comme son capitaine.

Harold fit aussi découvrir le monde à Vegas, qui ne connaissait presque rien à part Marie-Joie. Vegas adorait découvrir de nouvelles chose, des pays, des cultures, des pouvoirs, il ne savait pas que certains pouvoirs s’obtenait en mangeant des fruits du démon, et ne connaissait rien du Haki. Il se refusa à manger un fruit du démon quand il en eut l’occasion, mais il apprit à maîtriser le Haki. Il montra une prédisposition au Haki de l’armement mais parvint à maîtriser rapidement les deux formes classiques. Petit à petit, il rattrapa son retard sur les autres membres d’équipage, au pont de devenir le deuxième plus fort après son capitaine, il n’usurpa donc pas son titre de second de l’équipage.

Après plusieurs années, il voulut remercier son capitaine pour tout ce qu’il avait fait pour lui, il voulait lui fabriquer un nouveau marteau. L’équipage parvint à se procurer du bois d’Adam, bois duquel était fait leur navire. Il se mit à fabriquer un marteau avec ce bois légendaire, avec lequel il allia de l’acier. La puissance de cette arme fut améliorée grâce à un scientifique, qui travaillait à la base pour la marine, ayant attaqué une base marine, le scientifique négocia sa liberté en l’échange d’un
expérimentation sur le marteau : Lui donner les pouvoirs d’un fruit du démon. L’expérience fonctionna à merveille, Harold possédait donc une arme-éléphant.

Vegas vit la fille de son ami et capitaine grandir, elle le considère comme son oncle. Il a tendance à faire des coups avec elle dans le dos de Harold. Ils ont par exemple combattu un Cipher Pol à deux sans demander l’avis du capitaine.

Au passage de Zebra Sony, il ne montra pas vraiment de confiance au début, mais fut finalement convaincu par sa volonté. Quand à Mary, il l’a considérée comme sa nièce, et comme avec Sayyida, il se montrait bien plus permissif que son capitaine.


(c) Gnuh de Never Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
http://op-shinjidai.forumgratuit.co
Fondateur
avatar

Feuille de personnage
Rang: 16
Expériences:
1500/1500  (1500/1500)
Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   Sam 17 Déc - 15:31


Sayyida Florin



Fiche d'identité.




Nom : Florin
Prénom : Sayyida
Camp : Pirate
Rang : 14
Pouvoir : Ondo Ondo no Mi (Paramécia) : Permet de modifier la température de son corps et donc de la choisie. Sayyida peut s'en servir pour monter ou descendre la température dans une grande zone mais aussi crée des vagues des chaleurs ou entourer ses armes d'une aura brûlante ou gelée. Maîtrisant excellemment les pouvoirs de son fruit, elle peut survire aux températures extrêmes qu'elle s'inflige.
Haki de l'armement, haki de l'observation, haki des rois (non maîtrisé)
Prime : 1 milliard de berrys.



Caractère

Sayyida est une fille plutôt abordable et amicale avec les inconnus, même si elle a pu se montrer très jalouse quand elle était plus jeune, elle a beaucoup changé de ce point de vue. Elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense, elle parle peut-être même un peu trop, et surtout dans des moments où c’est mal venu. Elle a donc du mal à se montrer respectueuse, que ce soit envers ses amis, son père ou ses ennemis. Son langage reste tout de même poli, de part son éducation. Elle manque de patience, sans être au point de Vegas, mais elle est loin d’être aussi calme que son père. Elle est tout de même très téméraire, quand elle veut quelque chose, elle ira parfois à l’encontre des conseils de son père pour l’obtenir, quitte à prendre des risques inconcevable, La jeune géante apprécie aussi avoir de l’indépendance et se montre souvent agacée du côté protecteur de son père, c’est pourquoi elle aime parfois demander conseil à Vegas qui est bien plus permissif.

A l’image des autres membres de son équipage, Sayyida est très courageuse et loyale envers ses amis. Elle est également très intelligente, elle est avide de savoir et lis de nombreux ouvrages. Ce qui lui permet de participer à l’élaboration des plans de son père, en corrigeant les plans qui clochent par exemple. Son métier également demande du savoir, car elle est maintenant la navigatrice des Héritiers d’Elbaf. Si elle adore apprendre, elle n’a pas autant envie de tout découvrir comme Harold ou Vegas, elle voudrait avancer plus vite dans leur aventure. Ajoutons que Sayyida est une personne qui n’hésite pas à montrer sa joie et sa colère mais qui retient parfois trop longtemps ses larmes. Elle est loin d’être insensible mais pour elle pleurer est un signe de faiblesse. Elle ne supporte donc pas de voir son père pleurer

Au niveau de ses relations sociales, elle peut se faire facilement des amis, elle s’en est beaucoup fait lors de leurs différentes aventures, en plus bien sûr des membres de l’équipage. Elle aime beaucoup son père mais peut se montrer jalouse quand il s’occuper de quelqu’un d’autre, comme ce fut le cas avec Vegas, Zebra ou Mary. Cependant elle considère maintenant Vegas comme un oncle, Zebra était un grand ami et Mary est devenue sa meilleure amie, même si elles ont eu du mal à s’entendre au début. Niveau amoureux elle a eu quelques béguins mais pas encore de relations sérieuse, elle aimerait bien rencontrer le grand amour, mais son père voudrait qu’elle attende d’avoir au moins 100 ans. Par contre elle se refuse catégoriquement à avoir des enfants, elle n’arrive pas à les supporter. Elle se fait facilement des ennemis, elle en a plus que son père, car elle a tendance à provoquer d’autres pirates inutilement. Elle peut se montrer très rancunière.

Parlons maintenant de ses goûts. Elle n’est pas vraiment difficile mais a une préférence pour les fruits et légumes, et contrairement à ses pairs, elle mange en petite quantité, faisant attention à sa ligne. Elle préfère le poisson la viande. Elle  boit de l’alcool mais bien plus raisonnablement que ses camarades, elle apprécie les alcools secs et déteste la bière. Elle ne fume pas, n’aime pas l’odeur de la cigarette mais ne fait pas de commentaires à ses amis qui ont cette habitude. Niveau musical elle apprécie plutôt la musique classique.

Elle aime beaucoup s’enrichir, sans être avare. Elle aimerait faire plus d’abordage, mais son père se refuse à voler des innocents. Ce qui l’intéresse, c’est voir son équipage grandir en influence sur les mers.


Physique.


Sayyida est plutôt jeune pour une géante, elle a 62 ans. Elle est loin d’être la plus grande de l’équipage, mais elle mesure tout de même 11 mètres 50 pour un poids raisonnable de 1200 kilos. Elle est plutôt différente de ses pairs, car ce n’est pas une masse de muscle, sa force physique n’est pas à sous estimer, mais elle a un corps plutôt fin. Elle n’a pas d’épaules très larges, mais elle à une poitrine assez forte. Elle a une taille fine et un ventre plat, il faut dire qu’elle prend plutôt soin d’elle. Son bassin est naturellement large, elle a des fesses assez rebondies sans être trop grosses. Elle a des cuisses puissantes, celles d’une athlète. Pour en rester sur les jambes, elle à des jambes assez longues, ponctuées par des pieds de taille relativement petite, avec des doigts de pieds peu gracieux qu’elle n’apprécie pas montrer. Ses bras sont assez longs et fins également, avec mains de taille tout à fait proportionnelle à son corps. Ses ongles sont taillés régulièrement et propre.

On remarquera qu’elle n’a presque aucune cicatrice sur son corps, quelques brûlures sur un bras mais c’est tout, elle sait se battre d’une manière qui allie intelligence et puissance, à l’image de son père. Niveau pilosité, ce n’est pas qu’elle n’en a pas mais comme on l’a dit, elle fait très attention à son physique, elle s’épile donc l’entièreté de son corps (oui l’entièreté, même là où tu penses, oui).

Elle a une tête fine, triangulaire. Ses cheveux sont bruns, mi-, légèrement ondulés et coupés au carré. Elle a de grands yeux bruns clairs, qu’elle maquille souvent avec du noir. Ces cils ne sont pas très longs et ses sourcils sont plutôt fins et noirs. Elle a un nez fin dans l’ensemble, que ce soit l’arête, la pointe du nez ou les narines. Ses lèvres son assez pulpeuses et souvent embellies par un rouge à lèvres rose. Elle possède une dentition parfaite : droite et toujours propres. Ses oreilles sont légèrement décollées, elle n’aime donc par les montrer et les cache régulièrement dans ses cheveux. Quand elle attache ses cheveux, elle les embellit tout de même avec des boucles d’oreilles, mais en général des petite, avec des pierre précieuse. C’est tout de même le seul bijou qu’elle porte régulièrement, malgré son attention particulière à son aspect physique.

Passons à son habillement qui n’est pas des plus simplistes ! Pour commencer, elle porte un large foulard gris-rose au tour de son coup, qu’elle ne resserre qu’en cas de climat froid. Elle porte des protections en aciers sur les épaules ainsi que sur le ventre. Ses bras sont recouverts par de longs gants en daim. Son haut est en cuir, orné de boutons dorés, et elle laisse apparaître sans complexe sa poitrine opulente, pour le plus grand malheur de son père. Elle porte une sorte de « jupe » de cuir épas, ouverte à l’avant, et décorée de boutons dorés également. Sous cette jupe, elle porte un pantalon en tissu noir et déchiré, laissant apercevoir ses cuisses. Ce pantalon est aussi décoré de quelques ornements d’or. Elle porte des chaussures ouvertes, en cuir brun et décorée de pièces métalliques.

Sayyida est donc une géante plutôt différente des ses pairs, elle semble moins forte que la normale mais il ne faut pas s’y fier, ce n’est pas qu’une fille jolie qui prend soin de aspect, elle s’entraîne beaucoup, d’abord pour rester en forme, maintenir un poids raisonnable mais aussi pour combattre, elle est capable de se battre à mains nues comme avec ses armes, et bien entendu avec son fruit du démon.


Histoire.

Nous sommes sur un navire, le navire d’un grand pirate, il y a 62 ans d’ici. Ce navire était la « terre natale » de Sayyida, fille de Harold Florin et de son épouse, Katerina. Ils étaient jeunes mariés et vivaient le plus beau moment de leur vie, la petite fille était en parfaite santé mais ce moment de joie n’était qu’une petite lueur dans leur vie. Katerina avait contracté une maladie grave et incurable pendant sa grossesse, ses jours étaient comptés. Elle perdit la vie quelques semaines après l’heureux événement. Harold mit quelques mois à s’en remettre, laissant au début ses membres d’équipage s’occuper de sa fille.

Quand il fut prêt, il prit enfin en charge l’éducation de la petite Sayyida. Il l’éleva donc en mer, il dut se montrer très protecteur , voyageant sur des mers extrêmement dangereuses. Avant toute chose, il lui apprit à lire et écrire comme sa mère l’avait fait pour lui. Il lui transmit sa volonté de toujours vouloir en apprendre plus. Elle savait lire presque parfaitement à seulement 6 ans, elle n’eut pas vraiment d’intérêt pour la passion de son père, elle fut plus passionnée par la navigation. Elle lut de nombreux ouvrages de géographie ou de météorologie, sur le fonctionnement d’un navire. Elle posait régulièrement des questions au navigateur de l’équipage qui lui laissait prendre la barre de temps à autre.

Après le savoir, elle dût apprendre à se battre, la vie était impitoyable dans le Nouveau Monde ! Elle apprit à maîtriser plusieurs armes à feu et armes blanches, elle montra beaucoup de maîtrise pour les Espadons, les très grandes épées à deux mains. A l’âge de 10 elle se révéla déjà comme une très bonne combattante avec une prédisposition au Haki de l’observation.

Les années passèrent et elle se fit de plus en plus sa place parmi l’équipage. Elle devint même la navigatrice officielle des Héritiers d’Elbaf, l’ancien se sentant trop âgé étant retourné sur sa terre natale.  Vegas rejoint l’équipage, elle se montra d’abord jalouse de voir Harold lui apprendre à lire mais elle apprit à s’attacher à lui au point de le considérer comme un parrain ou un oncle.

Alors qu’elle était adulte désormais, un pirate demanda à son père de l’entraîner à maîtriser le Haki. Sayyida fut très surprise qu’il accepta aussi facilement et montra beaucoup de jalousie envers ce « Zebra Sony » qui bénéficiait désormais plus d’attention qu’elle.

Elle enrageait devoir son père l’entraîner jour après jour, elle décida de s’entraîner dans son coin comme pour prouver sa valeur (alors que personne n’en doutait). Elle apprit seule à maîtriser les deux formes de Haki classiques et montra les premiers signes qu’elle possédait aussi le Haki des rois.

Elle changea de point de vue sur Zebra quand celui-ci lui sauva la vie lors d’une attaque de marine, il devint un grand ami pour elle. Elle se força à retenir ses larmes quand il quitta l’équipage.

Quelques années plus tard, des observateurs annoncèrent la présence des plusieurs membre du Cipher Pol,dans les parages, qui avait en leur possession un fruit du démon que convoitait Sayyida. Ils étaient installés dans une base de la marine proche de Whole Cake Island. Elle demanda à son père de préparer un plan pour attaquer la base.

-Sayyida, non, je sais que tu aimerait manger ce fruit mais on n’a pas d’autre intérêt à attaquer cette base !

-Mais papa, on est largement assez fort, non ?!

-Sayyida, c’est non !

La jeune fille quitta son père en rogne, se réfugiant dans sa cabine. Quelques minutes après, Vegas toqua à sa porte.

-Entre Vegas...

-Alors gamine, t’as un plan pour récupérer ce fruit ?

Sayyida reprit le sourire, et se mit à parler longuement avec le second des Héritiers d’Elbaf. Ils établirent un plan rapide pour attaquer la base des marines.

Sayyida et Vegas partirent la nuit suivante, à deux, quand les autres étaient endormis, ils partirent sur un navire d’appoint que l’équipage possédait, il avait la particularité d’être grimé comme un bateau de marine. Toutefois ils restaient des géants, la couverture ne tiendrait pas longtemps. Le navire approcha de la base, comme prévu ils ne reçurent pas de coup de semonce, il arrivèrent à l’entrer, on leur demanda de s’identifier. Aucun son ne sortit du navire. Le marine réitéra sa demande. Vegas recouvrit sont bras de haki et explosa le portail de la base d’un fulgurant coup de poing. Une alarme se déclencha dans la base tandis que le navire déguisé pénétrait par la porte détruite. Les marines marines de gardes sortirent leurs armes, certains qui dormaient quittèrent leur chambre, en pyjama. Des coups de feus retentirent, Sayyida et Ango les évitèrent facilement et ripostèrent. Vegas balaya un bon nombre de marine d’un seul coup de poing, tandis que Sayyida en massacrait d’autres avec son espadon. Les membres du Cipher Pol qui logeaient dans la base se joignirent au combat, les deux meilleurs membres vinrent combattre en tête à tête les deux redoutables géants.

Ces deux agents maîtrisaient à la perfection tous les pouvoirs du Rokushiki, il étaient donc des adversaires sérieux, mais la maîtrise du Haki des deux pirates leur permit de prendre l’avantage et terrasser leurs adversaires. Sayyida prit possession du fruit qu’elle convoitait et le mangea dans l’immédiat. En ressortant de la base il furent surpris par la présence du navire des Héritiers d’Elbaf. Harold les attendait, les bras croisés.

-Vous êtes inconscients ? Partir à deux pour une mission si risquée !

-Et quoi ? On s’est en sorti non ?!

Harold ne parla pas à sa fille et à Vegas pendant plusieurs jours, mais l’ambiance électrique finit par passer. Sayyida apprit à maîtriser ses pouvoirs.

C’est plusieurs années plus tard que les Héritiers d’Elbaf tentèrent de sauver Zebra Sony, en vain, mais recueillirent la petite Mary avec qui elle eut bien du mal à s’entendre dans un premier temps mais un événement changea leur relation du tout au tout, a-t-elle point que Mary est maintenant sa meilleure amie. Elle ne put retenir ses larmes quand Mary quitta l’équipage pour vivre sa propre aventure.


(c) Gnuh de Never Utopia.
Revenir en haut Aller en bas
http://op-shinjidai.forumgratuit.co
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   Mar 20 Déc - 17:11



Nom : Escoffier
Prénom : Pixel
Camp :Pirate
Rang :14
Pouvoir :Hito Hito No Mi (modèle géant) : Permet de se transformer en géant ou en forme hybride de géant.
Haki de l'armement, haki de l'observation
Geppou et Rankyaku
Prime : 680 millions de berrys
Descriptions physique:

Pixel, âgé de 17 ans, est un nain de 14 centimètres pour 1 kilo 500. Comme tous les nains, il a une tête très grande par rapport à son corps. Il n’est pas très musclé, il est même un peu bedonnant, ses bras sont courts et minces, ce qui ne l’empêche pas d’être disproportionnellement fort, comme tous les nains.. Ses mains sont plutôt proportionnelles à son corps mais ses doigts sont très courts et ses ongles quasiment inexistants. Il a des jambes plutôt courtes mais de très grands pieds, caractéristique de sa tribu. Il n’a pas la queue touffue caractéristique des nains car il l’a coupée pour pouvoir plus facilement se faire passer pour un géant. Sa pilosité est inexistante à l’exception de ses pieds, caractéristique de sa tribu de nains.

Il porte des cheveux mi-longs, châtain clair, et pas vraiment coiffé. Ses yeux sont grands, de couleur brune et très expressifs, surmonté de sourcils plutôt épais mais soignés. Son nez est petit, notamment pour un nain, son arête étant pratiquement invisible. Ses oreilles sont plutôt pointues Il a une petite bouche, et des lèvres fines, presque inexistante. Ses joues sont épaisses et lui donne un air enfantin.

En général il porte une chemise blanche, un cardigan vert, une veste rouge ainsi qu’un pantacourt en tissu beige. Il porte souvent un sac-à-dos où il range son matériel de cuisine (il a une palette de matériel de trois tailles différentes pour s’adapter à toute ses forme).

Forme Hybride:
 

Sous forme hybride, Pixel ressemble à un humain, d’un taille de 2 mètre 05 pour 82 kilos Il reste plutôt mince mais son corps devient plus proportionné, sa tête prend une taille normale, ainsi que ses pieds, malgré la grosse touffe de poils qui s’accentue sous cette forme. Ses cheveux ont l’air un peu plus lisses.

Forme Géante:
 

Sous sa forme de géant, Pixel à l’air plus adulte, il paraît même bien plus que 17 ans, il en a profité pour mentir sur son âge à son arrivée dans l’équipage. Sous cette forme il mesure donc 13 mètre 25 pour 1956 kilos. Il est plus musclé sous cette forme mais il est bien loin des masses musculaires de Harold ou Vegas. Il garde les proportions qu’il a sous forme hybride, bien que les poils caractéristiques de ses pieds soient encore plus voyant et que ses bras et ses mains ont l’air plus grands. C’est sous forme de géant qu’il utilise son arme de prédilection, un glaive court mais lourd et solide.

Description morale :

Pixel est un garçon extrêmement gentil mais plutôt timide, il doit faire de gros efforts pour prendre la parole, et ne parle pas beaucoup quand on engage la conversation avec lui. Il garde donc beaucoup de chose pour lui, au point de ne pas oser de s’interposer quand une décision de lui plaît pas, même s’il est capable de se surpasser dans ce domaine quand il le veut vraiment. Il est très poli et respectueux envers tout le monde, parfois trop. Il est même plutôt naïf, ce qui lui joue parfois en sa défaveur pendant les combats. Il se met difficilement en colère, on peut clairement dire qu’il est impossible de se disputer avec lui. Il est quand même très courageux, sans quoi il ne ferait pas partie de l’équipage, mais sait se montré plus raisonné que Sayyida ou Vegas, en évitant les risque inutiles.

Même s’il parle peu, on devient facilement son ami, rien que par sa gentillesse. Il est intelligent, a plutôt beaucoup de connaissances, ce qui ne l’empêche pas de se faire embobiner facilement. Ce qui le passionne bien sûr c’est la cuisine, il est très doué et connaît énormément de choses à ce sujet, il sait pratiquement tout cuisiner et apprend très vite de nouvelles choses. Son but est de connaître des recettes de tous les pays du monde. Il est également très friand d’aventure et de découverte.

Il est ami avec tous les membres de son équipage et particulièrement avec Sayyida, dont il est amoureux, ce que tout le monde voit, sauf la principale intéressée. Il est très obéissant à son capitaine (peut-être parce qu’il en a un peu peur). Il n’aime pas se faire des ennemis, quelque soit leur degré de méchanceté, excepté les personnes qui font du mal à Sayyida, là, il se montre sans pitié.

Passons à ses goûts : C’est un fin cuisinier, il apprécie donc les aliments de bonne qualité, pas spécialement les mets les plus raffinés, mais des plats bien préparé et les meilleurs ingrédients possible. Il n’a pas de préférence pour un genre d’aliment en particulier. Il ne tient pas bien l’alcool mais l’apprécie, il a adores les bons vins et les alcool secs. Côté musique il est adepte de tous les genre du moment que ça ne vas pas trop fort.

Il n’aime pas spécialement l’argent mais ne crache pas dessus, il préfère ne pas se battre même s’il peut se montrer redoutable.

Histoire :

Pixel est né il y a 17 ans sûr une île rocailleuse aux apparences déserte et inhabitable de la Voie 5 de Grand Line. La vie y est en réalité souterraine : Il existe sous ces rochers un monde miniature, avec une flore magnifique et une faune particulière ; il n’y a que des insectes et des mammifères de petite taille. C’est la que vit une tribu de nains : Les Nomikas, ils ont une queue touffue mais pas spécialement de nez allongés, et ont la particularité d’avoir des pieds poilus. Ils appellent leur région le Royaume Tahtalard.

C’est sur cette île que le garde royal Panda Escoffier vivait, il était marié à une jeune institutrice du nom de Lydia Trattoria. Ce beau petit couple eut un enfin qu’ils nommèrent Pixel. C’était un petit garçon mince mais en bonne santé, qui fit le bonheur de cette petite famille. Son père l’éduqua aux arts du combat tandis que sa mère lui enseigna tout ce qu’elle savait.

Il montra cependant un intérêt particulier pour la cuisine, il dévorait des livres de recettes et adorait aider ses parents à préparer à manger, bien qu’ils n’étaient pas des fins cuisiniers. Plus il grandissait, plus il prenait les choses en main quand il s’agissait de cuisiner. Finalement, à l’âge de 14 ans il arrêta ses études pour travailler dans un restaurant de son quartier.

Ce n’était pas un grand restaurant c’était même plutôt un petit snack, il commença au service mais rapidement il eut son mot à dire en cuisine, en effet il s’incrustait derrière les fourneaux de temps à autre pour donner son avis au Chef, pas un mauvais cuisinier mais assez limité dans ses capacités. Le Chef, au début un peu ennuyé par le jeunot se rendit compte que les plats où Pixel avait apporté sa patte plaisait beaucoup plus, et ne tarda pas à le prendre officiellement avec lui en cuisine.

Le petit snack grandit en réputation et devint un incontournable de la région, les bénéfices montèrent à une vitesse fulgurante, au point de devoir agrandir le restaurant et de pouvoir recruter une bonne dizaine d’employés. Le Chef Cook laissait Pixel à la direction de la cuisine et se contenta de gérer le côté financier et administratif.

Tout réussissait au tout jeune Pixel mais il avait des envies d’ailleurs, de découvrir de nouvelles cuisines dans d’autres régions. Il prit d’abord un peu de temps pour apprendre ses savoirs à un des autres cuisiniers qui pourrait ainsi prendre le relais et se décida de quitter son île natale, à l’âge de 16 ans. Ses parents, très fiers de lui ne l’empêchèrent pas de partir malgré leur tristesse de voir leur fils quitter le nid familial.

Cependant il ne pouvait partir seul sur un minuscule navire, il passa donc des semaines à épier l’arriver d’un navire sur l’île rocailleuse. Et un jour cela arriva, un navire marine débarqua, plutôt amoché suite à une bataille navale sans doute, ils venaient enterrer les corps de quelques marines qui avaient perdu la vie avant de leur rendre un dernier hommage. Pixel profita de sa petite taille pour s’infiltrer dans le bateau. Il passa inaperçu pendant quelques jours, séjournant dans la réserve de nourriture, mais il finit par être repéré par le cuisinier du navire, qui s’avérait aussi être un Sous-Amiral et le chef de cette flotte. C’était un homme bon et il comprit les raisons de Pixel à voyager clandestinement. Il partageait les mêmes points de vue que le nain et l’encouragea à s’engager dans la marine. Ce que fit Pixel, il monta plutôt rapidement en grade, développant à la fois ses capacités au combat et ses talents culinaires. Il fut alors le second de la flotte en tant que Contre-Amiral.

Il trouvait cependant que la marines entravait un peu ses libertés, ce qui ne l’aiderait pas à réaliser son rêve, c’est lors d’un combat impliquant plusieurs équipages pirates et forces gouvernementales qu’il croisa les Héritiers d’Elbaf, il n’était pas impliqué dans le combat contre eux mais quand il vit le visage de Sayyida, ce fut le coup de foudre instantané, du moins pour lui, la géante ne le remarqua pas du tout.
Il n’avait plus qu’un objectif : Rejoindre Harold Florin et ses hommes. Il connaissait la réputation de l’équipage et savait qu’il n’était constitué que de géants, et de plus même s’il trahissait la marine, il serait difficile de se faire accepté si facilement. Il passa des mois à élaborer un plan, dans son coin. Grâce à ses recherches il apprit que son seul espoir de rejoindre les Héritiers d’Elbaf était entre les mains de la marine : Un fruit du démon, le zoan du géant ! Grâce à son grade élevé, il put facilement se le procurer, sans rien dire à son supérieur. Cependant il devait encore faire ses preuves en tant que pirate, et il ne la fit pas de la moindre des manières.

Il usa de son statut de Contre-Amiral pour se rendre à Impel Down, et rendit visite à un pirate célèbres qui se trouvait au niveau 5. C’était un ancien capitaine, du nom de Lynx Byu d’un autre équipage de géant, allié des Héritiers d’Elbaf. Alors qu’il usa de ses nouveaux pouvoirs pour combattre les gardes, il se rendit compte qu’il n’était pas le seul à s’être infiltré dans la prison, il y avait plusieurs révolutionnaires grimés en agents du gouvernement. Ils firent donc une alliance de dernière minutes pour affronter la puissante garde d’Impel Down, libérant les prisonniers que chacun souhaitaient. Il s’enfuit donc avec ces révolutionnaires et le géant qu’il avait libéré.

Après cela il voyagea un moment avec Lynx, à la recherche des Héritiers d’Elbaf dans le nouveau monde. Il finirent par les trouver (quelques mois avant le départ de Mary) et Pixel se présenta, en tant que géant (seul Lynx connaissait son secret à ce moment-là) pour devenir le nouveau cuisinier de l’équipage. Doutant de sa sincérité, Harold lui fit passer une période d’essai où il démontra ses capacités au combat et gagna peu à peu sa place dans l’équipage.

Il eut toutefois le malheur de tomber à l’eau, le reste de l’équipage fut surpris de ne pas le voir remonter, c’est Lynx, connaissant son secret, qui plongea le récupérer. Pixel n’eut d’autre choix que d’expliquer les raisons de son mensonge et son parcours pour en arriver là, sans précisé qu’il était tombé amoureux de la fille du capitaine. Au vu de tout ce qu’il avait fait pour rejoindre l’équipage, il fut pardonné et rejoignit l’équipage définitivement.


Theme Song:
 


LSDLCB
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   Lun 26 Déc - 23:51



Nom :Duncan
Prénom : Lynx
Camp :Pirate
Rang :15
Pouvoir :Haki de l'armement (maître), haki de l'observation
Prime : 745 millions de berrys

Descriptions physique

Lynx est un géant de 186 ans mesurant 15 mètres 60 et pesant 2558 kilos. C’est un grand adepte de l’entraînement physique, ses muscles sont donc parfaitement taillés, sans avoir un air massif comme Vegas ou Harold. Il ne laisse de côté aucune partie de son corps, tout est parfaitement entretenu pour le plaisirs de ses prétendantes. Il a des bras plutôt courts mais avec des grandes mains, des mains de pianistes comme on a tendance à le dire. Les ongles de sa main gauche sont très courts tandis que ceux de droite son plus long, une habitude de musicien. Ses jambes sont par contre plutôt longues, et à l’inverse, il a des pieds relativement court par rapport au reste. Ajoutons que c’est un homme à la pilosité importante, aucune partie de son cors n’est épargnée mis à part, étrangement, son torse.  Il possède pas mal de cicatrice notamment une grosse brûlure sur l’épaule droite.

Lynx porte des cheveux longs, ondulés et jamais coiffés même s’il a une tresse, de couleur noire. Il porte également une barbe épaisse, de même couleur mais plutôt bien taillée. Ses sourcils sont très épais, il tient sa de son père. Il a des yeux perçants de couleur verte qui font tourner la tête à bien plus d’une. Il a des grandes cernes en permanence, pas de problèmes de sommeil, c’est naturel chez lui. Il a tout de même les traits un peu marqué par le temps mais ça ne le vieillit pas trop. Il a un nez assez grand et épais mais droit, qui est harmonieux avec son visage. Il a de petites oreilles décollées un peu disgracieuse mais il les cache dans sa chevelure. Il a des lèvres d’une épaisseur raisonnable et une dentition droite et saine. Son menton, caché par sa barbe est large et avancé, ce qui accentue son air viril.

Passons à ses vêtements, ou plutôt, son équipement. Lynx porte un cotte de maille longue qui lui tombe jusqu’au cuisses, entouré par une ceinture en cuir dont la boucle est en métal  orné de pierres précieuse. Il porte un pantalon de toile ainsi que des bottes de fourrures entourées de lanières de cuirs. Par dessus le tout il porte une épaisse veste de fourrure et de cuir noir.

Dans l’ensemble, Lynx est un fait tout à fait son âge pour un géant. Il a un air ténébreux qui fait pâlir les jeunes dames (comme Sayyida).

Description morale :

Derrière ses aspects sombre Lynx est un homme facile à aborder et ouvert. Il est du genre à remonter le moral des autres avec des paroles bien choisies. Il est relativement patient, s’énerve rarement mais quand c’est le cas, c’est assez violent à voir. Comme tous les autres membres de son équipage c’est un homme très courageux et loyal. Il est plutôt intelligent mais ce qui le caractérise c’est son don pour la musique. Il a l’oreille universelle ce qui l’a aidé à maîtriser tous les instruments. Si il se montre souvent joyeux, il le fait parfois pour cacher sa tristesse, il a beaucoup de mal à pleurer devant les autres.

Venons-en à ses relations sociales. Il se fait facilement des amis du fait de son caractère, il s’entend bien avec tous les membres de son équipages, particulièrement avec Pixel qui l’a fait évader d’Impel Down, mais aussi avec Harold, qu’il connaît depuis longtemps . Il était aussi très proche de son ancien équipage dont il est le seul survivant, il a encore du mal à se remettre de la perte de ses camarades. Il a eu plusieurs relations amoureuses, mais plus de sérieuse depuis son amour de jeunesse qui est malheureusement décédée. Il n’aime pas se faire des ennemis, il est du genre à pardonner facilement, sauf aux Tenryubitos qui lui ont pris son amour de jeunesse.

Parlons de ses goûts. Lynx est un adepte de la bonne cuisine, il a une préférence pour la viande blanche, mais ne supporte pas le fromage. Il adore la bière et les bons vins, et on ne va pas se mentir, c’est sans doute lui qui a la descente la plus impressionnante de l’équipage, pourtant il n’est jamais saoul. Il est également amoureux de la cigarette mais fume raisonnablement. Niveau musical, il apprécie tous les genres, ce qu’il préfère comme instruments c’est le piano et la harpe.

Ce qui le motive, il ne le cache pas, c’est de trouver le One Piece, il était capitaine d’un équipage et aurait voulu devenir le roi des pirates, mais il s’est résigné et veut tout entreprendre pour faire de Harold le roi des pirates. Il fait aussi cela pour l’aventure bien entendu, et il est atteint de l’appât du gain. Il aime s’enrichir et n’hésitait pas à piller des navires marchands quand il avait son propre équipage, ce qu’il ne peut plus faire sous les ordres de Harold.

Histoire :

Il y a 186 ans, naquit sur Elbaf le petit Lynx, deuxième et dernier enfant de la famille. Il était né dans un village voisin à celui de Harold, du nom de Iribor. C’était un village portuaire, qui vivait de la pêche et du commerce. Lynx était le fils d’un pêcheur, nommé Jet, sa mère, nommée Priscilla, ne travaillait pas. Son père n’était pas souvent présent mais gagnait étonnamment beaucoup pour un pécheur, et permettait à sa famille de vivre sans souci. Sa mère s’occupait donc constamment de lui. Celle-ci était plutôt protectrice avec son frère, il était en effet assez faible à l’époque et un peu martyrisé à l’époque.

Il se réfugiait dans un passion qu’il eut très tôt, et dans laquelle il montra un talent inné : La musique. Le premier instrument qu’il apprit à maîtriser fut le piano, ses parents acceptèrent de lui payer des cours chez un vieux musicien du village. C’était un ancien voyageur qui lui racontait sa vie tout en enseignant son art au jeune et talentueux géant.

Lynx était émerveillé d’écouter les aventures de son professeur, il avait envie de l’imiter. Il maîtrisa rapidement plusieurs instruments, impressionnant toujours plus le vieux musicien. Toutefois l’âge finit par rattraper le professeur, qui mourut, paisiblement dans son sommeil. Lynx était attristé mais il se doutait que ce jour arriverait, voyant la santé du vieil homme se détériorer de jour en jour.

Le jeune géant poursuivit donc sa formation musicale en tant qu’autodidacte, son père lui ramenant régulièrement de nouveaux instruments, comme pour se faire pardonner de ses absences. Lynx grandissait et maîtrisa des dizaines et des dizaines d’instruments.

Un jour où son père était au repos et pouvait profiter de sa famille, une gigantesque flotte de marine débarqua au village d’Iribor. Ces marines n’étaient pas là pour rien, ils venaient pour Jet ! Le père de Lynx mentait depuis des années, il n’était pas un simple pêcheur, il était le second d’un équipage pirate, primé à 400 millions de berrys ! Jet se laissa arrêter sans se battre, pour ne pas impliquer son village dans une bataille inutile. Priscilla et Lynx étaient dévastés par la révélation et par l’arrestation de Jet et eurent du mal à s’en remettre. Ils apprirent quelques semaines plus tard qu’il avait été condamné à mort.

Ces événements donnèrent envie à Lynx d’en apprendre plus sur la piraterie, et notamment sur la vie de son père. Grâce aux anciens alliés de Jet, il put faire connaissance de tous les exploits de son paternel et s’émerveilla à chaque récit. Il eut l’envie de reprendre le flambeau de son père. Toutefois, avant de se lancer à l’aventure, c’était à lui de subvenir aux besoins de sa mère, et il y arriva grâce à la musique, il partait régulièrement offrir ses talents dans divers événements et gagnait assez pour nourrir Priscilla. Celle-ci avait cependant beaucoup de mal à se remettre de la mort de son époux, elle se trouvait en fait en état de dépression profonde, et mis fin à ses jours quelques mois après le décès de Jet.

Lynx avait perdu ses deux parents coup sur coup, il était dévasté. Il eut du mal à se remettre de ces tristes événements et resta cloîtré chez lui pendant des mois. Il finit par comprendre que c’était le moment pour lui de se lancer dans la piraterie, il avait alors 25 ans. Il put donc faire ses premières preuves en tant que mousse parmi les Héritiers d’Elbaf. C’est parmi eux qu’il apprit à combattre, mais après quelques années il quitta l’équipage pour former le sien.

Lynx repartit donc sur Elbaf, histoire de recruter des premiers membres d’équipages, ce qu’il réussit sans trop de problèmes. Son équipage ne se limita pas à ne recruter que des géants dans son équipage, celui était composé de toutes races : humains, hommes-poissons, minks, …

Cette équipage se fit connaître rapidement et les primes des membres ne tardèrent pas à tomber, celle de Lynx montant jusqu’à 300 millions de berrys. Cette équipage devint allié aux Héritiers d’Elbaf. Au fil des dizaines d’années, ils étaient devenus des valeurs sûres du nouveau monde.

Cette réputation leur valut d’être poursuivi hardiment par la marine, et lors d’un de leurs nombreux combats, l’ensemble des camarades de Lynx se firent massacrer un à un sous les yeux du capitaine, qui lui ne fuit pas abattu, mais envoyé à Impel Down. Il passa dizaines et des dizaines d’années d’années au niveau 5 de la prison la plus célèbre du monde. Il n’avait là pas l’occasion de jouer de la musique, il en profita pour développé le seul instrument qu’il ne maîtrisait pas : Sa propre voix !

Au bout d’un moment, l’inespéré arriva : Quelqu’un vint l’aider à s’évader. En fait, un marine, un nain qui avait le fruit du géant avait profité de son statut pour venir à Impel Down et fut aidé par des révolutionnaires qui venaient aussi libérer des prisonniers. Lynx put donc s’échapper de cette prison à l’aide du désormais ex-marine nommé Pixel. Celui-ci était venu le libérer pour faire ses preuves pour pouvoir rentrer dans l’équipage de l’ancien allié, Harold Florin. Lynx se décida à rejoindre également les Héritiers d’Elbaf en tant que musicien, qui n’avait jamais été tenu mis à part au passage de Zebra Sony. Son évasion d’Impel Down lui a valu de faire augmenter considérablement sa prime.






Voilà j'en ai terminé avec ces PNJ, on peut considérer qu'il y a d'autres géants sans un rôle aussi important que ces 5 là si besoin en cas d'utilisation inrp.


Theme Song:
 


LSDLCB
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   Mar 27 Déc - 0:21

Je valide les deux derniers une première fois. En attente d'un second avis.
Revenir en haut Aller en bas
Fondateur
avatar

Feuille de personnage
Rang: 16
Expériences:
1500/1500  (1500/1500)
Pouvoir(s):
MessageSujet: Re: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   Mar 27 Déc - 1:00

Je seconde donc !

beau travail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://op-shinjidai.forumgratuit.co
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Héritiers d'Elbaf ~ Empereur pirate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» Les chansons de pirate !
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Une quête pour devenir un pirate !
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Shin Jidai :: Le commencement :: Gestion du personnage :: Présentation Pnjs :: Pnjs Spéciaux-
Sauter vers: