lienlien

N'oubliez pas de voter tous les deux heures!


Une nouvelle histoire, une nouvelle vague... Quelle sera votre voie?
 

Partagez | 
 

 Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Jeu 15 Déc - 19:42

Shu tenta de calmer Mary, les marines s’installant près d’eux. Elle prit une grande inspiration et reprit un air plus naturel. Zed comprit rapidement la situation et servit un verre de rhum à la pirate pour la soulager. Elle but une grande gorgée, les marines ne semblaient pas l’avoir reconnue. Il faut dire qu’elle était bien différente avec ses cheveux lâchés, de plus elle avait enlevé sa veste caractéristique. Elle fut alors un peu calmée. C’est alors que son jeune ami fouilla quelques secondes dans son sac et sortit une photo. Mary entrevit un jeune homme qui devait avoir le même âge que Shu, à la grande surprise de Mary, il se tourna vers les marines et prit la parole.

*Qu’est-ce qu’il fout ?! Ils n’avaient pas fait attention à nous !*

Le jeune pirate leur présenta la photo, c’était la photo d’un ami qu’il n’avait pas vu depuis un an, il espérait qu’il sache quelque chose à son sujet. L’un des marines prit la photo entre ses doigts, puis la passa à son collègue, ne le connaissant apparemment pas.

*D’accord, je comprends pourquoi il leur parle… Et puis après tout, on paraîtra peut-être moins suspect comme ça qu'en restant dans notre coin.*

-Hé ben je dois te dire que son visage me dit bien quelque chose, mais alors là je ne sais pas où j’ai pu le voir, désolé ! annonça le sergent en redonnant la photo à Shu.

-Et la jeune femme près de toi, c’est ta petite amie ? demanda l’autre.

-Non, je suis sa sœur, Helena, enchantée !

Elle avait complètement improvisé, mais se montrait beaucoup plus naturelle qu’il y a quelques minutes.

-Alors votre coeur n’est pas pris ? Mon nom est Wiggins ! Que buvez-vous là, du rhum ? Vous n’êtes pas une femme comme les autres !

-Et quoi, ça vous surprend ?

-Non, ça me plaît… Je peux vous payer ce verre, et le suivant peut-être ?

Mary rit un peu intérieurement car elle mangeait et buvait gratuitement depuis qu’elle logeait chez Zed, mais accepta.

-D’ailleurs vous avez des chambres de libres, taverniers ? Mon collègue et moi on aimerait loger quelques jours ici.

-Oui je n’ai qu’une chambre de prise en ce moment.

-Vous logez ici, vous ne rentrez pas dans votre base ?

-Nous avons quelques jours de congés mademoiselle, on revient du Baratie où on a pris la déposition des cuisiniers. Je ne sais pas si vous avez entendu, une pirate a pillé le navire ! Elle a combattu le Chef Cook, un ancien de la maison, je le connaissais un peu, mais elle l’a battu et il est mort… Foutus pirates !

Oui effectivement j’avais lu cette histoire dans le journal, quel malheur !

Mary n’aimait pas vraiment mentir, mais là elle n’avait pas d’autre choix, elle n’avait pas envie de se battre à nouveau. Soudain une petite troupe de musiciens entra dans le bar, chaleureusement accueilli par les clients, ils étaient apparemment connus. Zed les faisait souvent venir pour mettre un peu d’ambiance dans le bar. Il se mirent donc à leur place prévue dans un coin de la salle et jouèrent un peu de musique. Mary eut un petit moment de nostalgie, pensant au cours de violon qu’elle avait reçu de son père. Continuant une conversation banale avec le marine, une musique interpella son interlocuteur : C’était un slow.



-Mademoiselle, m’accorderez vous cette danse ?

*Putain… Moi, danser avec ce troufion ? Il tellement banal en plu... Bon… allez Mary, prends sur toi, c’est juste une danse...*

-Hé bien avec plaisir !

Wiggins lui prit la main et l’emmena sur l’endroit qui avait été désigné comme piste de danse, et commença le slow. Mary n’était clairement pas douée pour ça, et le marine en profitait pour se rapprocher de plus en plus. Ils se tenait tous les deux la mains gauches tandis que la main droite du marine était posée dans le dos de la médecin, elle sentait qu’elle descendait de plus en plus vers ses fesses. Mary se retenait de lui coller une tarte, son coeur battait de plus en plus fort, soudainement, il sentit la main du marine lui attraper une fesse, elle n’en pouvait plus, elle craqua ! On entendit une brisure violente, Mary venait de frapper le marine de ses deux poings, déclenchant bien entendu une puissante onde sismique qui propulsa le Marine à travers la porte d’entrée de la taverne.

-Hé merde…


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Jeu 15 Déc - 21:34

Comme le jeune homme le pensait, sa compagne ne semblait pas trop appréciée le fait qu'il abordait les Marines pour leur poser quelques questions. Elle s'était calmée un peu, certes, mais les membres du Gouvernement n'avaient pas portés attention aux deux pirates jusqu'à ce que le blondinet ne prenne la parole. Cependant, elle se détendit un peu, ce qui voulait dire qu'elle avait compris que rester dans son coin n'était pas moins suspect que de leur parler. Les deux hommes prirent chacun la photo, examinant le visage de Jiro. L'un d'eux sourcilla un peu, mais ils rendirent finalement la photo au garçon aux yeux bleus. Ce visage, même s'il leur était presque inconnu, leur disait quelque chose. Ça voulait dire qu'ils l'avaient déjà croisé? Ou qu'il était arrêté? Évidement, le petit eu envie de poser d'autres questions, mais décida d'en rester là, affichant un gros sourire aux deux hommes et leur serrant la main, les remerciant avec son air naïf. Tout allait bien on dirait: les deux soldats n'avaient pas reconnu Mary grâce à ses cheveux détachés et Shu gardait un air calme et amical puisqu'il n'était pas recherché. C'est alors que l'un des nouveaux venus dans la taverne demanda si la dame était la petite amie du pirate. Celui-ci rougit un peu, n'ayant jamais eu de copine, mais avant qu'il ne puisse répondre, un peu mal à l'aise, la jeune femme déclara qu'elle était sa sœur et qu'elle se nommait Helena. Évidement, elle ne donnait pas son vrai nom puisqu'elle était recherchée. Et elle parlait de façon plus naturelle, bien.

-Moi c'est John, enchanté!

Il avait utilisé le deuxième nom de son mentor pour sa fausse identité, ne voulant pas non plus donner son vrai nom au cas où les Marines et les pirates auraient un conflit. De toute évidence, l'un des deux soldat tentait de draguer la femme pirate, qui ne semblait pas trop apprécier au vu de son regard et de ses quelques réponses tranchantes. Tout en parlant de façon nonchalante aux hommes, Shu se retenait afin de ne pas exploser de rire devant la situation. Certes, il ne connaissait Mary depuis moins d'une heure, mais il trouvait la situation hilarante. Évidement, c'était un peu moins drôle de savoir que les deux Marines cherchaient la coupable de l'assaut du Baratie, mais voir la femme aux cheveux détachés désespérer en voyant que le dragueur allait dormir dans le même établissement, ça n'avait pas de prix! D'ailleurs, le jeune homme devrait songer à réserver une chambre bientôt: il allait devoir dormir quelque part. Mais comment trouver l'argent? Il remarqua alors la grosse bourse de berrys à la ceinture des deux personnages à la veste blanche. Et s'il en piquait une? Juste une, ce serait suffisant pour les quelques jours sur cette île. Évidement, il ne le ferait pas tout de suite, puisqu'il se ferait attraper, mais ça pourrait être une future option. C'est alors que les portes du bar s'ouvrirent de nouveau, laissant entrer une troupe de musiciens!

-De la musique! Cool!

Un groupe de musiciens dans un bar, c'était cool! Ou du moins, en général. Ça mettait une ambiance de fête comme le jeune homme les aimait. Cependant, comme pour décevoir le petit pirate, la musique qui commença ne correspondait pas à celles qu'il pensait. Un slow...dans un bar? Dans un bar gorgée de buveurs et de fêtards? Bon, ça plaisait à certains, puisqu'ils commencèrent à danser, mais le jeune homme était un peu déçu. Mais comme si ce n'était pas assez, Mary fut invitée par l'un des deux membres du Gouvernement. Invitée à quoi? À danser, évidement! On pouvait voir qu'elle était sur le point de craquer, n'ayant visiblement pas envie de faire le moindre pas avec cette personne. Mais bon, elle se décida à danser avec le dénommé Wiggins, qui était tout sourire. Mais le spectacle était encore plus hilarant plus Shu. La jeune femme ne savait pas vraiment comment danser un slow, ce qui donnait une scène assez drôle durant laquelle le "pervers" se collait à la pirate. L'autre Marine et le blondinet commencèrent à discuter de tout et de rien, buvant un peu, accoudés au bar. Durant ces discutions, le jeune garçon tenta d'obtenir des informations sur Jiro, en vain. C'était étrange, mais le jeune Raygust ne savait pas comment le retrouver. Alors qu'il réfléchissait, il entendit un énorme bruit, venant de la piste de danse. L'homme avec qui il parlait se retourna, tout comme le gars aux yeux bleus. Les battants de la porte était en train de bouger frénétiquement tandis que d'étranges fissures s'affichaient dans l'air.

Mary, au milieu de la piste, était seule, les deux bras étendus comme si elle venait de frapper quelqu'un. Et le collègue du Marine accoudé au bar avait disparu. Elle possédait donc un fruit du démon...et elle avait visiblement fait voler son compagnon de danse. Le soldat, estomaqué, n'osait pas dégainé son pistolet. C'est pour ça que Shu en profita. Il jeta un coup d’œil autour de lui, s'assurant que personne ne le remarquait. Bien, il avait le champ libre. Le pirate attrapa une chope de bière, celle de son compagnon, et transforma son avant-bras...en ressort. Et oui, il allait utiliser ses capacités après un sacré bout de temps! Le blondinet comprima donc son membre, tenant encore le verre dans sa main, et frappa. Un coup assez fort qui, couplé avec la puissance de la compression du ressort, fut fracassant. La chope éclata littéralement contre la tête de son adversaire, qui tomba face première contre terre. Le Marine se retrouvait donc totalement sonné par terre, couvert d'alcool et balbutiant des phrases incompréhensibles. La chope, totalement en morceau, parsemait le plancher. Les fêtards, qui s'étaient tournés vers la femme, entendirent le choc derrière eux et portèrent leur attention vers le comptoir du bar, où un jeune homme semblait essayer de réveiller le soldat, allongé par terre. Relevant la tête, il afficha un sourire aux gens dans la taverne et éclata de rire.

-Il a un peu trop bu on dirait! Il est tombé par terre, d'un coup, en échappant son verre! "Helena", je crois que nous devrions y aller! Merci monsieur pour vous être occupé de ma "sœur chérie". Voilà, pour le verre que ce pauvre homme à brisé!

Il tendit quelques Berrys au maître du bar et sortit précipitamment à l'extérieur du bâtiment, envoyant la main aux gens à l'intérieur et traînant sa coéquipière de son autre main. Il s'arrêta à quelques rues plus loin, espérant avoir un peu de temps avec la jeune femme. Et comme sermon, il laissa juste échapper un fou rire immense.

-Mon Dieu, tu l'as envoyé voler! Heureusement, l'autre s'est "endormi" à la suite de sa chope de bière! D'ailleurs, je crois que nous devrions partit, j'espère que t'as rien oublié au bar! Et j'ai de quoi acheter des trucs aussi.

Tout fier de lui, Shu montra une bourse, accrochée à sa ceinture. Et oui, en vérifiant l'état de l'homme allongé au sol, il lui avait piqué son argent, se disant que ça pourrait être utile. Et le jeune homme avait raison, il avait bien payé le barman! Il attendit donc de voir comment allait réagir Mary puisqu'il n'avait pas de bateau. Il espérait juste ne pas se faire choper, ce serait triste pour le jeune Raygust de commencer son aventure ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Ven 16 Déc - 11:33

La musique s’était arrêtée soudainement suite au fracas provoqué par Mary. Reprenant ses esprits après son coup de chaud, elle entendit un corps chuter au sol derrière elle. Elle se tourna vers le bar, l’autre marine était totalement sonné, par terre, Shu faisait mine d’essayer de le réveiller mais Mary se doutait bien qu’il était responsable de son état. Le jeune pirate déclara que le sergent avait un peu trop bu et qu’il était temps pour les deux « frères et sœurs » de partir. Il donna quelques berrys à Zed et sortit de la taverne en emportant avec lui Mary. Il l’emmena à quelques rues de là et lâcha un fou rire. Il commenta le vol plané que Mary avait infligé au marine puis lui dit qu’il fallait partir, en espérant qu’elle n’avait rien laissé à la taverne, et lui montra la bourse d’argent, qu’il avait très certainement dérobée au marine.

-Bien joué Shu, désolée j’aurais pas du le taper mais là je pouvais plus le supporter… Alors j’ai un navire si on veut sa casser mais… J’ai laissé mon bâton de combat et ma veste à la taverne ! Il ont une valeur sentimentale importante à mes yeux, et je peux pas laisser Zed comme ça !

Elle allait un peu à l’encontre des plans de son camarades mais il était inconcevable pour elle de laisser son bâton et sa veste là. Elle elle avait quelque chose à donner à Zed, quitte à poursuivre le combat contre les marines.

-A la taverne-

Le Sergent-Chef Wiggins qui avait été propulsé par la jeune femme se releva, en se tenant la poitrine. Il cracha un peu de sang et retourna à l’intérieur pour chercher son collègue, étendu à terre.

Hé Steven ! Steven !

Le Sergent reprit un peu ses esprit, frottant l’endroit où il avait reçu le coup de Shu.

-La fille là, elle s’est bien foutu de notre gueule ! C’est celle qui a pété le Baratie !

-Putain, sur sa prime on dirait plus un garçon, là elle est complètement différente

-Ouais, mais en tout cas on peut pas la laisser partir comme ça !

-Et le gamin m’a mis une sacré patate, je le pensais pas capable de ça...


Les deux marines sortirent leurs armes à feu et quittèrent la taverne à la recherche des deux pirates.

-Du côté de Shu et Mary-

-Alors écoutes Shu, moi je vais récupérer mes affaires, c’est trop important pour moi, si tu ne veux pas y retourner, vas sur mon bateau qui est au port, c’est simple c’est le plus petit, je t’y rejoindrai !

Après cette déclaration, Mary repartir vers la taverne, prenant un trajet différent de l’aller pour essayer d'éviter les marines, sans regarder si Shu irait sur le navire ou la suivrait. Alors qu’elle approchait peu à peu du bar, c’est Zed qui arriva à sa rencontre, avec le bâton et la veste de Mary.

-Zed ! Merci ! Allez tire-toi, faut pas qu’on t’accuses de complicité. Et prends ça !

Elle donna à Zed une couronne incrustée de pierres précieuse qui se trouvait dans les coffres qu’elle avait récupérer sur le Baratie, Zed ne voulait pas accepter mais le regard de Mary lui fit comprendre qu’il n’avait pas vraiment le choix. Mary enfila rapidement sa veste, et courut vers le port.

-On ne bouge plus Helena ! Ou devrais-je dire, Mary Florin ?

Le sergent-chef Wiggins pointait son arme vers Mary, tout comme son acolyte Steven. La pirate se retourna et leva les mains, tenant toujours son bâton.

-Aller pose ton bâton au sol et viens ici !

-Poser mon bâton au sol ? Avec plaisir !

Mary frappa violemment le sol avec son bâton.

-Landslide !

Le sol sur fissura sous le choc et la terre se mit à trembler dans une zone de 10 mètres, soulevant quelques pierres au sol, les deux marines étaient déstabilisés et ne pointaient plus leur armes vers Mary, faisant leur possible pour rester debout.


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Sam 17 Déc - 21:11

Pour la première fois de sa vie, le pirate avait utilisé les pouvoirs mystérieux son fruit du démon en publique. En effet, Mary avait été dansé avec le Marine du nom de Wiggins, qui avait probablement fait un faux pas puisqu'il s'était retrouvé, en quelques instants, en train de voler à travers les battants de la porte d'entrée de la taverne du dénommé Zed. Son copain, qui était resté au bar, n'avait pas vu Shu venir. Afin d'empêcher le soldat d'attaquer la jeune femme, le jeune homme avait envoyé le deuxième membre du Gouvernement au tapis avec un bon coup de chope de bière derrière la tête. La puissance avait été amplifiée, ce qui l'avait donc assommé. Après avoir volé la bourse et amené la dame plus loin, le blondinet avait déclaré être prêt à fuir en prenant la mer. Sauf que ça ne se passerait pas comme prévu. En effet, après quelques minutes à peine après avoir fui, la femme pirate déclara qu'elle devait retourner voir l'homme qui avait prit soin d'elle pendant tout ce temps. Probablement pour le remercier, mais elle devait aussi ramasser quelques trucs à la taverne, comme son bâton de combat et sa veste. Elle indiqua donc l'emplacement de son bateau, qui serait le plus petit, et déclara qu'elle serait de retour bientôt.

-T'inquiète, fonce! Je vais t'attendre au port. Sois prudente et reviens vite!

Il lui afficha un grand sourire et chacun partit de son côté. Le jeune Raygust s'était donc embarqué dans un pétrin pas possible avec deux Marines et une femme qu'il connaissait à peine. C'était donc ça, l'aventure? Eh bien, c'était mouvementé! Courant à grandes enjambées, le garçon aux yeux bleus n'avait qu'une idée en tête: rejoindre le port. En chemin, il en profita pour réfléchir un peu, continuant toujours son sprint jusqu'à la mer au passage. Et si il avait fait une erreur en n'accompagnant pas Mary jusqu'au bar? Peut-être que celle-ci aurait des problèmes? Mais bon, il ne pouvait pas continuer de s'interroger, il lui fallait rejoindre l'embarcation de sa compagne, et vite. Après à peine quelques minutes de courses, le jeune homme arriva finalement au port, où était amarré plusieurs navires de tailles et de formes différentes. Il les jugea tous du regard avant de trouver celui qu'il cherchait: un bateau plus petit que les autres. Au moins, ils pourraient fuir avec cet petit bout de bois. D'un bond, le jeune pirate sauta sur celui-ci, posant son sac à dos rempli de plusieurs babioles. Il y rangea aussi sa bourse, qu'il avait volé au Marine, lorsqu'ils buvaient. Il s'assura que son couteau sois bien en place et sortit de sa poche droite le morceau de tissu brun qui dépassait. Shu le regarda, souriant, et finit par attacher son bandana à sa tête, affichant un crâne blanc. Il n'était pas question pour le bonhomme d'abandonner la jeune femme là-bas, seule! Il sauta de nouveau sur la terre ferme et, s'assurant qu'il n'y ait personne autour, il se pencha, rassemblant ses forces. D'un coup, ses jambes se transformèrent en ressorts, se comprimant le plus possible.

-Spring...Rebound...

D'un mouvement, il se propulsa, directement vers le ciel. Plus il s'élevait, plus il pouvait avoir une vue d'ensemble sur la ville, ou du moins, une partie. Le jeune Raygust examinait les rues qui menaient au port, essayant de repérer sa nouvelle amie et leurs poursuivants. Malheureusement, au premier bond, il ne parvint pas à les retrouver, redescendant vers le toit le plus proche. Cependant, en atterrissant, il ne ressentit aucun douleur, puisqu'il avait transformé ses jambes au complet en ressorts. C'était un fruit simplet, mais utile tout compte fait. C'est alors qu'il commença une succession de bonds, allant de toits en toits et cherchant la jeune Florin parmi les passants, prenant soin de ne pas se faire remarquer. Après quelques minutes, alors qu'il atterrissait sur le dessus d'une maison plate, il entendit quelqu'un hurler le nom de Mary Florin. Tournant la tête, le petit pirate remarqua sa coéquipière au sol, visiblement en mauvaise posture. Les deux hommes la pointaient avec leurs armes, prêts à l'abattre en cas de besoin. Le blondinet, serrant les poings, se prépara à foncer, comprimant les ressorts de ses tibias pour se propulser quand soudain, quelque chose d'incroyable se produisit. C'était un peu comme à la taverne. Un coup de bâton au sol, un seul. Ce coup provoqua un tremblement de terre. Certes, il n'était pas très grand, mais il permettait de fissurer un peu la terre dans un rayon faible tout en déstabilisant leurs adversaires. Ceux-ci ne pointaient donc plus leurs fusils sur la femme, parfait! C'était le moment d'agir. D'un bond, il se propulsa vers celui qu'il avait assomé avec la chope quelques minutes plus tôt. Cependant, dans les airs, il se retourna afin de frapper avec ses pieds. Mais ce n'était pas tout: ses ressorts de jambes étaient comprimés. Alors qu'il frappait le Marine au torse, le prenant pas surprise, il relâcha la pression de ses jambes.

-Spring...IMPACT!

D'un coup, le soldat vola, rebondissant au sol avant d'arrêter quelques mètres plus loin. La puissance du coup multipliée par la compression des ressorts l'avait envoyé valser, heureusement. Il fit un salto arrière, évitant de se faire choper par Wiggins, et tomba aux côtés de Mary, poings fermés, prêt à en découdre, ses jambes reprenant leur aspect habituel.

-T'as un fruit du démon toi aussi? Cool! Bon, je crois que pour nous en sortir, il va falloir en découdre contre Wiggins et...l'autre là, je connais pas son nom. T'es prête?

Il rigola un peu, un sourire aux lèvres, en observant l'adversaire qu'il avait envoyé au tapis se relever. Le combat ne faisait que commencer et le jeune pirate était prêt à se défendre. Après tout, pendant sept ans, il avait appris à se défendre. Certes, il n'avait pas des techniques de combat sophistiquées, mais il pourrait au moins résister un peu aux deux Marines. Ceux-ci ne semblaient pas avoir de pouvoirs, c'était leur chance!
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Lun 19 Déc - 0:05

Alors que les deux marines peinaient à garder leur équilibre, elle fut surprise par l’apparition soudaine de Shu, sautant d’un toit et frappant le Sergent Steven de ses pieds, pas un coup de pied ordinaire, ses jambes formant des ressorts qui accentuèrent la puissance du coup, le marine fut éjecté quelques mètres en arrière. Le jeune homme se fendit d’une petite acrobatie pour atterrir auprès de Mary. Il se réjouit qu’elle ait également un fruit du démon et lui demanda si elle était prête à combattre.

-Si je suis prête ? C’est moi qui te poses la question, parce que ça va trembler ! Je m’occupe de Wiggins, j’ai bien envie de l’éclater.

Mary courut vers le Sergent-Chef qui voulu repointer son arme vers la jeune femme. Elle le vit à temps et fit tomber le fusil d’un coup de bâton.

-Bats-toi comme un homme.

Wiggins sortit un sabre et tenta de trancher le torse de la fille. La fille recula rapidement et sentit la pointe de l’épée frôler ses vêtements. Elle riposta avec un coup de bâton vertical.

-Terremoto… Bastón !

On entendit un grand craquement dans l’air tandis que le bâton s’abattit vers le marine, qui tenta d’interposer son épée pour contrer l’attaque, en vain, il ne put garder son épée en main et se prit le violent coup en pleine poitrine ce qui le fit chuter.

-Alors, on est moins sûr de soi que tout à l’heure ?

Malgré son souffle coupé, il se releva rapidement et sauta pour plaquer Mary au sol. Il n’avait pas de pouvoir particulier mais il restait un Sergent-Chef et il avait une force physique assez au-dessus de la moyenne. Il ramassa son sabre tombé au sol et le dirigea vers la jeune femme.

-Doble Terremoto Kick !

Elle releva violemment ses deux jambes pour frapper son adversaire, déclenchant une nouvelle onde de résonances. Il cria de douleur et fut propulsé à l’arrière de Mary. Dans le mouvement de son coup elle lança ses jambes vers l’arrière pour se relever. Elle regarda le marine dans les yeux et frappa le sol de son bâton.

-Landslide !

Elle fit trembler le sol, sur une zone un peu moins grande que précédemment pour ne pas interférer dans le combat de Shu. La terre se fissura sous les pieds de Wiggins qui peinait à tenir son équilibre. Mary en profita et courut vers son adversaires, sauta, se préparant à décocher un coup de poing. Quand elle arriva à hauteur du marine, celui-ci se servit du plat de sa lame comme bouclier et enchaîna en tranchant partiellement le ventre de Mary. La lame n’était pas d’une excellente qualité, la blessure ne fut pas profonde mais ce n’est pas pour autant que la pirate ne souffrait pas, d’autant plus qu’elle n’était pas encore tout à faire remise de son dernier combat. Il tenta un nouveau coup de sabre mais Mary le bloqua avec son bâton. Elle décocha ensuite un coup de pied acrobatique vers le visage de Wiggins, déclenchant une nouvelle onde sismique.

-Terrmoto… Kick !

Le marine perdit certainement quelques dents suite à ce coups là, mais étonnamment, il parvint à rester debout, il se frotta la bouche, pleine de sang et lança un regard noir à Mary.

-Quand je t’aurais battu, je monde en grade d’office poulette !

-Tu rêves trop, gros con.

Il tenta un puissant coup de sabre vertical à deux mains, en voulant l’éviter Mary manqua de tomber en arrière. Elle répondit en frappa le ventre de Wiggins de ses deux mains, produisant à nouveau une onde de choc.

-Doble Terremoto Punch !

Le marine glissa sur deux ou trois mètres en arrière, crachant du sang. Le marine se tint le ventre, le souffle coupé. Mary profita de ce moment de faiblesse pour enchaîner avec un uppercut, toujours ponctué d’une onde sismique, ce qui fit lever le marine du sol avec de s’effondrer.


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Lun 19 Déc - 18:13

Deux pirates contre deux Marines. Le choc allait être brutal semblait-il. Les deux équipes venaient de commencer leur combat, les loups des mers ayant déjà commencé leur offensive. En effet, les deux soldats, qui avaient été pris par surprise, étaient déjà blessés. Mais comme ils tenaient le coup, Shu et Mary devaient en finir et surtout s'enfuir. Chacun semblait avoir son adversaire: Wiggins affrontait la dame tandis que l'autre membre du Gouvernement, dont il ne connaissait pas le nom, était son ennemi. Tandis que la femme fonçait vers l'homme qui tenait un fusil, le jeune homme attendit et regarda l'autre combattant, qui était en train de se relever. D'une poussée de ses jambes en ressorts, il fut à ses côtés et il envoya un puissant coup de pied...sur l'arme à feu. Qui vola dans les airs avant de retomber sur un toit.

-J'aime mieux un combat honnête qu'une fusillade. D'ailleurs, j'aimerais bien savoir ton nom, monsieur de la Marine.

Il disait cela avec une pointe d'humour, mais il était totalement sérieux: le blondinet tenait à savoir le nom de son adversaire. Cependant, ce ne fut pas son nom qu'il eut comme réponse, mais un coup de pied dans le ventre, le faisant rouler en arrière. Il se releva, faisant face à son ennemi qui s'était remis debout entre temps. Celui-ci, faisant craquer ses poings, enleva son manteau blanc, laissant place à une camisole blanche. Il se battrait donc à main nu? Bien!

-Tu veux savoir mon nom? C'est Steven. Retiens le bien, car c'est le nom de celui qui va t'envoyer en prison, sale pirate!

-Bien, moi mon vrai nom c'est Shu A. Raygust. Retiens le bien, car c'est le nom de celui qui te mettra au tapis et qui atteindra le One Piece!

S'étirant et craquant ses articulations, le jeune homme aux yeux bleus, se prépara à foncer, transformant ses jambes en ressort. Et puis, comme si c'était dans un accord, les deux adversaires foncèrent en même temps. Le dénommé Steven, lorsqu'il portait son manteau, semblait un peu moins musclé qu'à présent. Et il n'avait pas que les muscles, il avait la force. D'un mouvement, il envoya son poing vers le petit homme, qui l'esquiva de justesse. Un style de boxe? Non, pas tout à fait, puisqu'il envoya par la suite un coup de jambe pour tenter de renverser le pirate. Celui-ci, vif d'esprit, fit un petit bond, évitant de tomber au sol. Il compressa son bras, pour augmenter la puissance des ses coups, et frappa l'adversaire vers le visage, espérant le désarçonner lui aussi. Cependant, le soldat semblait bien entraîné et il bloqua son attaque...d'une main. Sa main gauche attrapa la main droite du pirate, la serrant avec force et vigueur. Soudain, il le fit passer au dessus de lui et le balança au sol, tenant toujours celle-ci avec une grande puissance. Si le jeune homme faisait un mouvement de travers, il se faisait casser le bras et le poignet. Heureusement pour lui, il possédait des capacités hors du commun. Transformant son bras en ressort, il parvint à bouger suffisamment pour placer un bon coup de pied directement sous le menton du soldat, qui tituba en lâchant sa prise. Après s'être remis debout, le blondinet replaça le ressort qui lui servait de bras, reprenant sa forme normal, et sourit. Il n'avait pas comprimé le ressort de sa jambe pour faire plus mal, mais il s'était au moins libéré de son ennemi, qui attendait un assaut, en position de défense. Maintenant qu'ils combattaient, chacun semblait plus sérieux, prêts à donner leur maximum. D'un mouvement, Shu fonça de nouveau vers le Marine, même en sachant sa force physique. Soudain, alors qu'il était à quelques mètres de son adversaire, il s'arrêta et modifia son tempo. Le tempo, c'était sa vitesse en général. Rapide, lente, cadencée, il avait appris à changer son style de combat selon sa vitesse grâce à son mentor. Et heureusement pour lui, l'adversaire n'avait pas prévu le coup. Steven s'était préparé à une attaque rapide frontale, crispant ses muscles pour encaisser un choc et ainsi contre-attaquer. Cependant, comme l'attaque était plus lente que prévu et qu'il était déjà en position de défenses avec ses bras placés en "X" face à lui, ça laissait le temps au pirate de trouver un point faible. Et il visa celui-ci: son ventre. À découvert, sans protection, c'était l'endroit idéal pour frapper avec force! Compressant ses deux bras, il envoya ses deux poings, en même temps, vers la zone sensible.

-Spring IMPACT!

La puissance du coup fut assez forte pour envoyer valser le soldat, qui n'avait pu que regarder l'ennemi le frapper. Et comme il avait tenté de changer sa posture, ses points d'ancrage, autrement dit ses pieds, n'avaient pas supporté le choc. Volant dans les airs, il passa à travers la fenêtre d'une maison, faisant hurler les occupants. Le soldat, se relevant avec un peu de misère, enleva les morceaux de verre implantés dans sa peau. Ça lui faisait mal, mais au moins, il savait comment répliquer. Alors que Shu arrivait à la maison, avec une vitesse normale, il s'apprêta à défoncer la porte, voulant prendre de nouveau le membre du Gouvernement par surprise. Mais celui-ci avait prévu le coup: il fit passer l'un de ses poings à travers la porte et attrapa le pirate par le collet. D'un simple mouvement, il fit passer son adversaire à travers le bois, le tenant fermement, et le plaqua avec une incroyable puissance contre la table au centre de la maison, faisant s'écrouler celle-ci. Les habitants, une petite famille d'un seul enfant, décidèrent de prendre la poudre d'escampette en laissant le soldat s'occuper du blondinet, qui gémissait un peu, couché au sol parmi les débris de bois.

-On dirait bien que tu ne peux plus riposter maintenant. Ne te relève pas et tout se passera bien.

Ne suivant pas les conseils de son adversaire, le jeune Raygust se remit debout, chancelant un peu. Mais il n'aurait peut-être pas dû prendre cette décision. D'un mouvement puissant, le Marine envoya son pied sur le genou du jeune homme. Celui-ci hurla, tombant au sol. Le soldat avait frappé là pour casser l'articulation et ainsi l'empêcher de bouger.

-Tu aurais dû m'écouter, gamin!

D'un mouvement, il le releva, le tenant à deux mains par la chemise, au niveau de son cou. Cependant, au lieu de pleurer ou de faire preuve de rage, le garçon...sourit. ZBAF! Sans savoir pourquoi, l'homme de la justice commença à tituber, visiblement étourdi par quelque chose. Il cracha un peu de sang, sans en connaître la cause. Soudain, la douleur commença à être vive. Son menton. Il venait se se prendre un coup de pied sous le menton, encore! Un coup venant de la jambe droite de Shu...dont le genou était supposé être cassé. Mais notre jeune homme avait de la ressource: juste avant l'impact, il avait transformé sa jambe en ressort, de manière discrète et extrêmement rapide, afin de pouvoir plier sa jambe vers l'arrière. Trop étourdi pour répliquer, il tituba vers l'arrière, lâchant sa prise et essayant de reprendre ses esprits. Cependant, ce n'était pas fini!

-Tu pensais avoir gagné: voilà pourquoi tu as perdu! Mon maître me disait souvent ça dans nos duels...et je n'ai jamais pu le vaincre.

D'un mouvement vif, le garçon au bandana brun attrapa l'une des chaises tombées par terre et, d'un swing puissant, il frappa encore l'adversaire au visage, le faisant tomber au sol aisément. Steven, saignant plus abondamment du nez à présent, ne comprenait pas. C'était un enfant, un simple pirate naïf et simplet. Pourquoi perdait-il ainsi?! Le garçon aux yeux bleus décida de donner le coup final. Il posa ses mains sur les épaules de l'ennemi, qui était à genoux.

-Je reconnais ta force. Physiquement, tu es bien meilleur que moi. Malheureusement, tu t'es un peu trop précipité pour me casser le genou et tu n'as même pas remarqué la supercherie. Alors il est temps de mettre un terme à ce combat!

Compressant ses jambes comme s'il allait se propulser, il fonça. Cependant, il envoya son genou droit directement dans le visage de l'ennemi, comme s'il s'élançant pour courir. Un coup bien fort, qui fit décoller l'adversaire jusque dans la rue. Celui-ci roula jusqu'à atterrir dans un tas de tonneaux remplis d'eau, éclatant ceux-ci lors de l'impact. Couché au sol, couvert de sang, d'eau et de bois, il ne bougeait plus. Shu sortit de la maisonnette, avançant vers son adversaire, qui était encore étendu. Il fit craquer ses os, un peu raqué à cause du combat.

-Tu sais que tu tapes vachement fort?! J'ai mal au dos à cause de toi! J'espère rencontrer une masseuse, ce serait bien.

Le soldat, serrant les poings, cracha du sang et commença à se relever, tremblotant. Son visage le faisait souffrir après tout ces coups. Ce petit n'était pas fort, mais avec son fruit, ses attaques devenaient imprévisibles et plus fortes. Il devait l'arrêter avant qu'il ne fasse d'autres ravages. Le blondinet, surpris, attendit que son adversaire se relève, prêt à en finir. Il avait certes l'avantage, mais son ennemi était plus coriace que prévu. Cependant, celui-ci retomba au sol, visiblement à bout de force. Bon, le combat avait été plus rapide que prévu, mais on pouvait se dire que Steven était déjà blessé avant son combat. Il s'était déjà pris un coup derrière la tête et un autre dans l'abdomen, ça avait joué sur le résultat, évidement. Parce qu'il aurait pu vaincre le jeune homme sans ces blessures. Se dirigeant vers son amie, le garçon aux yeux bleus fit un petit détour sur le toit pour ramasser le fusil de son adversaire, qui pourrait se révéler utile. Il retourna vers Mary, l'attendant à une distance d'environ dix mètres, évitant de gêner un éventuel combat.

-Tu me feras signe quand ce sera terminé! De mon côté, c'est ok: Steven ronfle au tapis.

Couvert de sang et d'entailles, il disait pourtant ça en rigolant et en souriant, visiblement content de son premier véritable combat. Sans avoir de prime, sans être connu, il avait réussi à se trouver un adversaire de taille. C'était pas mal pour un "petit nouveau"!
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Lun 19 Déc - 19:23

Le marine gisait au sol le visage ensanglanté, il avait perdu pas mal de dents et son nez avait également l’air cassé. Mary s’en approcha d’un pas calme, pensant en avoir terminé. Elle s’accroupit près du marine pour le fouiller, pour récupérer éventuellement un peu d’argent ou qui sait, du granit marin ! Cependant alors qu’elle passait les mains dans ses poches elle sentit le bras du marine bouger lentement, puis un mouvement plus brusque : il voulait planter un couteau dans le ventre de Mary mais elle le vit à temps et interposa sa main, c’est la que commença un duel de force, Wiggins poussant de toutes se forces et Mary aussi. Cependant, la jeune fille n’en avait peut-être pas l’air, mais elle avait plus de force que lui, qui de plus était déjà bien amoché. Elle prit l’avantage et tourna son bras violemment, un de ses muscles se rompit sur le coup. Il hurla de douleur. Alors qu’elle se relevait elle entendit la voix de Shu. Il lui disait de lui faire un signe quand ce serait fini.

-C’est bon j’en ai fini !

Elle lança un regard noir au Marine qui se tordait de douleur, puis lui donna un énorme coup de talon dans la poitrine, y ajoutant une onde sismique, il arrêta de hurler, le souffle coupé et perdit connaissance.

-Dors-bien gros pervers...

Elle cracha sur le marine, puis se frotta la bouche. D’un seul coup elle ressenti à nouveau la douleur de ses diverses blessures, l’adrénaline du combat le lui avait fait oublier. Elle chercha dans sa poche son paquet de cigarettes et ses allumettes. Elle n’en avait plus beaucoup, elle prit une à la bouche et l’alluma avant de marcher vers Shu d’un pas lent. Elle arriva à hauteur du jeune homme, il était tout sourire mais pourtant il était en sang.

-Eh ben t’en quel état tu t’es mis ? Bon tu tiens debout c’est le plus important. Je pense qu’il est temps de se barrer avant que ceux-là rameutent du renfort. Je soignerai nos bobos sur le bateau !

Elle fit le premier pas vers le port, il n’en étaient pas très loin. Plusieurs villageois étaient sortis de leur maisons à cause du vacarmes provoqué par le combat, il faut dire que Set et Mary avait un peu de dégât, même si la jeune fille avait essayé de se limiter son pouvoir pour ne pas faire un carnage comme sur le Baratie. Ils arrivèrent enfin près du petit bateau de la jeune fille. Elle monta en premier sur le bateau, une fois dessus elle se tourna vers Shu.

-Tu peux désamarrer le navire ? Il suffit de défaire la corde, tu connais les nœuds marins au moins ?

Elle n’attendit même pas la réponse du jeune homme et partit vers la petite cabine du navire, elle sortit une clé de sa poche et l’ouvrit. La première chose qu’elle fit fut de vérifier que ses deux coffres étaient toujours présents, ainsi que leur contenu. Elle sourit en voyant que son trésor était toujours là. Elle ressortit de la cabine et partit vers la voile pour la déployer.

-Allez Shu, on se taille d’ici!

Elle lança un grand sourire au jeune garçon et prit la barre de son navire, ils quittèrent ce petit village. Elle s’était bien attachée à ce petit village qui l’avait si bien accueilli, elle aurait voulut y séjourner un peu plus mais les tout ne se passe pas toujours comme on le souhaite. En partant elle vit sur le port l’homme qui l’avait si bien accueil : Zed, qui lui faisait un grand signe d’adieu en souriant. La jeune fille lui rendit son sourire et lui fit un au-revoir à son tour.


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Dim 25 Déc - 4:56

Finalement, après toutes ces mésaventures, les combats s'étaient clôturées sur deux victoires pour les pirates. D'un côté, Shu avait combattu Steven. Celui-ci avait privilégié un style de corps à corps ressemblant à de la boxe et avait bien amoché le blondinet. Des lacérations dues au bois qu'il avait percuté ornais le corps du hors-la-loi. Son épaule gauche semblait légèrement déplacée et il y avait des nerfs de coincés dans son dos, le faisant un peu grimacer lorsqu'il marchait ou s'étirait. Cependant, celui-ci avait réussi à mettre le soldat au tapis en le baladant dans une maison, détruisant partiellement celle-ci, et en le tapant dans la tronche. Au final, le membre du gouvernement s'était retrouvé allongé parmi le tonneaux en morceaux, au sol. Pendant ce temps, Mary avait terminée son combat avec le dénommé Wiggins...qui semblait en plus mauvais état que son collègue. Après un rude combat qui n'avait pas non plus épargné le quartier, le jeune femme avait triomphé. Elle venait de gagner son combat lorsque le garçon aux yeux bleus était arrivé, souriant. Elle finit par laisser l'homme qu'elle appela "pervers" au sol en crachant sur celui-ci et en accompagnant son nouvel ami. Elle arriva face au jeune Raygust, qui rigolait un peu en voyant leurs états respectifs. Après tout, c'était son premier vrai combat et ça avait été pas mal amusant! La dame lui demanda ce qu'il avait bien pu faire pour se retrouver dans cet état, mais elle décida qu'il était temps de décamper, avant que des renforts n'arrivent. Ce que le garçon au bandana brun approuva totalement, la suivant en grimaçant de temps à autre à cause des nerfs coincés dans son dos. Heureusement, la dame Florin déclara qu'elle soignerait leurs blessures après avoir échappés aux Marines. Avançant vers le navire, c'est la femme qui monta en première. D'un petit bond, le jeune homme se retrouva sur l'embarcation, où il avait laissé son sac et ses quelques effets personnels. Elle lui demanda donc de défaire la corde pour désamarrer le bateau, ce que le jeune garçon fit sur le champ...avec beaucoup de mal. Les nœuds marins, c'était pas son truc. Il allait peut-être devoir se pratiquer. Finalement, la "capitaine" sortit de sa cabine et déploya le morceau de tissu pour prendre le vent, le navire quittant le port lentement, mais sûrement. De la berge, un homme leur fit signe de la main: c'était le tavernier. Mary et Shu lui rendirent son salut, même si le petit ne le connaissait pas trop. Il avait passé moins de temps que prévu sur l'île, mais il avait au moins rencontrée une alliée et une possible amie.

-T'aurais dû voir ce Marine! Il était fort! Je crois que je vais devoir m'entraîner un peu. Il m'a...

Et il continua de raconter son combat, tout excité. Après tout, c'était normal avec ce qu'il venait de se produire. Le frisson d'un duel, l'anxiété vis-à-vis sa victoire, c'était quelque chose qu'il n'avait jamais réellement senti. Enfin, il sentait que l'aventure commençait!

**********

Pendant ce temps, sur l'île de Dawn, le chef des marchands rangeait sa cagnotte dans un coffre. Les ventes de la journée avaient été merveilleuses! En cette belle matinée ensoleillée, ses profits avaient fait un bond phénoménal! Il était fier d'avoir vendu ses articles à des prix aussi élevés. Ses camarades devaient aussi avoir fait du profit, c'est pourquoi il voulait rester sur l'île encore un peu. Le garçon qu'ils avaient escorté jusque là, le blondinet, semblait s'être impliqué dans de sales affaires. Cette pensée le fit sourire. Lui aussi avait eu quelques combats dans le passé, mais il avait réussi à s'en extirper. Après tout, il était maintenant un honnête marchand. Lui et sa bande ne faisaient rien de mal! Il continua d’accueillir les clients avec un grand sourire. Quelques minutes plus tard, alors que le bateau des deux pirates décollait, il eut la visite d'un jeune homme. Celui-ci, visiblement jeune, portait un sabre à la ceinture. Une cigarette à la bouche, des yeux gris foncés et des cheveux noirs, il regardait les pots, bijoux et autres babioles du stand. Le vendeur, souriant, le regarda.

-Bonjour monsieur, que puis-je pour vous? Tiens, vous m'avez l'air familier...n'êtes-vous pas passé plus tôt dans la journée?

L'inconnu, soufflant un nuage de fumée, observa le chef des marchands droit dans les yeux. Le chauve sentit un frisson parcourir son échine. Qui était-il? Où l'avait-il rencontré? Le jeune homme aux yeux gris répondit, d'un ton glacial, un peu mélancolique.

-Vous ne me connaissez pas, mais moi je vous connais. Autrefois, vous étiez un pirate. Une ordure ayant tué et torturé des femmes avant de leur dérober trésors et richesses.

Soudain, le vendeur recula, tomba sur les fesses. Cet homme face à lui...connaissait son passé? Non, il n'était plus comme ça! Il s'était repenti! Impossible que quelqu'un puisse le retrouver aussi facilement...sauf s'il faisait partit du Gouvernement Mondial! Mais de quelle division?! Il avait pourtant signé un accord!

-Tu croyais que vendre quelques-uns de tes camarades t'apporterait la protection? Que le Gouvernement allait te laisser voyager libre comme l'air? Non. Tu n'as dénoncé que la moitié de ton équipage. Les autres sont tous avec toi...ou plutôt, ils étaient. Le Cypher Pol, lui, ne t'a pas oublié. D'ailleurs, il y avait une prime sur chacun d'eux. Mort ou vif, tel était le choix. La décision a été facile à prendre.

-Ne, je ne suis plus le même! Épargnez moi! Pi...

D'un mouvement, le sabreur dégaina son arme et lui trancha la gorge, le laissant suffoquer dans son propre sang. Sans une émotion, sans un regret. Il fit un mouvement net de sa lame dans le vide, enlevant le sang. Cet homme avait fait tant de choses par le passé. Ces meurtres, ces vols...pathétique. Tout comme sa mort. Rengainant sa lame, il laissa échapper un autre nuage de fumée. Derrière lui se tenait une autre personne, cachée dans l'ombre d'une ruelle, un peu en retrait.

-Même en étant l'une de nos plus jeunes recrues, tu restes un atout majeur. Évite de tuer tout ce qui bouge, tu pourrais faire peur aux citoyens.

-J'ai nettoyé, il n'y a rien à redire.

Se tournant, il regarda son supérieur, qui était membre de son équipe. Ses yeux vitrés observaient l'homme dans l'ombre avec une étrange lueur. Haine? Rage? Tristesse? Impossible à dire. Cependant, peu importe de quoi il s'agissait, le tueur ne laissait paraître aucune émotion. Se vidant de son sang au sol, le marchand se remémora le visage de son meurtrier: il l'avait vraiment vu quelque part. Sur une photo...qui appartenaient à Shu. L'ami qu'il cherchait...c'était lui? Un membre du Cypher Pol? Il ferma les yeux, définitivement mort, en se disant qu'il allait au moins expier ses crimes en mourant.

-Deux pirates sont partit tout à l'heure. Ils ont laissés deux camarades au tapis. On les suit?

Prenant une autre bouffée de cigarette, le jeune homme aux cheveux noirs soupira, avançant lui aussi dans l'ombre.

-On dirait bien que oui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Shin Jidai :: Les mers :: Les Blues :: East Blue :: Île de Dawn-
Sauter vers: