lienlien

N'oubliez pas de voter tous les deux heures!


Une nouvelle histoire, une nouvelle vague... Quelle sera votre voie?
 

Partagez | 
 

 Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Mer 30 Nov - 15:16

Il s’est passé un ou deux jours depuis l’attaque du Baratie, Mary avait dormi si longtemps qu’elle n’en était pas trop sûre. Ses bandages étaient ensanglantés, elle devrait les changer et elle avait du mal à marcher, elle n’avait pas d’os cassé à la jambe mais au moins une foulure, en plus de ses côtes fêlées. Elle aurait bien du mal à se soigner, seule, toute aussi bonne médecin qu’elle était. Heureusement pour elle avait plutôt bien calculer son cap, elle arrivait sur l’île de Dawn. Au village de Fuschia pour être plus précis.

Elle reprit la barre de son navire pour accoster correctement au port, c’était d’ailleurs le seul navire, mis à part quelques petite barques. Elle avait choisi cet endroit car c’était un petit village paisible, ou elle pourrait se reposer à priori sans souci. Son bateau était maintenant amarré, elle descendit douloureusement sur le quai. Il n’y avait pas grand monde dehors, il faut dire qu’il était encore tôt. Elle traversa le petit port rapidement malgré ses blessures et repéra la taverne du village, le meilleur endroit pour se renseigner.

-Mon dieu jeune fille dans quel état êtes-vous !

Un homme d’une cinquantaine d’année tenait la taverne, il était en train de préparer du café. Il abandonna vite son bar pour s’approcher de Mary.

-J’aurais besoin d’un médecin effectivement

-Ne bougez pas le docteur n’habite pas loin !

Mary trouva le geste bien sympathique, mais il fallait avouer qu’elle faisait peine à voir et que personne de sensé ne lui refuserait de l’aide. Elle attendit sur une chaise, dans cette petite taverne encore bien vide.  Elle resta seule quelques minutes, le tavernier revint avec un homme un peu plus âgé que lui, encore un peu endormi.

-Hé bien mademoiselle, on va avoir du boulot. Zed, donne-nous un peu de café, veux-tu ? Nous on va aller s’occuper de ça dans une chambre.

Le tavernier s’exécuta tandis que Mary suivit le docteur jusqu’à une chambre de la taverne, elle retira le haut de ses vêtements.

-Ces bandages sont plutôt bien faits.

-Oui, je suis moi-même médecin.

Il défit les bandages, ce qui laissa voir les différentes plaies et brûlures qu’elle avait au ventre et sur les bras. Il comprit vite que la jeune fille avait des côtes cassées de part ses mouvements prudents.

-Je suppose que vous ne vous êtes pas fait ça en tombant des escaliers…

-Non, pas vraiment…

Il ne posa pas plus de questions et continua à la soigner. Il désinfecta les différentes plaies et passa une sorte de pommade sur les brûlures avant de lui appliquer de nouveaux bandages. Pour les côtes cassées il fallait attendre qu’elle se guérisse seule, il lui donna quelques antidouleurs. Il s’occupa ensuite de sa cheville foulée, ce n’était pas bien grave, il lui fit une petite attelle.  

-Voilà mademoiselle, je vous laisses ces antidouleurs, vous avez besoin de vous reposer pendant plusieurs jours le temps que vos côtés et votre cheville guérisse. Ne bougez pas trop, Zed s’occupera de vous, c’est un homme bien.

Zed arriva justement, avec le café, un peu trop tard mais il servit les deux médecins.

-Zed… Vous voulez bien m’apporter une bassine d’eau chaude, j’aimerais me laver quelque peu

Il acquiesça d’un mouvement de tête. Le docteur avala rapidement sa tasse de café et laissa Mary dans son intimité. Zed revint rapidement avec l’eau chaude et retourna à son bar. Mary se déshabilla et commença à se débarbouiller. En plus de l’avoir blessé, le combat l’avait bien salie tout de même. Elle n’était pas très amie avec l’hygiène mais ce lui fit le plus grand bien. Elle se sécha et décida de dormir un moment.

Elle dormit longtemps, près de trois heures, le café n’avait pas vraiment fait effet. Elle se leva prudemment de son lit et alla regarder à la fenêtre, sa chambre était au rez-de-chaussée. Le village s’était un peu animé, c’était jour de marché, les étals étaient déployés et la plupart du petit nombre d’habitants étaient donc sortis. Elle sourit en voyant ce village paisible et heureux, repensant à celui de son enfance. Le docteur lui aurait sûrement déconseillé mais elle alluma une cigarette et continua de regarder le paisible spectacle.



Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 


Dernière édition par Mary Florin le Lun 5 Déc - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Jeu 1 Déc - 11:40

Continuant d’observer le marché, on frappa à la porte de sa chambre.

-Entrez.

-C’est moi mademoiselle Mary. Je vous ai apporter à manger.

Zed déposa un plateau avec une soupe bien chaude, un peu de pain frais un une carafe d’eau

-Appelez-moi si vous avez besoin d’autre chose

-Merci Zed. Mais… Comment connaissez-vous mon prénom ?

-Hé bien heu…

Il sortit un journal de sa poche arrière et le tendit à Mary. La jeune fille l’attrapa, son visage était en une : « Le Baratie pillé violemment, l’ancien Adjudant-Chef Garlic est mort de suite de ses blessures. La coupable est Mary Florin, dont la prime s’élève maintenant à 2 millions de Berrys ».

*Merde le vieux est mort… C’est pas ce que j’avais prévu… Et cette prime, quand est-ce que j’ai été pris en photo ? Par contre 2 millions de berrys, c’est pas grand chose mais c'est déjà plus que la première prime de papa »

Mary esquissa un petit sourire puis releva la tête vers Zed.

-Et ça ne vous dérangé pas de vous occuper d’une pirate ?

-Je m’en doutais depuis que vous étiez arrivés. Vous savez ici on s’en fiche du camp de
chacun du moment que notre village n’est pas mis en danger. J’en ai vu passer des pirates dans ma taverne, plus recherché que vous, et plus cruels aussi.


-Merci beaucoup Zed, le monde mérite plus de gens comme vous.

Zed adressa un grand sourire à la pirate et repartit s’occuper de sa taverne, qui accueillait quelques clients désormais. Mary s’assit sur son lit, et dégusta le repas que Zed lui avait apporté. Il savait vraiment cuisiner cet homme-là, c’était un repas très simple mais préparé minutieusement. Une fois terminé, elle en avait assez de rester dans sa chambre et sortit. Elle salua les quelques clients de la taverne et annonça à Zed qu’elle allait se promener.

-Mais le Docteur vous a dit de vous reposer !

-Pas de panique Zed. Je suis médecin aussi, je sais ce que je fais. Je vais être prudente.

Zed n’insista pas et Mary sortit prendre l’air. Avant d’aller au marché elle repassa par son navire pour récupérer son bâton, elle ne l’avait pas ser elle quand elle avait combattu sur le Baratie et bien qu’elle n’espérât pas de conflit, elle préférait l’avoir à proximité. Elle en profita pour récupérer un objet dans un des coffres volés avant de scellés ceux-ci et de les cacher un minimum dans sa cabine. Elle redescendit de son humble embarcation et commença à visiter tranquillement ce petit marché.

La jeune femme appréciait vraiment ce petit village, l’ambiance, les odeurs, les visages souriants de gens. Passant devant un étal de légumes, elle détourna le regard à la vue des tomates, aliment qu’elle détestait le plus au monde. Le hasard des choses fit qu’elle se retrouva avec les yeux rivés sur un dégustation d’eau de vie locale. Elle n’hésita pas longtemps avant de se joindre à la dégustation, il y avait plusieurs hommes du village autour de l’étal déjà bien imbibés. Ils servirent la jeune femme avec sourire. Elle passa un petit moment avec eux, enfilant verre sur verre. D’ailleurs les messieurs n’arrivaient pas à suivre la médecin. Deux d’entre eux rentrèrent chez eux en titubant, un autre s’endormit littéralement sur place tandis que le marchand lui-même ne se rendit pas compte qu’il avait fait vider toute ses bouteilles sans en vendre une.

Légèrement pompette Mary retourna à la taverne de Zed, les marchands rangeaient leurs étals, on était en début de soirée. Elle s’installa au bar face à Zed et lui demanda une grande bière.

-Mademoiselle, vous avez assez bu, non ?

-Allez Zed, je suis une adulte quand même, et tu ne penses pas qu’on devrait se tutoyer ?

-Si vous… enfin tu veux. Décidément, vous… tu me rappelles vraiment ma fille. dit-il en servant Mary.

-T’as une fille toi ?

-Oui elle doit avoir à peu près ton âge, elle a 27 ans.

-Et pourquoi je te la rappelle ?

-C’est une pirate elle aussi ! Elle est partie il y a 3 ans pour l’aventure. Elle s’appelle Anne. Comme toi elle n’a pas peur des blessures, comme toi elle aime boire, un peu trop. Comme toi elle s’en fiche un peu de son apparence. Elle m’a écrit il y a quelques semaines, elle est arrivée sur Grand Line et sa prime s’élève à 50 millions de berrys.

-Hé ben… J’aimerais bien la rencontrer. La fille d’un type comme toi doit être formidable aussi. Et sans indiscrétion, où est la mère de ta fille ?

-Oh elle est décédée il y a bien longtemps, à peine un an après la naissance de notre enfant, Anne ne l’a pour ainsi dire jamais vraiment connue.

-Oh désolée de l’apprendre. Moi j’ai perdu mes deux parents, mais j’étais déjà adolescente.

Ils passèrent la soirée à se raconter leur vie. Elle n’hésita pas à lui révéler qui était son père, il connaissait bien le nom de Zebra Sony et jura de garder le secret. C’est bien éméchée que Mary retourna enfin dans sa chambre et s’effondra comme une masse sur le lit.



Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Lun 5 Déc - 10:33

Mary se leva tard dans la matinée, avec une bonne migraine. Elle n’avait même pas pris le temps d’enlever ses vêtements pour dormir.

-Putain j’ai encore trop bu hier…

La jeune fille alla vers le petit évier de sa chambre pour asperger son visage d’un peu d’eau froide. Elle regarda un peu ses bandages, il était temps de les changer. Elle s’attela à la tâche immédiatement et remplaça chacun d’eux minutieusement. Sa cheville était quasiment guérie, mais ses côtes lui faisaient encore souffrir. Elle sortit ensuite de sa chambre pour rejoindre la salle principale où se trouvait Zed et quelques clients.

-Salut Zed…

Elle passa naturellement derrière le bar pour se servir une grande tasse de café, après quoi elle alla sur la terrasse de la taverne pour le boire. C’était plus calme que la veille, le marché n’étant qu’hebdomadaire. Il y avait toutefois quelques enfants qui couraient dans les rues. Mary n’avait jamais vraiment eu d’amis de son âge quand elle était enfant, son village avait une moyenne d’âge très élevée, ses parents étaient pratiquement les plus jeunes après elle. Sa plus grande amie fut la fille de Harold Florin, le géant qui l’avait recueillie, même si ce n’était pas facile au début.

FLASH-BACK

Mary était parmi les géants depuis quelques mois, elle commençait peu à peu à se remettre de la mort de ses parents, Harold s’occupait beaucoup d’elle, il se devait de la protéger, ils étaient dans le Nouveau Monde, et tout aussi entraînée qu’elle était ce n’était qu’une jeune adolescente. De plus il lui enseignait la médecine. Il ne se rendait pas compte que sa propre fille, Sayyida, était en pleine crise d’adolescence, elle jalousait énormément Mary.

Sayyida vint vers elle à un moment où elle s’entraînait au combat.

-Tu m’énerves… Papa te protège comme si tu étais l’une de nôtres mais tu es si faible ! Je comprends pas pourquoi il veut que tu nous accompagnes.

Mary ne savait pas quoi répondre, elle était un peu intimidée, Sayyida était une jeune géante mais elle était déjà redoutable et très réputée sur les mers.

-Je te déteste… Depuis que tu es là, il ne s’occupe que de toi !

Elle poussa Mary d’un doigt, ce qui la fit chuter et parti à l’autre bout du navire en colère.

FIN DU FLASH-BACK

Mary sourit en repensant à ce moment, les premiers contacts avec elle n’avaient pas été faciles,
mais cela s’améliora drastiquement. Ayant fini son café, elle déposa sa tasse dans la taverne et partit récupérer son bâton, elle avait envie de s’entraîner. Elle prit avec elle un tonneau vide qui lui ferait office de mannequin d’entraînement. Elle alla s’installer un peu à l’écart du village pour éviter tout dommage collatéral.

Elle commença par répéter ses mouvements habituels avec son bâton, pour ne pas perdre la main, un coup à une main sur chaque flanc, une parade, un coup à deux mains sur le haut, une parade, un coup vers le bas pour faire trébucher suivi d’un nouveau coup à deux mains, etc. Elle aurait aimé un peu travailler sur les pouvoirs de son fruit du démon mais elle ne voulait pas attirer l’attention, et puis elle risquait de détruire le tonneau, surtout qu'elle avait déjà réussi à le trouer d’un coup de bâton trop violent.

Au lieu de sa elle partit récupérer son vieux sabre d’abordage sur son bateau. Elle ne s’en était pas servi depuis très longtemps. C’était un sabre classique, de mauvaise qualité, c’était plus une arme d’intimidation qu’autre chose. Elle aimait bien attaquer un navire avec, arrivant dessus en tenant une corde d’une seule main, le sabre dans l’autre, un grand classique de la piraterie. Elle répéta finalement ses mouvements de bases au sabre, des coups d’estoc notamment, la pointe étant presque plus dangereuse que la lame abîmée de son arme.


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Lun 5 Déc - 21:31

Le vent soufflait paisiblement sur la mer en cette belle journée. Le soleil, quant à lui, rayonnait de mille feux, ses rayons chaud caressant le visage des gens à l'extérieur. Son reflet sur l'eau était magnifique puisque l'eau n'était pas parsemées de vagues. Cette journée n'annonçait que du bon! Enfin, supposément. En espérant qu'il n'y aurait pas de guerre ou de batailles destructrices. Les membres de l'équipage de marchands se promenaient sur le pont, regardant l'étendue bleue et les nuages avec une certaine joie: bientôt, ils accosteraient sur leur prochaine île pour vendre leurs différents produits. Tabac, alcool, nourriture, équipements pour bateau, c'était un vrai débarras. Le commandant, un jeune homme chauve aux yeux marrons, sortit de sa cabine, s'étirant après son long sommeil. Celui-ci était vêtu d'un pantalon de soie bruns, attachés à sa taille grâce à une corde. Il portait des bottes, sans mettre de chaussettes par ailleurs, et un t-shirt blanc sali et usé par le temps dont les manche avaient été coupées pour faire une camisole. Il regarda sur le pont ses camarades et remarqua le mousse en train de frotter avec vigueur les planches légèrement sales qui ornaient le navire marchand. Il descendit donc des quelques marches qui reliaient sa loge à la place principale, proche du mat, et s'arrêta devant le jeune homme.

-Tu veux vraiment nous rendre heureux on dirait. Le pont n'a jamais été aussi propre et pourtant, tu continues de le laver jour et nuit sans répit. Tu sais, tu pourrais te reposer un peu, on va bientôt accoster sur l'île de Dawn.

Essuyant son front couvert de sueur, Shu releva sa tête blonde pour observer le vendeur. Celui-ci semblait plus vieux qu'il ne l'était, avec ses quelques rides sous ses yeux et son crâne reluisant. Manches et pantalons retroussés, il se releva, s'étirant à son tour puisqu'il était resté accroupi pendant un bon moment à frotter le bois du bateau. Ses gants et son couvre-chef se trouvaient dans la cale, là où l'équipage dormait en compagnie des mille et un articles à vendre. Il ressemblait donc à un simple civil, même si les gens du navire connaissait sa véritable vocation.

-Ne vous inquiétez pas, j'ai bientôt fini! Je veux juste vous remercier pour m'avoir amené et fournis de la nourriture. Après tout, comme je n'ai pas vraiment d'argent, c'est bien la moindre des choses que je puisse faire.

Sur ces paroles, le pirate afficha un énorme sourire et se remit à quatre pattes, ramassant le morceau de tissu dans le sceau d'eau et recommençant ses mouvements de va et viens pour faire reluire le plancher. Le capitaine soupira et commença à rire un peu devant la détermination du jeune homme qui se disait pirate.

-Eh bien, après avoir fini, tu pourras aller te reposer un peu. Le bateau va s’amarrer dans environ deux heures, tu pourras fermer un peu l’œil.

Acquiesçant sans lever la tête, le jeune Raygust accéléra le rythme, glissant presque sur le pot tel un serpent, frottant avec force et vitesse chaque recoins sales. Après une dizaine de minutes, il se leva de nouveau et attrapa le récipient métallique contenant l'eau devenue presque brune à cause de la saleté. Le blondinet souleva donc le sceau, qu'il versa dans la mer. Il tordit ensuite le morceau de tissu et emmena ses deux outils dans la cale, décidé à se reposé un peu après son travail bien accompli. Il laissa donc ses équipements à côté de son lit de fortune, qui était tout au fond, un peu en retrait des autres membres de l'équipage. Il se laissa tomber sur celui-ci, regardant le plafond qui se révélait n'être que des planches de bois formant le pont supérieur. Le jeune homme commença à réfléchir à son voyage. Il voulait aller au village Fuschia, car c'était là qu'était né une légende, bien des années plus tôt. Monkey D. Luffy. Cet homme était l'une de ses sources d'inspiration et il voulait voir là où le "héros" avait vu le jour et évidement se sourcer un peu pour son futur voyage vers le One Piece. Tout en laissant ses idées trottiner dans sa tête, il commença lentement à fermer les yeux, sombrant dans un sommeil paisible. Alors qu'il ronflait depuis presque deux heures, une main se posa sur son épaule. Sentant le contact sur son corps, il ouvrit doucement les yeux, baillant aux corneilles. C'était le chauve au pantalon de toile.

-Et voilà, nous y sommes. Tu peux te lever.

Shu commença par s'asseoir sur son lit, poussant un autre bâillement un peu moins gargantuesque que le précédent. Il attrapa ensuite ses chaussettes et ses bottes, qu'il enfila plutôt lentement, quelques larmes de sommeil coulant aux coins de ses yeux. Ensuite, il attrapa son collier, qui n'était en fait qu'une corde, et la passa à son cou. Bref, après quelques minutes, il se leva, tout en enfilant ses gants et en ramassant son sac, dans lequel il mit son bandana de pirate pour ne pas trop attirer l'attention dans la ville. Il y inséra aussi quelques vivres, comme des bouteilles d'eau et des pommes. Il monta ensuite les marches qui reliaient le pont principal aux dortoirs/cale/entrepôt d'objets en tout genre. Arrivé à l'air libre, il plissa un peu les yeux, le soleil tapant vraiment fort dans ses pauvres petits yeux embrumés.

-Bienvenu au village Fuschia petit!

Finalement, le pirate pu ouvrir les yeux et afficha un énorme sourire. La ville où était né l'une des légendes était là, sous ses yeux. Sa tête blondinette voletait dans tous les sens tandis qu'il observait le paysage. Il posa pied sur la rampe qui reliait la terre ferme au pont et se retourna vers les marchands.

-Merci les gars!

Ces simples mots suffisaient pour exprimer la gratitude du jeune homme, qui commença à courir en direction de la ville. Enfin, il y était! Il allait en profiter pour visiter l'endroit et s'y poser un peu. Bon, il n'avait pas vraiment d'argent, alors il devrait peut-être s'infiltrer dans une auberge et y dormir sans payer, mais comme il n'avait pas de Berrys, il ne pouvait rien faire d'autre. Il courrait vite, zigzagant entre les passants en riant de tout cœur. Son voyage avait débuté quelques semaines plus tôt et déjà, il se sentait libre comme l'air. Fonçant à pleine vitesse, il trébuche soudainement après avoir heurté quelque chose. Bordel, déjà en train de se blesser après quelques minutes, c'était fort! Il posa une main sur sa tête, qu'il commença à frotter. Il leva les yeux et se rendit compte de son erreur. Ce n'était pas un mur, mais une femme en chair et en os. Elle était assez grand, ce qui fit un peu frissonner le frêle jeune homme assis par terre. Il se releva d'un bond, se tenant droit comme une barre, visiblement pas très à l'aise.

-Pardon madame! Je ne regardais pas où je me dirigeais. Désolé!

Il se pencha vers l'avant, comme signe d'excuse, et remarqua que ses choses étaient tombées de son sac. Il y avait son eau, ses pommes, son journal de bord, son couteau et bien sûr, son bandana marqué d'un crâne blanc. Le jeune Raygust commença à ramasser ses objets, essayant de cacher son arme et son couvre-chef. Ce qui était évidement peine perdue. Quelle serait la réaction de la dame face à lui?
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Lun 5 Déc - 23:14

Mary reprenait son souffle, elle arrivait au bout de son entraînement, elle ne s’était pas ménagée, pas plus que le pauvre tonneau. Il était pratiquement détruit, la structure de base tenait encore mais il était fendu, troué, brisé, il ne servirait plus à grand-chose. C’est en s’arrêtant qu’elle ressentit de nouveau de la douleur, au niveau de ses côtes, l’adrénaline lui avait fait oublier qu’elle était blessée, elle s’était peut-être trop donnée. Elle frotta la sueur qui coulait sur son front du revers de la manche puis s’assit lourdement sur le sol. Elle cassa un peu son effort physique en allumant une cigarette. Elle soufflait sa fumée en observant le ciel dégagé, il faisait plutôt bon ces temps-ci, ce qui n’était pour lui déplaire.
Mary passait de bons moments sur l’île de Dawn, elle se disait qu’elle aurait du mal à quitter cet endroit, elle commençait à s’attacher à ce petit village, mais il fallait bien partir pour continuer son aventure. Elle termina sa cigarette puis se releva, elle ramassa son bâton et l’accrocha à son dos. Elle retourna vers le village de Fuschia à son aise, elle avait besoin de se laver un peu et de prendre un peu de repos.
En retournant vers la taverne de Zed, elle regarda vers le port et aperçut au loin la silhouette d’un bateau qui semblait se diriger vers le village. Elle rentra dans l’établissement, Zed était à son poste, derrière le bar, comme toujours.

-Hey, on va avoir d’autres visiteurs Zed, prépare tes bières !

-On n’aura jamais eu autant de visite en si peu de temps.

-Bon, sinon, j’aurais besoin d’un peu d’eau chaude, je commence un peu à sentir non, haha ! Et au fait, je te payerai pour tout ça Zed.

-Je n’ai pas besoin de ton argent Mary, ça me fait plaisir.

Fais pas ta bonne âme ultime Zed.

Mary se dirigea vers sa chambre, elle retira le bâton de son dos et enleva sa veste. La jeune fille attendit quelques minutes, le temps que Zed arrive avec l’eau chaude. La pirate ferma les rideaux de sa chambre et ôta ses vêtements, détacha ses cheveux, afin de se débarbouiller, ce qu’elle n’aimait pas vraiment faire rappelons-le mais il fallait bien s’entretenir. Une fois terminé elle se sécha rapidement, se rhabilla et se rattacha les cheveux, elle n’aimait pas se voir avec les cheveux lâchés.
Elle entrouvrit ses rideaux et remarqua que le bateau était en train de s’amarrer au port de Fuschia. Elle était curieuse et décida d’aller voir ce qu’il amenait, elle récupéra son bâton et sortit de la taverne.
Elle respira un grand coup l’air de ce village qu’elle affectionnait temps et commença à marcher joyeusement vers le port. Elle fut distraite par le tenant du stand d’eau de vie qu’elle avait rencontré la veille, il voulait lui offrir une bouteille. Elle le remercia et discuta un peu avec lui, elle inaugura immédiatement la bouteille et se retourna pour aller vers le port.

Elle fut brutalement interrompue dans sa petite fête, on venait de lui rentrer dedans. Elle parvint à garder son équilibre, mais cela réveilla sa douleur aux côtes et surtout, elle renversa une partie de l’alcool qu’elle avait reçu ! Elle avait envie de s’énerver puis elle baissa les yeux, ce n’était qu’un gamin, il devait avoir 16 ans tout au plus, il était tout confus, il se releva d’un coup et s’excusa sincèrement, plus encore, il s’inclina vers Mary ! Elle remarqua qu’il avait renversé toute ses affaires en tombant, ce qui attira son regard c’était un bandana orné d’un crâne, elle esquissa un sourire en le voyant, alors que le jeune homme ne savait pas où se mettre

-Hé mon gars, t’as pas plus voyant comme habit de pirate ?

Elle ria avec lui et lui expliqua qu’elle était aussi une pirate.

-T’inquiètes, dans ce village on est plutôt bien accueilli. Viens je t’invite à boire un coup !

Elle lui montra du doigt la taverne de Zed.



Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Mer 7 Déc - 16:28

Le coup le laissa un peu chancelant, mais finalement, le jeune homme parvint à se relever, un peu gêné par la situation. À peine quelques minutes dans le village et déjà, il se heurtait à une femme. Un peu plus grande que lui, elle avait un air costaud et pas très très sympathique. Enfin, probablement parce que Shu l'avait bousculé alors qu'elle buvait, semblait-il, une bouteille d'alcool qu'il put identifier grâce à l'odeur lorsque celle-ci se renversa. Et comme pour aider encore, son sac se vida, montrant son bandana et son couteau. Ça ne commençait pas très bien la journée on dirait. Le jeune Raygust ramassa ses choses assez rapidement, encore gêné, et les rangea dans son sac. Soudain, la dame parla. Ça y est, il allait être encastré dans un tonneau rempli de lames, il en était sûr. Évidement, elle avait "devinée" qu'il était un pirate, mais contrairement à ce qu'aurait pu croire le blondinet, celle-ci commença à rire et fit aussi une déclaration étonnante: elle était comme lui. Non, ce n'était pas un garçon, mais elle était dans la piraterie. Aussitôt cela dit, un poids sembla tomber des épaules du garçon aux yeux bleus: il n'était donc pas le seul en ville! Et elle semblait assez sympathique vu son sourire. Le jeune homme se releva donc, ayant fini de ramasser ses choses au sol. Il mit donc son bandana dans sa poche, celui-ci dépassant légèrement, mais ne montrant pas le symbole de tête de mort. Il accrocha ensuite le couteau à sa ceinture, à la place de le mettre dans le sac, avant d'afficher un grand sourire à la femme face à lui. Celle-ci déclara qu'ils étaient les bienvenu dans le village puisque les habitants n'étaient pas très hostiles envers les gens. Elle lui demanda ensuite s'il voulait venir à une taverne, pas bien loin d'où ils étaient. Se passant une main dans les cheveux, le jeunot à la chemise blanche laissa échapper un rire.

-Ça me va, m'dame! Par contre, je vais me contenter d'eau: j'aime pas l'alcool et j'ai aucun Berry! Héhéhé!

Il commença à avancer, suivant la fille face à lui. Il ne savait pas quelle âge elle avait, mais il n'allait évidement pas lui poser la question. Il prit un peu le temps de l'observer discrètement, tout en marchant. Des cheveux mi-longs et bruns, attachés. Une peau un peu foncée et surtout, un air de...garçon. Il ne descendait ou ne montait pas trop le regard pour observer ses formes, mais maintenant qu'il y pensait, s'il n'aurait pas foncer dans la dame, il aurait pu la prendre aisément pour un homme. S'étirant un peu, il entra dans le bar avec sa nouvelle connaissance. C'était la première fois qu'il entrait dans ce genre d'établissement, mais il trouvait l'ambiance vraiment sympathique. Les gens riaient, dansaient, buvaient et parlaient avec bonheur. Bref, un bel endroit pour se poser. Il prit donc place au comptoir avec la personne qui l'avait invitée...dont il ne connaissait pas le nom. Devait-il lui demander tout de suite? Ou attendre? Il ne s'y connaissait pas vraiment avec les filles. Sa mère étant un peu moins présente que son père et n'ayant pas eu de réelle relation avec une femme au village, il ne savait qu'une seule chose. Un conseil de survie que son père lui avait donné il y avait de cela bien longtemps: ne JAMAIS demander l'âge d'une femme. Il ne savait pas pourquoi, mais son père lui avait fortement conseillé en disant que c'était une expérience vécu. Le jeune pirate éloigna donc cette question et parla au barman.

-Monsieur, je vais vous prendre de l'eau!

Il laissa ensuite la dame se commencer ce qu'elle voulait. Il aurait pu être galant, lui payer sa note et faire connaissance, mais quelque chose l'en empêchait. C'était simple, mais tellement inaccessible: il était pauvre. Et ouais, voilà comment bien commencer un voyage: sans argent et sans aucune connaissance. C'est ce qu'on appelait partir vers l'inconnu. Shu afficha ensuite un grand sourire à la femme aux cheveux noués et décida de débuter par la base: les présentations.

-Pardon pour tout à l'heure, madame. Je ne regardais pas où j'allais. J'étais tellement content d'être enfin arrivé sur l'île que je n'ai pas pu m'empêcher de courir partout! Je me nomme Shu A. Raygust! Je viens de Verdown, une petit île sur East Blue. Et vous, comment vous appelez vous?

Sur ce, il tendit la main à la gente dame, continuant de sourire. Un sourire sincère, comme s'il avait déjà oublié qu'il l'avait bousculé il y avait de cela quelques minutes. Mais bon, c'était tout lui: un jeune homme naïf qui pouvait se lier d'amitié facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Mer 7 Déc - 17:15

Le jeune homme semblait soulagé, sans doute d’une part parce que Mary ne lui en voulait aucunement, et d’autre part parce qu’il n’était pas le seul pirate au village ! Après avoir ramassé toutes ses affaires, il accepta à son invitation, mais lui dit qu’il ne boirait que de l’eau, il n’aimait pas l’alcool, de plus il était fauché.

-Un pirate buveur d’eau, en voilà un surprise !

Mary rit de bon cœur, pas méchamment, elle était juste heureuse. Elle se sentait de mieux en mieux, guérissant de ses blessures, aimait beaucoup son petit séjour sur l’île de Dawn et voilà qu’elle rencontrait un « collègue ». Elle laissa jeune garçon la suivre, elle n’avait pas encore demandé son nom mais ça, c’est toujours plus sympathique de le faire autour d’un verre, n’est-ce pas ? Elle marcha donc vers la taverne de Zed, elle cacha la bouteille qu’elle avait reçue avant d’ouvrir les portes, ne voulant pas avoir encore un commentaire de la part du tavernier. Le bar était bien rempli ce jour-là, on approchait du week-end et surtout de l’heure de l’apéro, c’était une bonne journée pour Zed. En se dirigeant vers le comptoir avec le blondinet, elle saluait rapidement les quelques têtes qu’elles connaissaient, notamment les gaillards avec qui elle avait bu -un peu trop- la veille.

-Monsieur, je vais vous prendre de l’eau !

Le nouveau camarade de Mary avait pris l’initiative de commander. La jeune fille croisa le regard de Zed, qui lui servit de l’eau, le tavernier n’en avait pas l’habitude, encore moins depuis que Mary logeait là.

-Ce sera une grande bière pour moi Zed !

-Je l’avais déjà préparée en te voyant revenir dans la taverne Mary.

-Ha vieux con, c’est que tu commences à me connaître.

Mary prit une grande gorgée de bière puis se tourna vers son camarade, il était temps de faire un peu connaissance. Et visiblement le jeune pirate n’attendait que ça, il lui arbora un grand sourire et prit la parole.

--Pardon pour tout à l'heure, madame. Je ne regardais pas où j'allais. J'étais tellement content d'être enfin arrivé sur l'île que je n'ai pas pu m'empêcher de courir partout! Je me nomme Shu A. Raygust! Je viens de Verdown, une petit île sur East Blue. Et vous, comment vous appelez vous?

Continuant de sourire à pleine dent, il lui tendit la main après s’être présenté. Mary lui serra fermement la main et lui rendit son sourire.

-Oh t’inquiètes pas pour le choc de tout à l’heure, j’en ai vu d’autres ! ‘Fin tu m’as quand même fait mal, je me suis cassée les côtes lors d'un combat il y a quelques jours… Mais tu pouvais pas
le savoir.


Elle termina d’une gorgée sa bière et en commanda une deuxième.

-Bordel ça fait du bien. Bon alors où j’en étais. Ah oui ! Bah déjà tu peux me tutoyer, et ne pas m’appeler madame, j’ai une tête à être mariée, moi ? Bref, alors moi c’est Mary Florin, je voyage sur les blues depuis quelque semaines mais je suis née dans le Nouveau Monde, sur Dressrosa ! Je sais ça fait une sacré trotte...

Elle reçut une nouvelle bière de Zed qui roula des yeux, comme pour lui signifier qu’elle ne devait pas exagérer. Elle commença à boire celle-ci à une vitesse un peu plus raisonnable.

-Alors comme ça t’es pirate ? Mais t’as quel âge Shu ? Et puis si j’ai bien compris, t’es venu avec un navire marchand, et tu comptes repartir comment ?

Esquissant un sourire elle porta à nouveau sa boisson à ses lèvres, attendant la réponse de son interlocuteur.


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Dim 11 Déc - 18:45

Les deux pirates, après s'être rencontrés d'une manière plutôt surprenante et stupide, se dirigèrent vers la taverne afin de boire un coup. La nouvelle "amie" de Shu fut d'ailleurs surprise lorsque celui-ci déclara qu'il allait prendre de l'eau, riant de bon cœur. Lorsqu'ils arrivèrent dans la bâtiment bondé et bruyant, les deux "malfrats" prirent place au comptoir, le jeune homme regardant un peu la femme tandis qu'elle semblait saluer des connaissances. Puis, il se décida et demanda un verre d'eau...ce qui sembla étonner le tavernier, au vu de ses yeux. Oui, parfois, le petit blond pouvait lire des émotions en regardant les gens dans les yeux. Et il s'était notamment pratiqué avec Jiro, lorsqu'il était adolescent, puisque celui-ci avait appris à cacher ses sentiments. Il fut sortit de ses pensées, qui l'avaient ramenées à l'époque de ses entraînements, grâce à la voix de la dame aux cheveux bruns, qui commanda une bière. Le tavernier déclara qu'il l'avait déjà préparée puisqu'il l'avait vu entrer dans le bâtiment. Et de ce même fait, il prononça le nom de la nouvelle connaissance du garçon aux yeux bleus: Mary. Au moins, c'était un départ. D'après la façon dont les deux se parlaient, ils se connaissaient depuis un petit bout. Enfin bref, Shu décida de s'excuser à cause de l'accrochage qui était survenu plus tôt et se présenta d'ailleurs. Après tout, il connaissait maintenant le nom de sa compagne de beuverie, il pouvait bien faire preuve de courtoisie et se présenter à son tour. La femme aux cheveux noués lui sourit et serra sa main. Elle avait une sacrée poigne! Déjà que Shu était chétif, il sentait que la dame était bien plus robuste que lui et surtout qu'elle était plus forte physiquement. Elle déclara que ce n'était rien, mais qu'elle avait mal aux côtes puisqu'elle étaient cassées, à cause d'un ancien combat. Ce combat s'était-il déroulé sur cette île? Et contre qui? Si c'était quelques jours, son ennemi était-il dans les parages? Tant de questions traversaient l'esprit du jeune homme, qui se remémorait son passé. Lui, il n'avait jamais eu de combat sérieux. Certes, il avait affronté le vieux pirate et son rival, mais il n'avait pas souvenir d'avoir eu un combat sérieux au point de se briser un membre. Soudain, Mary avala sa bière...d'une gorgée. Sans que Shu n'ait fini de boire son verre d'eau. On dirait qu'elle tenait bien l'alcool...comparée à lui. Elle en commanda une deuxième et en profita pour se présenter. Elle s'appelait Mary Florin. Maintenant, le garçon pourrait l'appeler par son nom au lieu de par des "madame". Elle déclara qu'elle voyageait sur les Blues depuis un petit moment, mais elle provenait du nouveau monde, ou plutôt de Dressrosa. Ce nom d'île ne lui disait rien, mais le terme "Nouveau Monde", lui, était un peu plus évocateur. Oui, il en avait entendu parler par le vieil homme, Cole. Celui-ci lui avait expliqué que Grand Line, l'endroit où était visiblement caché le One Piece, était divisé en deux parties. Et cette deuxième partie, c'était le Nouveau Monde. Pourquoi était-elle venue sur les Blues? Plutôt étrange. Mais bon, on dirait qu'elle semblait appréciée les lieux.

-On dirait qu'on fait l'inverse: je veux me diriger vers le Nouveau Monde et quitter les Blues tandis que toi, tu quittes cet endroit pour venir ici.

Il laissa échapper un petit rire lorsque soudain, la femme, qui buvait sa deuxième chope de bière plus calmement, décida de lui poser des questions. De simples questions, comme son âge ou comment il allait repartir de cette île. Elle avait deviné qu'il était arrivé grâce au navire marchand, mais elle se demandait comment il allait repartir. Évidement, le jeune homme décida de répondre aux questions de sa compagne, un petit sourire en coin.

-J'ai dix-huit ans. Ouais, je sais, c'est encore jeune pour partir en mer, mais je dois retrouver deux personnes. Et surtout, j'ai envie de trouver le One Piece et d'honorer un vieil homme que je connais depuis un moment. C'est grâce à lui que j'ai eu envie de parcourir les mers. C'est vrai, je suis arrivé ici grâce au navire marchand. Ce sont des gens sympas. Depuis le début de mon voyage, je monte sur des navires de voyageurs, de marchands, de riches, etc. En échange, je lave leur bateau. Je suis donc un "mousse", mais je dois bien avoir quelques transports. Je ne sais pas encore quand et comment je vais repartir, mais je suis venu ici, car cette île est représentative dans l'histoire de la piraterie.

Il fit une courte pause, terminant son verre d'eau avant d'en commander un autre. Oui, il avait des bouteilles dans son sac, mais il les gardait pour le futur voyage. Tout comme ses provisions. Il reçut donc son autre verre, prenant une gorgée avant de continuer à parle, un grand sourire aux lèvres.

-Monkey D. Luffy vivait ici à l'époque. C'était le fils du chef révolutionnaire et son grand-père était haut gradé dans la Marine. Pourtant, il a choisi de devenir un pirate afin de devenir le seigneur des pirates et de trouver le trésor légendaire. Il est parti de rien, avec son fruit du démon, avant de devenir une réelle menace pour la Marine. Cependant, il est mort, de façon héroïque en tentant de sauver son frère Ace, un grand nom de l'histoire, lors de la Bataille de Marineford. J'ai entendu toutes ces histoires de la bouche d'un vieux pirate, qui nous a "éduqué" moi et mon ami pendant sept ans. Donc j'ai décidé de passer par ici pour voir à quoi ressemblait l'île sur laquelle ce héros avait vu le jour. J'embarquerai probablement sur un navire de voyageurs d'ici quelques jours pour partir d'ici. Mais toi, comment es-tu arrivée sur cette île? Partir du Nouveau Monde pour venir sur les Blues, c'est pas courant pour un pirate. Et puis, tu t'es battue contre qui pour avoir ces blessures?

Et ouais, la curiosité de Shu l'avait emportée et il voulait maintenant en connaître un peu plus sur Mary et son parcours, puisqu'il avait raconté un peu de son histoire. Il continua de boire son eau, attendant patiemment que sa nouvelle connaissance parle.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Florin
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 5
Expériences:
88/400  (88/400)
Pouvoir(s): Gura Gura no mi
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Dim 11 Déc - 21:56

Terminant un gorgée de bière, plus raisonnable que la précédente, elle écouta le jeune homme. Il lui dit d’abord son âge : dix-huit ans, Mary pensait qu’il était un peu plus jeune. Il expliqua ce qu’il faisait en mer, son envie de trouver le One Piece et deux personnes en particulier. Shu poursuivit en racontant comment il faisait pour voyager grâce aux navires marchands, puis lui expliqua ce qu’il faisait sur l’île. Il était venu ici car ce n'est pas n'importe quelle île, c'était l’île de Dawn d'où venait un pirate légendaire : Monkey D. Luffy. Mary connaissait vaguement l’histoire, mais elle était plus au courant du parcours de son père que celui des autres pirates. Le jeune homme lui fit un résumé de l’histoire de Luffy, elle se souvenait bien sûr de la célèbre bataille de Marineford. Il lui posa à son tour quelques questions : Comment était-elle arrivé sur cette île ? Pourquoi avait-elle quitté le Nouveau Monde ? Contre qui s ‘était-elle battue ?

-Comment je suis arrivé sur cette île ? Bah, c’est lié à mon combat en fait ! Il y a quelques jours j’étais sur le Baratie, le restaurant-bateau, tu connais ? Je voulais faire un coup en douce, mais je me suis fait attraper par le chef cuisinier, un ancien marine. Et ce vieux là il déconnait pas ! Il avait les pouvoirs du Bom Bom no Mi ! On s’est battu un long moment et j’ai gagné, mais j’en ai pris plein la gueule, entre les brûles, les côtes cassées, une cheville foulée… M’enfin ça va maintenant.

Elle fit une petite pause pour continuer de boire et demander à son ami Zed de quoi grignoter un peu.

-Le vieux est mort de suite de ses blessures, je voulais pas le tuer mais bon… Je suis recherchée maintenant. Du coup je suis venue ici, c’était une des îles les plus proches, j’étais dans un sale état, même si je suis médecin j’avais besoin d’aide, et le docteur du village s’est occupé de moi, et surtout, Zed m’a accueilli comme si j’étais sa fille...

Elle tourna la tête vers le tavernier en lui souriant, sourire qu’il lui rendit en lui servant quelques en-cas, de la charcuterie et quelques olives. Mary en attrapa une et poursuivit.

-Et pourquoi j’ai quitté le Nouveau Monde ? Hé bien j’ai voyagé pendant des années avec mon père adoptif, un très grand pirate, si tu veux devenir un nom, il faudra le prendre en compte, mais disons que, même si je ne me considère pas comme faible, j’étais un peu à l’écart dans l’équipage, ils étaient tous primés à des centaines de millions de berrys, et moi j’étais là, minuscule avec mon bâton de combat. Ah oui minuscule, parce que mon père adoptif est un géant ! Et donc…  Heu où j’en étais ? Ah oui ! Je suis venu sur les Blues pour commencer un parcours plus « classique », un peu en hommage en mon père biologique, un très grand pirate lui aussi ! J'y suis depuis un peu plus d'un mois je crois

Mary se servit de nouveau un peu des en-cas que Zed avait amené tout en terminant sa bière. Alors qu’elle allait continuer la conversation en posant quelques questions à Shu, elle s’arrêta net en voyant deux hommes entrer dans le bar.

-Putain, ça aura pris des plombes cette déposition au Baratie !

-Tu l’as dit, pas fâché de pouvoir nous reposer et de boire un coup surtout !


Deux marines, un sergent-chef et un sergent d’après leurs galons. Mary paniqua, elle se décida à enlever son bandana et à détacher ses cheveux, rien que ça la rendait assez méconnaissable. Elle reprit la conversation avec Shu, arborant un sourire forcé.

Mary avec les cheveux lâchés:
 

-Et donc heu… Tu bois de l’eau alors ? demanda-t-elle, le moins naturellement possible, alors que les deux marines s’approchaient du bar.

-Deux bières tavernier, s’il vous plaît !


Theme Song:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LSDLCB

Succès RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shu A. Raygust
avatar
Pirate

Feuille de personnage
Rang: 4
Expériences:
40/200  (40/200)
Pouvoir(s): Bane Bane No Mi (Fruit du Ressort)
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   Jeu 15 Déc - 17:16

Le temps passe passe vite lorsqu'on parle autour d'un verre avec une nouvelle connaissance. En effet, cela faisait quelques minutes que les deux pirates étaient assis au bar du dénommé Zed. Mary en était à sa deuxième chope de bière tandis que Shu buvait son deuxième verre d'eau. Les deux compagnons s'entendaient plutôt bien, mais ce n'était pas rare chez le blondinet. Son caractère naïf et gentil lui permettait de se faire des amis rapidement, comme les marchands qui l'avaient amenés ici d'ailleurs. Le garçon avait commencé à raconter son histoire, révélant d'ailleurs quelques parties de la grande histoire des pirates qu'il avait appris avec Cole durant presque sept ans. Étrangement, contrairement aux travaux de l'école, il avait retenu les leçons. Peut-être à cause des nombreuses baffes et coups divers du "maître". Enfin bref, raconter toute ses aventures et son histoire lui prit quelques minutes durant lesquelles sa nouvelle connaissance ne dit pas un mot. C'était plaisant de se faire écouter par les autres, il comprenait maintenant le vieux qui lui avait enseigné. Mais bon, lui aussi voulait avoir quelques réponses à ses questions. C'est pourquoi il décida de demander à la dame  pourquoi elle était venue dans les Blues et comment avait-elle subi ces blessures. Elle ne se gêna pas et décida de tout lui dire. Au moins, elle faisait preuve de sincérité...peut-être parce que tous les gens de la taverne connaissaient cette histoire. La femme commença par parler du Baratie, le restaurant flottant qui parcourait les Blues depuis des années.

Il paraîtrait que c'était un ancien pirate et un jeune enfant qui avaient ouverts ce bateau de dégustation. Malheureusement, le gars aux yeux bleus n'y était jamais allé, mais il avait envie d'aller y faire une visite un de ces jours. Enfin bref, il continuait d'écouter l'histoire de sa compagne, attentif à chaque détail. Celle-ci avait voulu faire un coup en douce, sans spécifier quoi, et elle se serait retrouvée confrontée à un ancien Marine qui possédait le Bom Bom No Mi. D'après le son des syllabes, ça devait être un fruit du démon en rapport avec les explosions. Mais dans ce cas, si elle était sortit vivante de ce combat...possédait-elle l'un de ces fruits? Lui en avait mangé un, mais il n'avait jamais révélé ses pouvoirs à personne. Les seuls qui savaient qu'il avait bouffé l'un de ces fruits, c'était Jiro et Cole, mais ils ne connaissaient pas ses capacités. Tout en réfléchissant, il portait une grande attention aux paroles de la pirate, qui continuait son récit, demanda par ailleurs de quoi manger au tavernier. Elle avait donc gagné, mais c'était retrouvée blessée de partout. Des brûlures, des côtes cassées, une foulure à la cheville, etc. Pas étonnant qu'elle ait eu mal lorsque le jeune homme l'avait percuté à pleine vitesse. Mary déclara aussi que son père adoptif était un grand pirate que Shu allait devoir croisé pour atteindre le One Piece. L'équipage de son "paternel" était aussi primée à des milliards de berrys...et il était grand. D'après la dame, c'était des géants!

Super, le petit pirate n'en avait jamais vu, ça le rendait tout excité rien que de penser à en rencontrer. Puis, elle déclara finalement qu'elle était venue dans les Blues pour avoir un parcours "classique" de pirates et pour rendre hommage à son père biologique. De bonnes intentions qui lui avaient permis de rencontrer un paquet de gens biens en somme. Les deux mangèrent un peu, le jeune homme se servant un peu dans l'assiette de sa nouvelle "amie" en rigolant. C'est alors que sa compagne de beuverie se crispa, regardant la porte d'entrée du bar. Le blondinet, confus, se retourna et remarqua deux personnes vêtus d'un veste blanche. C'est alors qu'il comprit: c'était des Marines. Mais que faisait-il ici? Peut-être recherchait-ils Mary? D'après ce qu'elle avait déclaré, le chef cuisinier était mort lors de leur combat et elle était désormais connues du Gouvernement, ce qui voulait dire qu'elle était primée. Et, comme pour confirmer ses soupçons, ils parlèrent des dépositions du Baratie. Bordel, ça voulait dire que la dame était en danger? Il se retourna vers elle...et fut surpris. Elle venait de détacher ses cheveux, la faisant plus ressembler à une fille ordinaire maintenant. Cependant, on pouvait sentir qu'elle était nerveuse, son sourire forcé étant un peu trop forcé. Et puis, elle tenta d'aborder un nouveau sujet, assez maladroitement. Pauvre de elle! Sa nervosité était trop visible! Par chance, le jeune homme avait enlevé son bandana et l'avait placé dans sa poche droite, lui évitant de ressembler à un pirate.

-Calme toi, respire calmement. Ils approchent.

Évidement, le jeune Raygust disait cela en chuchotant, les deux hommes prenant finalement place...à côté de Shu. Heureusement, ils ne semblait pas avoir découvert l'identité de Mary. Comme le blond aux yeux bleus n'était pas primé, il n'avait pas peur de se faire arrêté en civil. Et son ami était méconnaissable. Bien. Il posa son sac sur le comptoir et chercha à l'intérieur. Il en sortit une photo, qui datait d'environ un an. Un jeune homme vêtu d'une veste noire, ayant cheveux mi-longs de la même couleur que la veste et des yeux gris foncés. C'était Jiro Ryôsuke, son ami d'enfance qui était parti pour devenir un pirate. Malheureusement, il n'avait pas eu de nouvelles de lui pendant cette dernière année...peut-être que les Marines le connaissait. Il se tourna donc vers les deux personnes en question, affichant un gros sourire.

-Bonjour! Je m'appelle Shu! J'ai remarqué que vous étiez des Marines grâce à vos vestes. Vous devez connaître pas mal de gens dans ce cas. Vous connaissez ce type? Jiro Ryôsuke, 19 ans, cheveux noirs, yeux gris. C'est mon ami et il a pris la mer il y a un an. Comme je n'ai pas eu de nouvelles, je me disais que vous sauriez peut-être quelque chose.

Et, tout en leur posant des questions, il leur tendit la main pour la serrer. Il fallait paraître naturel, donc c'était normal de faire comme s'ils étaient copains. Mary devait flipper un peu, mais si elle suivait le pas, les Marines ne se douteraient de rien...ou pas finalement. Il fallait voir. Et le jeune homme espérait aussi avoir des réponses à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repos au Village de Fuschia (ft. Shu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Shin Jidai :: Les mers :: Les Blues :: East Blue :: Île de Dawn-
Sauter vers: